Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 7
Invités : 79
Invisible : 0
Total : 86
· Drôle d'oiseau · Mawringhe · Aude Doiderose · glycine · arthurluberlu · La Brune Colombe
Équipe de gestion
· Ashimati
13059 membres inscrits

Montréal: 13 déc 17:41:40
Paris: 13 déc 23:41:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (février 2013) : "Le rêve d'une plume" :: Lettre à la muse Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars
  Publié: 12 févr 2013 à 03:19
Modifié:  10 mai 2014 à 04:53 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Quand tu te poses un peu, au bord de ma mémoire
De mes matins heureux, je réécris l’histoire.
La grille du jardin qui restait entr’ouverte,
Les amis bienvenus, mains et tables offertes,
Les notes d’un piano que le temps désaccorde,
Nostalgiques cadeaux que le passé m’accorde.

Mais rends-moi, au présent, les mots de la tendresse
Que tombent enfin les murs de cette forteresse
De l’ennui camouflé, faux air de liberté.
Redonne-moi le goût des gestes oubliés,
Une main que l’on tient, une joue caressée,
Des réveils enlacés, des baisers, des projets.

Que résonnent à nouveau des pas sur le chemin,
Et le rire d’hier, en ami qui revient.
Offre-moi l’avenir, un amour inconnu,
Que revivent en mon cœur les paradis perdus.
Et si des mots d’amour émergent de la brume,
Quel beau rêve, celui, éclos, sous une plume.





Sidonie 11 Février 2013

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Magnolia Forever Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
15415 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 12 févr 2013 à 03:37 Citer     Aller en bas de page

"Que résonnent à nouveau des pas sur le chemin,
Et le rire d’hier, en ami qui revient.
Offre-moi l’avenir, un amour inconnu,
Que revivent en mon cœur les paradis perdus.
Et si des mots d’amour émergent de la brume,
Quel beau rêve, celui, éclos, sous une plume."...

quel bel espoir de plume...j'aime beaucoup: passé présent et avenir...

Merci pour ce beau partage...

Alexandra

 
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
408 poèmes Liste
12363 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 12 févr 2013 à 03:41 Citer     Aller en bas de page

J'aime l'espoir qui ressort de tes mots.
Une plume qui se fait fée, et redevient poème.
C'est une jolie lecture pour un bien beau moment.

M

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
9763 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 12 févr 2013 à 04:32
Modifié:  12 févr 2013 à 04:33 par SélénaéLaLouveFéline
Citer     Aller en bas de page

Sidonie

Voilà une supplique que ne saurait se faire entendre et de ce faite attendre...

J'aime beaucoup le rêve de cette plume ....un joli conte sur les marches de la vie ...

Sélénaé

 
Semeur d'Amour


En amour, il y a les jardiniers et les fleuristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
2241 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
20 novembre 2016
  Publié: 12 févr 2013 à 04:38 Citer     Aller en bas de page

Une supplique en effet, qui résonne dans l'espoir d'un amour qui doit se réinventer...
Mais la porte est elle suffisamment entre ouverte pour que les mots, les gestes puissent pénétrer et chasser les désillusions d'hier ? Il faut parfois oublier un rêve passé pour vivre la belle réalité de chaque instant.
Très joli texte qui me parle.
Amicalement,
J'M

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
16057 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 12 févr 2013 à 05:23 Citer     Aller en bas de page

Ha....putain de nostalgie quand tu nous tiens....

faut-il oublier pour vivre l'instant ? Je ne sais pas, mais je sais que j'ai aimé lire ces vers là, vraiment...


des de ce jour

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
266 poèmes Liste
4558 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 12 févr 2013 à 07:30 Citer     Aller en bas de page

Moi aussi j'ai aimé lire ce beau poème tout en délicatesse - bravo!
Amitiés
Yvon

  YD
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
3934 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
17 février
  Publié: 12 févr 2013 à 07:48 Citer     Aller en bas de page




Cette plume aime le fin d'une tendresse....
Elle quête l'espoir qui fait promesse...


La nostalgie est l'enveloppe qui entretient les racines des doux moments..la plume vraie ne peut s'en passer...

Un fond bien maitrisé..qui rend bien son frisson de poésie !





  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre
  Publié: 12 févr 2013 à 20:15
Modifié:  12 févr 2013 à 20:39 par Chris-Charmeur
Citer     Aller en bas de page

.`•.¸.•´… ♪♪♪Sidonie.♪♪….


un amour inconnu... Je pourrai reprendre le poème et dire mon ressenti
un amour inconnu... Ces mots me suffisent... Ils offrent une portée incommensurable...

H

☮ [THE HΛCKER] ◂▸
..........................]


Production©ΛBI-P
Des rêves mécaniques pour une mélodie en sous-sol

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
coldasice


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
962 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 13 févr 2013 à 01:19 Citer     Aller en bas de page

Très joli texte, une lecture fluide, harmonieuse, douce.
Merci de ce partage, Sidonie

  -
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
7040 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 13 févr 2013 à 02:12 Citer     Aller en bas de page

un aveu qui surgit du fond de l'être, pour parler du passé que l'on voudrait présent encore ou re nouveau. Un poème fait de pudeur et de délicatesse, une plume sépia qui ecrit l'arc en ciel.
j'aime beaucoup.
Merci SIdonie.

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
241 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 13 févr 2013 à 03:49 Citer     Aller en bas de page



Très beau!

Je suis sûre que ta muse va aimer cette lettre et qu'elle te répondra dans le sens que tu espères.
J'attends avec impatience les mots de tendresse qu'elle te donnera et que tu partageras avec nous.


  je suis et resterai celle qui t'attends
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4559 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
26 mai 2015
  Publié: 13 févr 2013 à 10:34 Citer     Aller en bas de page

Nostalgie, espoir...

J'aime te lire Sidonie, à chacun de tes textes, je suis chamboulée...

Merci belle plume

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars
  Publié: 14 févr 2013 à 02:58 Citer     Aller en bas de page

Merci pour vos commentaires sous un rêve.... de plume

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
412 poèmes Liste
21177 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 14 févr 2013 à 05:56 Citer     Aller en bas de page

SIDONIE, j'ai beaucoup apprécié ce poème, en écrivant le passé, tu fais revivre de merveilleux instants et l'on croit entendre ces pas sur le chemin, tout comme hier......
J'ai fait un superbe voyage en ta compagnie......
Bises amicales ODE 31 - 17
Un coup de coeur

  OM
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars
  Publié: 16 févr 2013 à 03:17 Citer     Aller en bas de page

Merci Ode et Robinson..
Le passé quelquefois est un peu encombrant...
Et la nostalgie toujours présente.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
299 poèmes Liste
17385 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 16 févr 2013 à 05:01 Citer     Aller en bas de page

Un appel lancinant et doux à la fois ... C'est beau

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars
  Publié: 17 févr 2013 à 02:22 Citer     Aller en bas de page

Je te remercie de ton passage, Bestiole..

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
674 poèmes Liste
14640 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 17 févr 2013 à 05:28 Citer     Aller en bas de page

Quand tu te poses un peu, au bord de ma mémoire
De mes matins heureux, je réécris l’histoire.
La grille du jardin qui restait entr’ouverte,
Les amis bienvenus, mains et tables offertes,
Les notes d’un piano que le temps désaccorde,
Nostalgiques cadeaux que le passé m’accorde.



Sidonie.. ou l'amour pour la poésie un peu contrôlé mais pas plus que tant...

et tout un monde d'émotions, de sentiments , d'amis proches qui font leur apparition dans ces maux sincères et beaux...



galatea




  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
4817 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 17 févr 2013 à 12:49 Citer     Aller en bas de page

Dans les grimoires ce qui n'est plus tenaille et revient sans cesse, lancinant.
Très joli rêve que tu nous offres là.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars
  Publié: 18 févr 2013 à 03:37 Citer     Aller en bas de page

Merci Lilia... j'avoue ne pas avoir bien compris ta première phrase, mais ça n'a aucune importance... Merci pour ton passage
L'Oncle, merci pour tes mots..
Ta citation : "avec l'âge parfois le bonheur aigrit." Je souhaite que cela ne soit pas ton cas...
ni le mien.. Sinon, adieu mon rêve...


  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4217
Réponses: 29
Réponses uniques: 21
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2
Poèmes de l'année 2013
Décerné le 9 mai 2014
9e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le chemin des saisons (Autres)
Auteur : Maman Luciole
Merci à vous amis d'ici (Amitié)
Auteur : Maman Luciole
Larmes de Vie (Autres)
Auteur : Josiane
Serai-je encore belle pour aller danser ? (miroir) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
Tu es là ... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Ombline
Brasero (chimay - Bestiole) (Collectifs)
Auteur : Bestiole
Les blessures automnales (Autres)
Auteur : Bombadil
Sous les épines de son cœur (Poèmes par thèmes)
Auteur : ChêneBourg
Jade rémanente (Amour)
Auteur : Lykan
Sous mes épines (Poèmes par thèmes)
Auteur : Cérianthe
Les années ont passé. (Tristes)
Auteur : Ossette
Tic Tic Tic (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin
La nuit tombe sur "il était une fois" Un Amour (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Te souviens-tu de ce temps ? (Amitié)
Auteur : Sidonie
Le quai des non-dits [duo Amazone & Oxymore] (Poèmes par thèmes)
Auteur : oxymore

 

 
Cette page a été générée en [0,0650] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.