Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 13
Invisible : 0
Total : 19
· Ianós · Xenia · black phoenix
Équipe de gestion
· Bombadil · Ishtar · Eliawe
12394 membres inscrits

Montréal: 22 oct 03:58:32
Paris: 22 oct 09:58:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Ballade du gendre parfait Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Fontclaire


C'est ce qui divise les hommes qui multiplie leurs différents
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
542 commentaires
Membre depuis
30 juillet 2006
Dernière connexion
15 juin 2011
  Publié: 13 jan 2007 à 09:20 Citer     Aller en bas de page

A l'école j'étais brillant,
Souvent le premier de ma classe,
L'élève le plus sémillant,
Celui qui toujours se surpasse.
Pendant qu'avec mauvaise grâce,
Chacun sur son banc étouffait,
Moi j'étais content de ma tache,
Je ferais un gendre parfait.

Depuis je suis toujours vaillant
Malgré tout ce temps qui repasse.
J'ai le coeur toujours fourmillant
De ces dessins qui refont surface.
Mon grand cerveau toujours amasse,
Sans être jamais satisfait,
Plus de cent projets que j'embrasse,
Je ferais un gendre parfait.

J'ai un gros magot scintillant,
Un très grand tas d'or que j'entasse,
Un beau château tout verdoyant,
Un golf, des chevaux, une chasse.
J'ai de grands champs et de l'espace,
Enfin ce qui fait de l'effet
Et qui pourtant jamais ne lasse,
Je ferais un gendre parfait.

Princes, cette chance qui passe,
C'est moi l'homme plus-que-parfait.
Pour vos filles à l'âme lasse,
Je ferais un gendre parfait.


  fontclaire
sebaubry


si ma vie est un spectacle laissez moi en être le clou
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
326 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 13 jan 2007 à 09:45 Citer     Aller en bas de page

J'aurais eu une fille je t'aurais donné sa main mais je n'ai même pas de copine...alors repasse demain ! Poème très amusant !

Seb

 
Vulnerat Omnes


Si le silence est plus joli que ce que tu va dire, Tais-toi (proverbe Arabe)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
336 commentaires
Membre depuis
4 décembre 2006
Dernière connexion
26 janvier 2013
  Publié: 13 jan 2007 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

Oui un gendre parfait
Un mari on sait pas trop
Mais pour gendre t'as ce qu'il faut

Aime bien ces petites lignes
Piti sourir

Mo

PS: Fait attention aujourd'hui c'est les femmes qui elles mêmes prennent un mari ! Si si ...

  Mo le Nomade
Fontclaire


C'est ce qui divise les hommes qui multiplie leurs différents
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
542 commentaires
Membre depuis
30 juillet 2006
Dernière connexion
15 juin 2011
  Publié: 13 jan 2007 à 12:55 Citer     Aller en bas de page

A Naej: Tu rigoles, j'ai pas envie de recevoir 10000 cour riels d'un seul coup!

A Seb: Que tu me donnes la main de ta fille, pourquoi pas! Mais n'oublie pas de la lui remplir avant (en bonnes espèces trébuchantes de préférence)
Tu vois, je perds pas le nord!

A Vulnerat omnes: Hélas, hélas! tu as cent fois raisons! De nos jours, ce sont les femmes qui choisissent et qui gouvernent! (Quand je dis qui gouvernent, ça pourrait se concrétiser dans les prochains mois!)
(Omnes vulnerant, ultima necat!)

  fontclaire
Fontclaire


C'est ce qui divise les hommes qui multiplie leurs différents
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
542 commentaires
Membre depuis
30 juillet 2006
Dernière connexion
15 juin 2011
  Publié: 14 jan 2007 à 03:14 Citer     Aller en bas de page

A Spleen: Si tu savais, mon pauvre, le courrier reçu! Je sais plus où donner de la plume!

A Appassionata: Ma pauvre, je ne voudrais pas te décourager, mais avec les milliers de propositions que j'ai reçues, tu n'as qu'une infime, mais très infime chance!
Tant mieux si tu t'es bien marrée.
Bisous.

  fontclaire
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 14 jan 2007 à 10:59 Citer     Aller en bas de page

Bravo! J'ai beaucoup ri en lisant ta ballade!

Puis-je cependant te dire que pour être un gendre et, partant, un mari parfait, il faudrait que tu parles davantage d'amoooooooour (et que tu ne te contentes pas de n'embrasser que des projets... )!

Mais il est vrai que tu as d'autres arguments...
Bien sûr, je pense à ton esprit brillant!
Le château, le magot,
le golf et les chevaux
ne me font ni froid ni chaud!

Au plaisir de te lire encore... !




  Nul n'est une île...
Fontclaire


C'est ce qui divise les hommes qui multiplie leurs différents
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
542 commentaires
Membre depuis
30 juillet 2006
Dernière connexion
15 juin 2011
  Publié: 15 jan 2007 à 11:53 Citer     Aller en bas de page

A Rose des sables:

Pour tout te dire, je n'ai ni château, ni magot, ni golf, ni chevaux(et je m'en passe très bien) mais par contre j'ai...

Bises


A Keep me:

Tu n'as pas de filles en stock? Et en période de soldes en plus? Eh bè! c'est pas demain que tu vas faire fortune!

Amitiés

  fontclaire
betty-kristy


Si la vie m'a appris quelque chose , c'est qu'il faut aimer pour vivre et vivre pour aimer ,hors l'A
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
436 commentaires
Membre depuis
21 avril 2006
Dernière connexion
13 janvier 2011
  Publié: 15 jan 2007 à 17:47 Citer     Aller en bas de page

Entre médusée et amusée . Tu ne serais pas commercial, par hasard ? C'est que tu sais bien te vendre.............
Mais mal faire des affaires : tu cherches à attirer une femme par intérêt , pas ton intérêt pourtant ...
Quand aux gros cigares, donnent le cancer, non, mais...Et en plus ça sent mauvais.
En bref, cherches donc plutôt femme aimante, vaillante
voire amusante et galante.
Pas au rabais , intéressée ou par avidité......
Conseil de maman qui donne son avis sur ses futurs gendres à ses filles ...Car j'en ai encore 2 splendides à marier, et oui!

Marie

  Betty-Kristy
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
3 avril 2011
  Publié: 17 jan 2007 à 06:59 Citer     Aller en bas de page

En pensant que ma mère t'adorerais je te donnerais bien ma main, si elle n'était promise à quelqu'un d'autre...
Mais je trouverais bien une princesse sublime
et lui donnerais ta main pour une union divine

De belles bulles d'émotion pour ta future promise

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
Fontclaire


C'est ce qui divise les hommes qui multiplie leurs différents
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
542 commentaires
Membre depuis
30 juillet 2006
Dernière connexion
15 juin 2011
  Publié: 17 jan 2007 à 14:01 Citer     Aller en bas de page

A Maryjo:

Un gendre parfait qui n'existe pas? Mais si puisque c'est moi! Attention!ma belle-mère arrive, vais lui demander son avis!


A Betty Kristy:

A marchandise exceptionnelle, promotion exceptionnelle! Tu as deux filles à marier: finalement je crois bien qu'une seule me suffirait. Quand même y'a des femmes qui ont de la chance!

A Rêveuse de bulles:

Ainsi donc ta main est déjà promise à quelqu'un d'autre. Quelle idée! Tu aurais pu attendre encore un peu et faire l'affaire de ta vie.

  fontclaire
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 17 jan 2007 à 17:21 Citer     Aller en bas de page

Ma fille est beaucoup trop jeune pour toi .. sorry ...


C'est la ballade du gendre heureux ça hein ?


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Fontclaire


C'est ce qui divise les hommes qui multiplie leurs différents
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
542 commentaires
Membre depuis
30 juillet 2006
Dernière connexion
15 juin 2011
  Publié: 20 jan 2007 à 05:00 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Petite bulle,

Avec ta fille, on a déjà tout décidé: on se marrie sous peu, nan! Allez, zou! comme on est bien braves tous les deux, on t'invitera quand mémé!

Bises.

  fontclaire
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4709
Réponses: 11
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0772] secondes.
 © 2000 - 2014 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.