Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 315
Invisible : 0
Total : 315
13230 membres inscrits

Montréal: 26 nov 18:58:15
Paris: 27 nov 00:58:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Portrait sous vers :: Portrait sous vers n°15 : Lunastrelle Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
339 poèmes Liste
7368 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 13 nov à 07:27
Modifié:  13 nov à 07:31 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page

Lunastrelle




Bonjour Justine ou plus exactement Lunastrelle, puisque nous sommes sur La Passion.
Cela fait un peu plus de quatorze ans que tu es sur le site et tu as également fait partie de la gestion, donc c'est un endroit que tu connais bien et des deux côtés du miroir.
Qu'est-ce qui t'a donné envie d'écrire des poèmes et de les publier ici?


Bonjour Thierry, ou Ashimati ici


A la base, je me suis inscrite ici en 2006 pour lire un ami du lycée, qui y publiait depuis 2005 si mes souvenirs sont bons. Ma meilleure amie de l'époque est venue en même temps que moi.
De fil en aiguille, nous y avons déposé nos premiers balbutiements poétiques, tout en découvrant d'autres poètes, tout en nous gorgeant de lectures diverses et variées.
A l'époque, je ne pensais pas qu'LPDP me permettrait de suivre un chemin, arborescent certes, pour devenir l'autrice que je suis aujourd'hui, avec un bagage lyrique et poétique dont elle ne peut plus se défaire. Je ne pensais pas non plus faire partie de la Gestion (et ça a été très rocambolesque en plus).

Puisque tu abordes la gestion, parle-nous un peu de cette expérience : anecdotes - difficultés - qu'est-ce qui a changé au fil des années?


C'est parti, je me lance !
Je me rappelle du jour où Vinie (ou Tilou) m'a envoyé un MP pour me proposer d'être modé, en 2008. J'ai ri nerveusement. Quoi ? A l'époque, j'étais très impulsive, ça m'avait valu quelques broutilles avec la Gestion. Aujourd'hui, je suis "Madame cocotte-minute", ce n'est guère mieux -_-.
On m'a bien expliqué que j'allais être mise à l'essai, que cela ne faisait pas consensus compte tenu de mon petit souci d'émotivité. J'ai accepté cette mission, et il faut dire que j'ai été mise à l'épreuve. Comme je l'ai dit dans ma première réponse, j'ai commencé sur les chapeaux de roue, à une époque où c'était absolument pas calme sur le site ! Mais j'ai tenu bon. J'ai relevé les épreuves haut la main, j'ai modéré autant que je me suis modérée... Un an après, l'on m'a proposé de devenir administratrice. Là je suis tombée des nues, je m'y voyais encore moins que modé ! Pareil, j'ai accepté de remplir cette mission (qui a été assez mouvementée aussi, en plus de gros soucis personnels).
Ce que je retiens de la période où j'ai fait partie de l'équipe de Gestion, c'est la bonne entente entre nous, j'ai adoré aussi mettre la main à la pâte pour aider à corriger tous les poèmes et textes (je crois que peu de membres ont été conscients du travail titanesque que ça avait demandé...). Discuter de nouvelles idées pour améliorer le site, c'était vraiment cool aussi. D'ailleurs, j'ai hâte de voir quel sera le nouveau site LPDP ! J'ai suivi de loin ce projet... Quant aux moments de peine, j'évoquais les soucis personnels plus haut. Pour oublier ce qu'il se passait IRL, je me plongeais à corps et à cœur perdu dans le travail de gestion. Certaines personnes se sont construites une fausse image de moi, ce qui m'a beaucoup peinée. Notamment, je passais pour une personne trop zélée. Je sais (et j'ai senti) que cela a mis la pression à certaines personnes, et j'en suis profondément désolée. Ce n'est pas ce que je voulais. Tout ce que je souhaitais, c'était m'investir, aider, et aussi oublier à quel point c'était la merde chez moi. Bien entendu, faire partie de l'équipe de Gestion a fait évoluer les relations poétiques et amicales que j'avais avec des membres, et certaines pas dans le bon sens. C'est la vie, comme on dit.
Quant à ce qui a changé au fil des années, là... La période où j'ai fait partie de la Gestion ne me permet pas de vraiment le dire. Si, je suis arrivée au moment où l'on a commencé à restreindre davantage le nombre de poèmes publiés par semaine, parce qu'il y avait énormément de membres, mais aussi où l'on ne devait illustrer nos textes qu'avec des images libres de droit (et ça a fait pas mal de remous parmi les membres...). J'ai adoré la mise en place des Éphémères, le concours pour les dix ans du site était mémorable aussi. Autrement, je n'ai pas constaté que les relations (entre membres ou en Gestion) se dégradaient au fil du temps. Il y a des cycles où ça va mieux, et d'autres où ça va moins bien.

Aujourd'hui, tu es Autrice et Artiste, mais je sais aussi que tu peins et plein d'autres choses.
Qu'est-ce qui t'a fait basculer de la poésie vers le roman et fais-nous découvrir tes passions.


Oui, on peut dire que je suis un peu une touche-à-tout . Après, c'est aussi grâce à certaines personnes que je me suis lancée dans le chant, la peinture, l'écriture, etc. Il y a des moments où je ne me sens légitime de rien, heureusement qu'il y a des gens pour me donner un coup de pied aux fesses quand je me dévalorise.

En tant qu'autrice, j'ai commencé par la poésie, oui. D'ailleurs, j'ai tout appris ici. J'ai aussi été initiée à la critique constructive. Parmi les personnes qui ont été mes guides, je citerai Ptitebulle, Andjik, Aubelune (ma meilleure amie justement...), Tharrek, Chimay, Anchentria, Billie... et j'en oublie certainement.

Je me suis aussi essayée à la nouvelle sur LPDP d'abord, en 2007. Enfin, j'ai essayé, parce que certaines sont vite devenues des romans... et c'est encore quelque chose qui me poursuit aujourd'hui. Je m'explique. J'ai eu une prise de conscience il y a un peu plus d'un an de ça à propos de l'écriture de nouvelles : j'avais toujours les mêmes problèmes qui revenaient au niveau de la structure : personnages trop nombreux, intrigue fouillis, chute ratée... Tout se résume à une explication : je ne suis pas une nouvelliste, mais une romancière. En fait, je me censurais, je me bridais avec le format de la nouvelle en estimant que j'étais incapable d'écrire plus long. Sauf que je suis clairement taillée pour le roman... Maintenant ça va mieux, je me soigne. Je tape sur mon syndrome de l'impostrice, mais ce n'est pas tous les jours facile...

Voici une des raisons qui explique pourquoi j'ai basculé dans le roman. Après, pourquoi ai-je choisi de passer de la poésie au roman ? Bon, je continue à écrire des poèmes, bien que beaucoup moins qu'avant, mais j'ai toujours voulu raconter des histoires. De 2011 à 2015, j'ai un peu mis de côté ma plume. Fin 2015, je me suis inscrite sur l'Allée des Conteurs pour mes romans. J'ai connu le même encouragement qu'ici, la même hype, mais pour la littérature de l'imaginaire du coup ! J'ai profité de mon chômage entre 2016 et 2018 pour me plonger à corps perdu dedans, tenter les maisons d'édition. J'ai eu une nouvelle éditée dans une anthologie en 2019 chez Lune Écarlate (qui a fermé le 1er juillet 2020 malheureusement). Bien sûr, plusieurs personnes m'ont fait remarquer que c'était plus un début de roman qu'une nouvelle. Un jour, je la développerai peut-être... Sinon, j'ai essuyé des refus, dont un qui a failli me faire abandonner la plume, d'ailleurs. Je ne citerai pas la Maison d'Edition en question, mais vraiment, j'ai eu affaire à un manque de professionnalisme flagrant. Ce refus n'était pas constructif, mais on avait beau me le dire, ben...

Début 2020, les Éditions Livresque, à qui j'avais soumis un manuscrit, m'ont contactée pour me proposer un contrat d'édition. J'ai mis un peu de temps avant de le réaliser... Je me suis dit au début que c'était une blague, surtout que ça survenait un mois après ce refus qui m'a fait si mal. Mon roman est sorti le 1er juillet de cette année, il a pour titre "Un pétale par sourire". On va dire qu'il fait son petit bout de chemin, même si je n'ai pas pu participer à des salons, des séances de dédicaces... Fichue COVID19 ! Du coup voilà, aujourd'hui, je m'épanouis dans les genres de l'imaginaire, tout en ayant ce bagage lyrique et poétique que j'ai acquis sur LPDP. Au début, je me disais qu'il fallait que je le mette de côté... Grossière erreur. Aujourd'hui, j'ai compris .

Il m'arrive de peindre, d'illustrer certaines de mes histoires. Ce qui est drôle, c'est que l'on me dise que tout comme pour ma plume, on reconnaît ma patte dans mes toiles. Quant au chant, pour l'instant, j'ai un léger blocage pour des raisons personnelles, du coup (en plus, avec la COVID19, autant dire que trouver un groupe, faire des répétitions, des spectacles, c'est un peu mort...).

A côté de ça (et ça reste en corrélation avec l'écriture); je fais de la bêta-lecture et de la correction. La bêta-lecture est concentrée sur le fond, sur l'intrigue. La correction sur la forme, le style... J'ai tout appris en autodidacte. Encore aujourd'hui, je ne cesse de me former pas seulement pour moi, mais aussi pour les autres. Je travaille avec une autrice auto-éditée notamment (Rose P. Katell). Je travaille aussi avec des autrices comme Elia Lasserre, Céline Chevet, C. Sizel, Maritza Jaillet... et bien entendu avec les copains de l'Allée, où on fait des échanges de bêta-lecture, entre autres !

Après, je ne suis pas la seule à m'épanouir dans plusieurs activités. Par exemple, c'est ton cas aussi (la photographie notamment). Parle-moi un peu de tout ça .

Suite à une blessure, j'ai du arrêter l'escalade. Même si mon niveau avait bien régressé avec les années, et qu'il me fallait descendre en difficultés, il n'en reste pas moins que les grandes envolées en montagne me manquent - Plus d'air, plus de fleurs, plus d'animaux, juste la ville et ses pollutions.
Comme j'avais déjà mis le doigt sur un déclencheur, la passation s'est faite naturellement et me permet quand même de m'évader un peu en sillonnant (un peu moins haut), les magnifiques massifs du sud.
Maintenant que ton roman "Un pétale par sourire" a été publié, quel va être ton prochain défi littéraire - Peut-être un livre illustré?


Bon, tu as ce palliatif pour t'évader autrement, mais je me doute bien que l'escalade te démange parfois...
(Bon, pour les animaux, il y a les chiens, les chats, etc.... mais c'est pas pareil, tu me diras.)

Aaaahah... Je ne sais pas. Je ne m'estime pas encore assez "légitime" pour me lancer dans l'édition d'un livre illustré. Déjà, je doute de trouver une ME qui acceptera, donc il me reste l'auto-édition. Après, je n'ai pas les épaules pour me lancer là-dedans. C'est un travail titanesque, que beaucoup de personnes ne soupçonnent pas (d'ailleurs, c'est tellement facile de dénigrer les auto-édités...). Alors oui, je pourrais déléguer certaines tâches, mais le faire sans rémunérer les personnes, hors de question.

Mon prochain défi est plus raisonnable (mais pas moins difficile) : ce serait de réussir à publier d'autres romans en ME, que ce soit dans celle où je suis actuellement, ou même dans d'autres .

Et toi, ça ne t'a jamais chatouillé d'écrire un roman (pas forcément dans les genres de l'imaginaire ^^) ?

Ahah, tu as le don de divination - Je ne vais pas en dire de trop, parce que c'est le début et ce sera à quatre mains - je ne dévoile pas le nom de la co-autrice, mais je pense que tu vas deviner facilement.
En plus, tu viens peut-être involontairement de me donner une idée pour les interviews, ce serait de la faire à deux - à toi, à moi, le jeu du ping-pong, cela pourrait en séduire certains qui peut-être n'osent pas se lancer.
Nous pourrions continuer longtemps à échanger, c'est un réel plaisir, mais malheureusement , il faut bien s'arrêter. Merci beaucoup d'avoir accepté de te dévoiler un peu.
Je ne déroge pas à l'éternelle question, d'où vient ton pseudo?

Et je te laisse les mots de la fin


Je crois avoir une idée, oui, de la co-autrice .
Ah oui, c'est une bonne idée, contente de t'avoir donné cette idée !
Lunastrelle est mon quatrième pseudonyme sur Internet, et le premier que j'ai inventé de toutes pièces. Voilà comment il se compose : la lune, les astres et les ailes – ces dernières préférèrent muter pour devenir le pronom « elle » afin de marquer la féminité ^^. Je le porte encore aujourd'hui, parfois.
Cela a été un plaisir d'échanger avec toi et de participer à cette interview ! LPDP reste chère à mon cœur, même si je ne peux m'y investir comme je l'ai fait par le passé.

Et, je croise les doigts pour le prochain roman.


 
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
327 poèmes Liste
2794 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 13 nov à 14:57 Citer     Aller en bas de page

Très agréable à lire, fluide, et galopant

Merci à vous deux

Comme une petite randonnée à travers vos activités artistiques...


Merci Lunastrelle, Ashimati 👏


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
445 poèmes Liste
14570 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 13 nov à 15:55 Citer     Aller en bas de page

Hello,

J'ai été heureuse de vous lire. J'aime beaucoup l'effet ping-pong
J'aime ton écriture et la façon dont tu te livres ici. Tu es une autrice de talent.

Merci à tous les deux pour ce portrait.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
493 poèmes Liste
9859 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 14 nov à 02:28 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Voici une entrevue passionnante dans laquelle se mêle deux univers qui à la fois diffèrent et se complètent, comme en miroir.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
726 poèmes Liste
15521 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 14 nov à 05:40
Modifié:  14 nov à 05:41 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lunstrelle-Justine...
Je me souviens bien de tes avatars et de tes couleurs. Je suis venues voir plusieurs fois sur ton blog :-)
Je me rappelle aussi de ça :"je serai incapable d'abandonner mes valeurs, qui sont ce qu'elles sont. Je n'y arrive pas, chaque fois ça me rend malade. Je ne peux pas, je ne peux pas.".

Tout ça pour dire que Lpdville je l'aime pour les gens comme toi qui y croient, donnent/ont donné leur temps et leurs energies pour le faire fonctionner, pour offrir un lieu de partage formidable.

Bonne chance pour tes prochaines aventures !
Merci Thyerry pour cette belle interwiew .

lilia


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
293 poèmes Liste
18614 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 14 nov à 09:39 Citer     Aller en bas de page

Ah ça serait difficile de résumer tout ce que ce portrait fait ressortir, comme nostalgie, pour moi.

Ce qui est beau surtout c'est de voir à quel point tu es une artiste aux multiples talents, comme d'autres ici.

Tu es une personne lumineuse et tu as apporté tellement mais tellement au site, et pas seulement en tant que membre de la gestion (où tu avais pleinement ta place c'est certain).

Merci

PS : tu me préviendras quand le livre sera dispo en version kindle stp ?




  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20761 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 14 nov à 13:54 Citer     Aller en bas de page

Marchepascal : Merci à toi, oui, c'était une petite randonnée artistique...

Adamantine : Merci . Tes mots me touchent beaucoup.

Catwoman : Oui, nous avons des univers différents, mais nous avons fait un bout de chemin ensemble via ce portrait. Merci ^^.

Galatea Belga : Ouh, c'est vieux ça, mais c'est toujours d'actualité ! La preuve aujourd'hui, je crois . Pour le blog, je n'en ai plus. Je suis passée à un site d'autrice et d'artiste, que j'alimente de temps en temps . Merci de ton passage.

Vinie : Je fais partie des murs depuis moins longtemps que certaines personnes, c'est sûr, mais, enfin... J'ai beaucoup donné pour LPDP, c'est sûr, y compris en tant que poétesse. Merci pour tes mots qui m'émeuvent. C'est une époque qui par certains côtés me manque aussi.
(MP envoyé ).

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 15 nov à 05:29 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lunastrelle,

Une impression globale m'envahit : je ressens, en vous, l'artiste à fleur de peau.
Toujours en quête de m'enrichir de connaissances, je suis allée voir votre site et vos tableaux. Je perçois votre œuvre comme l'expression d'un mélange de peurs, d'inconnu et de cette sensibilité que j'évoquais. La couleur semble s'imposer tel un manteau, comme pour masquer l'essentiel du message. C'est une perception personnelle, bien sûr.
Une interview, en écho parfois, riche de découvertes.
Merci pour votre rôle en gestion. Essentiel.
Amicalement

Adria

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
6003 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 15 nov à 07:00 Citer     Aller en bas de page

Coucou Justine
Content de savoir que tu vas bien et que tu puisses percer dans le domaine artistique
Bises
JC

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
525 poèmes Liste
23802 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 15 nov à 10:48
Modifié:  15 nov à 10:50 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Un réel plaisir à découvrir tout ce qui te passionne. J'ai aimé ma lecture, c'est bien de se connaître un peu mieux. Bien apprécié ton goût pour la montagne, les fleurs, les animaux.
J'avais retenu d'un de tes poèmes:

Regardez en vos coeurs
Poètes sans heures
Regardez en vos peurs
Vous verrez la couleur.

Bises et bien amicalement et bravo à ASHIMATI et à toi
ODE 31 - 17
Plein de bonnes choses pour ce que tu dois encore réaliser.

  OM
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20761 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 16 nov à 07:48 Citer     Aller en bas de page

Adria : une perception intéressante, vous n'êtes pas la première à m'en faire la remarque . Je suis à fleur de peau, oui, en tant qu'artiste et personne, c'est aussi quelque chose que j'ai dû apprendre à accepter. Merci à vous pour vos mots et votre passage.

JC : coucou toi, j'espère que ça va bien aussi de ton côté ^^. Bisous.

Ode3117 : pour la montagne, c'est surtout Thierry qui l'aime . De mon côté, je suis plus forêt . Merci d'être passée !

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
4266 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 21 nov à 12:33 Citer     Aller en bas de page

Merci pour cet échange qui reflète une belle complicité construite tout au long de ces années.
Un grand merci, Justine pour l'investissement qui fut le tien pour ce site et pour tous ceux qui l'ont fréquenté un peu, beaucoup, passionnément.

Je te souhaite beaucoup de succès dans tous ces beaux projets artistiques.



Myo

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20761 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: Hier à 03:48 Citer     Aller en bas de page

Merci Myo .

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 382
Réponses: 12

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1048/13530

8.7%
 
 91 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.8%
 
 82 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.8%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.6%
 
 163 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 19 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 113 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.2%
 
 201 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.4%
 
 329 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0357] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.