Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 227
Invisible : 0
Total : 229
Équipe de gestion
· Allantvers · Catwoman
13167 membres inscrits

Montréal: 1er juin 01:56:55
Paris: 1er juin 07:56:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes collectifs :: La dernière heure - Chapitre 4 - Feudash Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 12 mai 2011 à 13:12
Modifié:  19 août 2011 à 18:21 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Chapitre 4

Pendant notre petite virée chez Smirnov, Andréa et Léo se sont penchés sur un mode opératoire plutôt intéressant :
« Nous savons que tous les soirs Brazic va diner dans un de ses 3 restaurants préférés de Stare Mesto (la vieille ville).
Le premier est le restaurant MICHAL qui avoisine l’une des plus anciennes rues de Prague, la rue Boršov. Pour se rendre dans la salle à manger, il faut passer par le bar, c’est un endroit assez huppé et très fréquenté, donc on risque de vous repérer, par contre, il y a une sortie côté cuisine, à droite de la grande salle.
Le second est le CÉLESTE qui se décompose en trois parties : le Céleste Bar situé au rez-de-chaussée, un bar à cocktails « before / after
-Gros problème le Céleste restaurant lui est situé sur deux niveaux, aux derniers étages de l’immeuble c'est-à-dire au septième et huitième avec vue panoramique sur le Château de Prague et Malá Strana, son quartier pittoresque, suivie d'une terrasse panoramique. Donc retour par les escaliers ou l’ascenseur, ce qui représente une perte de temps considérable, et un gros risque. La meilleure solution serait de descendre en rappel de la terrasse, mais faudra aller vite, très vite.
Quant au dernier, c’est le PHP ou Président Hôtel Prague, un hôtel cinq étoiles, très bien fréquenté, le point positif est que la salle de resto se trouve au rez de chaussée avec accès direct sur le parking. Donc entrée et sortie rapides, plus une sortie par le local à poubelles, la porte s’ouvre vers l’extérieur, mais pas vers l’intérieur, suffit de la pousser. Le point négatif est que c’est toujours bourré à craquer et que l’on y arrive que sur invitation ou réservation.
Comme on ne sait pas dans lequel il va falloir intervenir, le mieux est de faire trois réservations, en sachant que Brazic arrive à chaque fois vers vingt-deux heures trente.

-Maintenant que j’ai un ordi, je vais pouvoir affiner les recherches et faire un plan du quartier plus détaillé ».

Je regarde Talia et je comprends mieux désormais la présence de Léo et d’Andréa la hackeuse ; ce sont de fins limiers qui se sont encore aguerris au fil de leurs recherches.
« Ok, on va intervenir au PHP, c’est le plus facile pour déguerpir rapidement, on va réserver tous les soirs pendant une semaine pour être certains d’avoir une place, Andréa, tu t’en occupes. A partir de demain Brazic est sous surveillance vingt quatre heure sur vingt quatre, on va faire des roulements et des équipes.
Aslan, tu vas visiter le quartier et nous trouver un itinéraire de fuite ainsi qu’une voiture puissante, style Audi Q7 , BMW X6, le top serait un 4x4 GMC Yukon pour nous 6, mais pas sûr de trouver ça ici, tu vois ça avec Piotr et tu testes la voiture que l’on n’ait pas de soucis au dernier moment.
Les filles, demain, vous allez faire les courses : robes de soirée, chaussures, bijoux, parfum…Il faut que vous soyez resplendissantes et qu’à votre vue, leur garde se relâche quelques secondes, oubliez pas le joli sac à main pour vos flingues. Vous me prenez un costume sombre avec une veste un peu large, chemise, cravate, chaussures…je compte sur vous.
Avec Léo on va coller aux basques de Brazic et voir si on peut lui coller un mouchard. »
« Si c’est une voiture récente, il a forcément un tracker GPS intégré en cas de vol, je peux le suivre partout si j’ai le numéro de sa plaque d’immatriculation »
« Tu l’auras Andréa, dit en souriant le flic »

Mes yeux se posent soudainement sur Talia, clope au bec, en train de démonter son Sig. Le geste sûr, elle respire lentement, tandis que mes yeux se braquent sur sa poitrine avec un certain désir, quand soudain, je croise son regard fermé, ailleurs, limite dérangeant. Il a du se passer un truc terrible dans sa vie, je la sens vivante et morte à la fois. Il y a une seule chose dont je suis certain à son sujet, c’est qu’elle est hyper dangereuse et que tuer ne lui fait strictement rien. Il y a bien longtemps que je n’ai pas véritablement désiré une femme, mais elle, putain, c’est autre chose.

D’un coup, ces yeux pétillent et reprennent vie « T’inquiète Liam, on sera belles à faire bander le plus strict des ayatollahs et d’autres, j’espère. J’suis nase pour ce soir, je vais me coucher, à demain les amis » Elle passe devant moi sans même me jeter un regard.

Il n’y a que deux chambres plus une salle à manger/cuisine/salon, les trois filles ont squatté celle qui donne directement sur la salle d’eau, évidement.
Je vais pour prendre le canapé face à la porte d’entrée, mais Aslan me devance « Laisse-moi m’occuper de ça, va te reposer, demain, dure journée pour tout le monde ».

Andréa arrive dans la chambre son Mac dans les bras…
‘’Tu es vraiment une acharnée, remarque Talia avec un léger sourire.
-J’ai toujours aimé çà, répond-elle, les yeux rivés sur l’écran de l’ordinateur. Son regard s’assombrit subitement. ‘’Ton frère, Laëla, il va devoir nous trouver une voiture très très rapide. Beaucoup de rues du vieux quartier sont étroites et en sens unique ; il faudra rattraper vite fait un axe principal et filer par le nord de la ville.
-Il y a Piotr avec lui, lâche Laëla en se glissant dans les draps, et il a une semaine pour faire du repérage, ça va aller. Tu n’as pas l’habitude, hein ? Mais tu sais, pour Aslan, ceci n’est qu’un détail… Mon frère est capable de tout…..Et elle rajoute avant d’avoir à répondre à une question ‘’Bonne nuit les filles’’.
/...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1417
Réponses: 0
Réponses uniques: 0
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0255] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.