Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 10
Invisible : 0
Total : 12
· rimarien · RiagalenArtem
13251 membres inscrits

Montréal: 5 déc 00:02:29
Paris: 5 déc 06:02:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Journal :: Le plus grand exploit de ma vie est d’être encore en vie. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
MonCielEstCrypté


Penser l'impensable, Nommer l'inommable, Contester l'incontestable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
13 mars 2011
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 14 déc 2011 à 21:49 Citer     Aller en bas de page

«Le plus grand exploit de ma vie est d’être encore en vie.» - Émile Cioran

Oh comme je veux te répondre que moi aussi. Je n’ai pas l’impression de réellement être un être humain. Depuis que je suis tout petit, j’ai cette impression – comme une sorte d’intuition – qu’un jour un vaisseau spatial descendra dans la paume de ma main et m’aspirera à l’intérieur et je rencontrerai mes semblables qui s’excuseront de m’avoir oublié sur la petite roche mouillée du système solaire. Nous sommes désolés, vraiment! Es-tu correct? Je n’en sais plus trop rien. Je ne sais plus à quoi me comparer pour affirmer ce qui peut bien me ronger. Ais-je le droit d’être aussi malheureux? Et comment le dire sans qu’on essaie de me dire qu’il faut que je dorme plus et que j’augmente mes antidépresseurs et que je mange mieux et que je fasse plus d’exercice et que je me trouve une copine et que j’arrête la drogue et que je procrastine moins et que j’aie plus de sexe et que j’écrive mes tracas et que j’élucide mes problèmes avant ceux du monde entier.

Sous les affres du temps coulent les heures, je les bois puis je m’écœure.

Et puis je fais l’expérience de la distillation de mes pensées pour en arriver à quelque chose de pur. Il me semble que quelque chose se contredit. Il doit y avoir une erreur dans la méthode.

Mon seul résultat : FML.

Conclusion : Putain, suis-je réellement si égoïste?

Il faut que je parvienne à tuer tout cet ego qui empeste les chambres de mon coeur et seulement, alors, je pourrai me présenter sans honte au reste de l'univers...

Ma'a salama!

  T'es bien jolie, mais est-ce que tu fond sur la langue?
chatnoirmeshommages

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
1325 commentaires
Membre depuis
26 mars 2008
Dernière connexion
15 décembre 2017
  Publié: 16 déc 2011 à 07:46 Citer     Aller en bas de page

et c'est dit...
coupez, on la garde.

  barbant et embourbé
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
671 poèmes Liste
18624 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 17 déc 2011 à 15:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de MonCielEstCrypté
Il faut que je parvienne à tuer tout cet ego qui empeste les chambres de mon coeur et seulement, alors, je pourrai me présenter sans honte au reste de l'univers...



Je dirai que ce n'est pas l'égo qui pose souci... Je pense qu'il faut garder une représentation de soi... Après, c'est plutôt ce qu'on en fait qui peut traduire l'égoïsme... Je joue un peu sur les mots mais à dessein...

Ce n'est pas la suppression de "soi" qui doit être l'objectif... Parce que sinon... Tu n'existeras pas si tu te présentes au reste de l'univers... Le reste de l'univers ne verra "rien"...

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 495
Réponses: 2

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1048/13530

8.7%
 
 91 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.8%
 
 82 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.8%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.6%
 
 163 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 19 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 113 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.2%
 
 201 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.4%
 
 329 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0212] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.