Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 320
Invisible : 0
Total : 321
· ori
13154 membres inscrits

Montréal: 25 févr 20:15:04
Paris: 26 févr 02:15:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: l'amour bien pendu Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 2 avr 2005 à 22:10
Modifié:  4 juin 2009 à 09:13 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Ah l'amour,
ce mot mal embouché un coin
de paradis à l'amour en coin!
ce mot avalé d'une bouchée double sosie .
Ce mot avaloir, ce mot imbu, ce faire-valoir
tel un vin quelque peu bouche au nez creux;
l'amour mis en bouteille puis jeté à la mer,
petit bouchon de liège tant peste sur les vagues
combien de fois lège eut sur le bout de la langue,
je n'ai jamais trouvé les mots sur ma bouche
alors,j'ai donné ma langue au chat qui l'a avalée
l'amour au chien qui en était mordu:
c'était un chat tout noir comme la nuit
c'était un louloup blanc comme ma nuit.

Ah la langue de l'amour
cet espéranto universel,unit vers celles
qu'il faut tourner sept fois en bouche
pour que la langue devienne de bois
pour que le corps devienne de marbre.
Ah ma langue, oh mon amour si tenu
si tenu que je l'ai tenue soutenue
à bout de bras, embout de bouche
je l'ai retenue en otage en laisse
ma langue de vipère n'a pas laissé le fer
elle abhorrait le collier a mordu craché son venin:
c'était impie ton gris comme le jour, un pis-aller!
un chien des rues pas plus bâtard que l'amour.

Ah l'amour, à quoi bon
les mots, émaux gros ou fins:
les gros pêchés au gros sel amarrés aux chimères
les fins péchés mortels galants de rut sublimé;
l'amour rustre en rut qui s'éructe, brut de décoffrage
qui se taille dans un menhir se taille par la fenêtre,
l'amour fin qui se taille dans le diamant le plus pur
purpurin, taille de guêpe qui se taille dard-dare!
Ah l'amour à la langue bien pendue,
pour qu'il soit bien pendu, sasse,dit en silences
comme un pendu tirant la langue de désapprobation;
carcan la langue traîne en longueur en cancan
c'est l'amour qui s'entraîne tout en langueur,
s'arrime sans rime, pieds et poings liés triment,
en déliant ton corps sage j'ai pu délier ma langue
et c'est dans ton corsage que j'ai trouvé l'amour!

JC.ELOY 02/04/2005

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 3 avr 2005 à 01:50 Citer     Aller en bas de page

Merci Frank, ma langue te remercie lent gourre heureusement
ce n'est qu'écrit!
amicalement
jc

 
GENTIPOETE
Impossible d'afficher l'image
Le plus beau vêtement pour une femmes, sont les bras de l'homme qu'elle aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
325 poèmes Liste
1324 commentaires
Membre depuis
29 janvier 2005
Dernière connexion
31 juillet 2012
  Publié: 3 avr 2005 à 04:17 Citer     Aller en bas de page

Bonjour JC,

L'Amour vu par Rimarien avec ses mots. J'aime beaucoup.

Amitiés Gérard

  Dieu a donné la parole à l'homme pour travestir sa pensée.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 3 avr 2005 à 06:31 Citer     Aller en bas de page

Ah de ce côté là, on diverge légèrement, je crois, l'amour vu par Gérard est beaucoup plus consensuel, je n'ai pas dit con et sensuel hein!
merci Gérard
A+
JC

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4118 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
22 février
  Publié: 3 avr 2005 à 09:12 Citer     Aller en bas de page

Encore de bien jolis jeux de mots...
Chaque fois que je te lis, ça me fait le même effet que la fête foraine..., ça me fait tourner la tête

Mon manège à moi...c'est toi

Bisous
Myo

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 3 avr 2005 à 09:17 Citer     Aller en bas de page

Merci Myo,

Ma neige à moi c'est toi, car tes rimes poussent même en hiver!
amitiés
jc

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4118 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
22 février
  Publié: 3 avr 2005 à 09:31 Citer     Aller en bas de page

J'espérais être un peu moins froide que ça...mais soit
( il fait 19 degré cet après midi...la neige, c'est pour l'année prochaine )

 
Troublemind


«Folie n'est pas déraison, mais foudroyante lucidité.» [ Réjean Ducharme ]
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
356 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2004
Dernière connexion
25 mai 2014
  Publié: 3 avr 2005 à 09:45 Citer     Aller en bas de page

Un festival de jeux de mots, un colloque de touches d'esprit,pour un poème admirable!

Je nomine parce que je jalouse la qualité de tes jeux de mots lol

Bravo !

Troublemind

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 3 avr 2005 à 10:01 Citer     Aller en bas de page

M'enfin Myo, c'est tout le contraire, tes mots font fondre la glace, tes mots réchauffent Marcel
Tu vois Myo, c'est impossible avec moi, j'étais presque parti à déclarer ma flamme et ça se termine en chauffe Marcel , je ne sais rien déclarer même pas ma feuille d'impôt, l'autre à Bercy il attend toujours ça c'est pour l'autre à Bercy, pour toi Myo

Salut Troublemind
Toi, je suis plus inquiet pour toi, tu as attrapé le virus et préviens ta famille car c'est très contagieux, regardes un peu la Mésange dans quel état elle est maintenant, et le ptit Kansuké il refait pipi au lit, alors je décline toute responsabilité si par bonheur le virus était en toi!
merci de ta fidélité, je suis comme tout le monde recevoir des fleurs j'aime bien, m'enfin je préfère de loin les chocolats noirs avec 78% de cacao!
amitiés
jc

 
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 3 avr 2005 à 17:25 Citer     Aller en bas de page

Je suis l'anonym mat
bravo

Amitiés R

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 3 avr 2005 à 18:02 Citer     Aller en bas de page

Merci à la mésange qui veut encore faire des langueurs avec son bassin
Merci à toi Réal illustre anonyme!
bisous aux deux

 
Saraswati


A trop vouloir haïr les émotions qu'elle nous incombe, on adore la vie pour les maux dont elle nous
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
286 commentaires
Membre depuis
4 mars 2005
Dernière connexion
11 novembre 2012
  Publié: 3 avr 2005 à 21:17 Citer     Aller en bas de page

un poeme d'amour non a l'ode rose, mais a la rime qui tue ! sa rime a rien et pour sa : j'aime !!

  Tout ce qui n'est pas offert, est perdu
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 3 avr 2005 à 22:24 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sarah, j'abrege hein c'est un nom indien
Saraswati, ah ben si tu aimes quand ca rimarien, je risque de te revoir plus souvent, comme j'ai dit aux autres c'est contagieux, mais veuls, pas m'ecouter tant pis pour eux hein.
merci de ta visite, par contre tu as oublie d'eteindre la lumiere en repartant, c'est pas grave.
jc

 
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 4 avr 2005 à 13:10 Citer     Aller en bas de page

Un texte époustouflant qui donne le franc et prête le flanc. J’en ai eu un rire glacé. Ton humour est unique et il s’exprime ici à son meilleur à la frontière du faut-il-rire-ou-grimacer.
J’ai fait les deux, comme tu t’y attendais.
T’es content?
Et je nomine.
T’es content?
Moi je le suis de t'avoir lu.
Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 4 avr 2005 à 13:31 Citer     Aller en bas de page

Je sais ce que tu veux dire Jocsim, il y a le fond qui me représente un peu après je ne contrôle plus rien ,ce sont les mots qui décident, parfois ils me font dire des choses que je n'approuve pas forcément, mais c'est comme ça je ne fais pas la loi, c'est eux qui me dictent le chemin, tu ne vas pas le croire, mais c'est d'autant plus facile que je ne m'attache à rien, que je ne me bats pour aucune cause, les mots m'ont trop fait souffrir dans le passé, j'y ai cru, maintenant pour moi ils ne sont bons qu'à jouer, même si par ci par là, j'arrive encore à placer un pic pour montrer que j'existe encore!
Merci Jocsim, je leur dirai que tu les as nominés, ils vont être fiers ces cons!
jc

 
Saraswati


A trop vouloir haïr les émotions qu'elle nous incombe, on adore la vie pour les maux dont elle nous
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
286 commentaires
Membre depuis
4 mars 2005
Dernière connexion
11 novembre 2012
  Publié: 10 avr 2005 à 11:28 Citer     Aller en bas de page

Meuuuuuhh non rimarien, c'était volontaire pour la lumière, en fait, ce n'était que moi qui brillait encore d'avoir reçu l'illumination de tes tours de passe passe de mots !

Bisoussss

Laulau ( Saraswati biensur ! )

  Tout ce qui n'est pas offert, est perdu
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 10 avr 2005 à 11:41 Citer     Aller en bas de page

Ces jeux de mots je les aime autant que toi Laurence, des fois quand j'en trouve un c'est comme un émerveillement, je le regarde comme un tableau!
meric
bisous
jc

 
Saraswati


A trop vouloir haïr les émotions qu'elle nous incombe, on adore la vie pour les maux dont elle nous
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
286 commentaires
Membre depuis
4 mars 2005
Dernière connexion
11 novembre 2012
  Publié: 10 avr 2005 à 12:03 Citer     Aller en bas de page

Heureu est l'homme de notre monde qui est encore capable de s'étoner !!! et encore plus de s'auto-étoné !!!



Bisous !!

Laulau

  Tout ce qui n'est pas offert, est perdu
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 10 avr 2005 à 12:09 Citer     Aller en bas de page

Décidemment tu fais la tournée rimarien ce soir, ce n'est pas un reproche loin de là, mais je t'avais prévenue Laurence, c'est contagieux!
je t'embrasse
jc

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 10 avr 2005 à 23:06 Citer     Aller en bas de page

"l'amour rustre en rut qui s'éructe, brut de décoffrage
qui se taille dans un menhir se taille par la fenêtre,
l'amour fin qui se taille dans le diamant le plus pur
purpurin, taille de guêpe qui se taille dard-dare!"

Cher rimarien, grand globe-trotter et ami des gens de tout genre, jdes fois je lis tes poèmes... Je veux dire, totu el temps je lis tes poèmes et je me pose cette question : qu'est-ce qui se cache derrière ces jeux de mots?!

Je veux dire, je sens une très grande sensibilité, un très grand cri de coeur, une grande envie de vouloir tout chambouler pour un monde plus simple et plus joyeux, où seront évitées prises de tête et j'en passe!

C'est toujours ce vécu intrigant que tu nous présente et ce poème ne fait pas exception. Et je me rends compte que derrière le caractère un peu loufoque que tu présentes, y a bien un être d'une plus grande touche et sensibilité! Et j'ai plaisir de le côtoyer à travers quelques poèmes sur ce site!

Voilà, toutes mes amitiés sincères!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 10 avr 2005 à 23:53 Citer     Aller en bas de page

Oui Yvano, je suis pour la prise du pouvoir des jeux de mots, de gré ou de force de sang degrés, pour en finir avec les prises de tête, plus d'orgueil donc plus de haine, un monde joyeux oui oui Yvano j'en rêve mais je ne le verrai jamais alors je me contente de rendre le mien joyeux.
ton commentaire me fait un plaisir énorme mon frère.
amitié
jc

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4709
Réponses: 25
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0733] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.