Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 119
Invisible : 1
Total : 121
· Wilhelm
13279 membres inscrits

Montréal: 22 oct 13:08:32
Paris: 22 oct 19:08:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (mars 2013) : « En attendant l'heure. » :: En attendant l’heure Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
romain candis


Ferme tes yeux, imagine. Si tu ne peux voir l'espoir invente le
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
21 commentaires
Membre depuis
16 septembre 2012
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 11 mars 2013 à 17:52 Citer     Aller en bas de page

En attendant l’heure;
Toutes les dix secondes on lève la tête
En priant pour qu’enfin ça s’arrête
Chaque seconde devient un jour
Quand on attend la fin des cours

En attendant l’heure;
Le train une fois de plus a du retard
C’est une habitude dans cette gare
Pour un peu de pluie sur le pare-brise
On apprend la patience assis sur sa valise

En attendant l’heure;
Comme chaque nuit on rêve d’elle
De cette femme qui nous donne des ailes
Brune, blonde ou rousse elle nous inspire
C’est la muse qu’on aimerait conquérir

En attendant l’heure;
On regarde sa vie assis sur un banc
Celle-ci défile plus vite que le temps
Toute notre vie l’heure était en retard
Mais elle est toujours là au dernier rencard

 
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
2580 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
4 septembre
  Publié: 11 mars 2013 à 18:11 Citer     Aller en bas de page

En attendant l'heure c'est du bonheur!!!
Plusieurs histoires pour ce soir
Merci pour cette belle composition

Belle musicalité j'ai bien fait de repasser ce soir lire ton attente


Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
coldasice


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
962 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
26 février
  Publié: 12 mars 2013 à 05:44 Citer     Aller en bas de page

Plusieurs tableaux réunis en un texte. Presque une chanson. A étudier, je pense

  -
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 12 mars 2013 à 08:50 Citer     Aller en bas de page

De petits tableau comme le dit si bien Olivier à chaque strophe...

Moi j'ai aimé cet humour un peu noir:

"En attendant l’heure;
On regarde sa vie assis sur un banc
Celle-ci défile plus vite que le temps
Toute notre vie l’heure était en retard
Mais elle est toujours là au dernier rencard"...


Merci du partage..

Aleaxandra

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 12 mars 2013 à 17:30 Citer     Aller en bas de page

Je me suis laissée bercer par tes mots en attendant l'heure et tes différentes histoires m'ont fait passer de bons moments!


Amicalement

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5088 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 12 mars 2013 à 18:41 Citer     Aller en bas de page



Yvon

  YD
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 14 mars 2013 à 07:12 Citer     Aller en bas de page

Magnifique...






bises

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
romain candis


Ferme tes yeux, imagine. Si tu ne peux voir l'espoir invente le
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
21 commentaires
Membre depuis
16 septembre 2012
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 14 mars 2013 à 13:51 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 19 mars 2013 à 13:04 Citer     Aller en bas de page

En attendant l'heure...
J'ai dégusté les quatre tableaux. Je gage qu'il y en a encore beaucoup.
Belle originalité

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 20 mars 2013 à 11:30 Citer     Aller en bas de page

J'ai vraiment apprécié, ces différentes phases.....
Qu'importe si le train est en retard, tu prendras le suivant......
Mais l'heure du dernier rencard, c'est autre chose, tout dépend de la personne ou de l'évènement dont tu veux parler....Si tu vois ce que je veux dire, plus tard l'heure viendra, mieux ce sera.
Bravo, pour cet écrit
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16392 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 4 avr 2013 à 06:11 Citer     Aller en bas de page

j'aime cette idée d'histoire brèves avec comme point commun l'attente dans les heures qui passent...qui n'a pas connu l'impatience de la fin des cours, ou celle qu'on ressent quand on est sur un quai à attendre le train, souvent en retard ?
c'est une lecture facile à appréhender, très agréable et je t'en remercie.
amicalement.
pyc.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 709
Réponses: 10
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0381] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.