Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 375
Invisible : 0
Total : 376
· Argynne Aphrodite
13154 membres inscrits

Montréal: 25 févr 20:02:04
Paris: 26 févr 02:02:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Ces yeux qui se sont tus Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 14 mars 2005 à 09:09
Modifié:  4 juin 2009 à 09:03 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

ces yeux de barricade échafaudée d'intemporel
ces yeux de guillotine à trancher les regards,
ces yeux infinité allongeaient mon frêle horizon;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux en pagode et champ d'iris, enchantés, sereins
ces yeux fertiles aussi changeant qu'un ciel de mars,
ces yeux fenêtres ouvertes se fermaient en paupières prison;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux en transhumance sur des drailles mouillées
ces yeux luisant au moindre bruissement de paupières
ces yeux éclairaient les écueils de mon coeur mal fardé;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux enclins d'étoiles pluie de paillettes en mes yeux
ces yeux parchemin décrypté à la lueur de mes prunelles
ces yeux avaient les paupières dociles aux baisers du matin;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux, peaux diluviennes de ces pluies de chagrin
ces yeux tant regardés au chevet de ses nuits
ces yeux accouraient à la rencontre de mes bras;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux de louve, sombre lune et cri de Munch
ces yeux noirs cernés d'une marée de Rimmel
ces yeux fiers toisaient les regards de la meute;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux d'île en partance sur l'océan de la beauté
ces yeux lagon débordant d'amour où je me suis baigné
ces yeux vagues inondés de larmes où je me suis noyé;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux solitaires sertis d'indescriptible émeraude
ces yeux contour, j'en avais fait le tour du monde
ces yeux ces yeux qui me font dire trente ans après:

ces yeux qui se sont tus
ont engendré ma cécité,
ces yeux conquis sur le tapis vert
je les ai vus à jamais refermés
sur un sombre tapis rouge,
ces yeux qui se sont tus
en me disant de vivre.

JC.ELOY 14/03/2005

 
GENTLEMAN


Il n'y a pas plus beau poème que les mots
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
2490 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2004
Dernière connexion
4 octobre 2017
  Publié: 14 mars 2005 à 10:07 Citer     Aller en bas de page

Salut rimarien...
Bonjour JC,


Un poème très émouvant et prenant!
Un bel écrit,JC !!

Amitiés
Joël
GENTLEMAN

  ..Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains,transforme-les en caresses..[Jacques Salomé]
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 14 mars 2005 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

Salut Joel,

Crois moi quand je te dis que je partage ton émotion, ce texte est autobiographique, c'était il y a trente ans, je l'ai écrit aujourd'hui mais il est dans ma tête depuis trente ans
bien à toi
jc

 
Bélial
Impossible d'afficher l'image
C’est dans le néant que la vie reprend son sens !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
1426 commentaires
Membre depuis
29 février 2004
Dernière connexion
8 avril 2005
  Publié: 14 mars 2005 à 10:26 Citer     Aller en bas de page


Cher JC,
Un bel écrit emplit d'émotions vivantes et de sagesse.
Bravo cher ami pour ce récital !

Bien à toi !

  La beauté viens des yeux qui la regarde!
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 14 mars 2005 à 10:35
Modifié:  15 mars 2005 à 03:52 par rimarien
Citer     Aller en bas de page

Salut Bélial,

tu y vas un peu fort avec le récital, personne ne me fera chanter et vaut mieux pour tout le monde!
amitiés et merci pour ton éloge, on s'en fout con dit mais on préfère quand même entendre ça que c'est archi nul
non?
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 14 mars 2005 à 16:52
Modifié:  15 mars 2005 à 07:29 par rimarien
Citer     Aller en bas de page

ouais cette fois ci pas de jeu de mots!
merci à toi,
A+
jc

 
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 14 mars 2005 à 17:16 Citer     Aller en bas de page

Difficile à commenter car il touche à l'intime ...

Très belles récurrences, très belles images ... d'orient, dirais-je

Et cette expression qui en dit long : tes yeux se sont tus

car ses yeux te parlaient, et ça, c'est le langage des amants, des serments échangés sans dire un mot ...

Très beau, quoi ... En somme !

Bravo Rimarien de rien, et amitiés

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 14 mars 2005 à 18:01 Citer     Aller en bas de page

Meric Jihem, ils se sont tus mais il me font ecrire encore et toujours en Coree toujours
amities
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 15 mars 2005 à 02:34 Citer     Aller en bas de page

Salut toi, l'ombre de mon ombre, l'ombre de. stop ca c'est du Brel et bien on ne se quitte pas dis donc, moi ca ne me derange pas au contraire merci pour ton commentaire Ombrage,
a plus
amicalmement
jc

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4118 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
22 février
  Publié: 15 mars 2005 à 03:46 Citer     Aller en bas de page

Ils ont dit tellement ces yeux là que même s'ils se sont tus, leur écho résonne encore et encore...

Et je sais, qu'en toi, ce regard ne s'éteint pas.

Un écrit très touchant..

Myo

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 15 mars 2005 à 03:49 Citer     Aller en bas de page

exact, merci Myo
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 15 mars 2005 à 07:26 Citer     Aller en bas de page

MDR
JC

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 15 mars 2005 à 07:52 Citer     Aller en bas de page

Je vais te dénoncer aux mauxdératisateurs pour nomination abusive!
pas MDR
rien même pas rimarien rien!
si ptit bisou
jc

 
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 15 mars 2005 à 23:07 Citer     Aller en bas de page

Un très beau poème là, Rimarien. Mais ça tu le savais déjà, les autres te l'ont dit. Alors ça rime à quoi de le répéter?

Sérieusement, ce poème m'a accroché.
Merci

Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 15 mars 2005 à 23:11 Citer     Aller en bas de page

ça rimarien, c'est ça que tu veux que je dises?
merci Jocsim
jc

 
Kri

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2779 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
16 novembre 2015
  Publié: 16 mars 2005 à 05:41 Citer     Aller en bas de page

Magnifique!!!

les yeux reflet de l'ame les yeux reflet des sensations

les yeux reflet de tellement de chose

merci jc pour ce poème

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 16 mars 2005 à 05:47 Citer     Aller en bas de page

Transmission de pensée cher Krishna?
ton merci krishna compte pour moi ayant lu moultes de tes commentaires je sais ce que cela signifie!
amitiés
jc

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 22 mars 2005 à 15:02 Citer     Aller en bas de page

Ces yeux qui se sont tus en te disant de vivre t'ont laissé assez de sagesse pour pouvoir tenir la route!

C'est un véritable don de soi que je retrouve et que j'apprécie beaucoup!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 22 mars 2005 à 17:17 Citer     Aller en bas de page

Je suis d'accord Yvano mais cette sagesse c'est un chemin et parfois par exces je fais des sorties de route! en plus un chemin sans fin! comme si il faisait trois fois le tour de la terre!
merci à toi
amicalement
jc

 
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 27 mars 2005 à 23:16 Citer     Aller en bas de page

Un peu différent de ce que j'ai lu de toi, mais j'adore en partuclier ta finale!! C'est merveilleux!

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er septembre 2017
  Publié: 28 mars 2005 à 03:14 Citer     Aller en bas de page


Que pourrai-je bien ajouter à tout ce qui fut dit déjà...
Touchée plein coeur...

Loup

  http://papemich.free.fr/
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 10070
Réponses: 37
Réponses uniques: 15
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,2079] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.