Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 38
· Lapoètesse · La Brune Colombe · Angel-ik · Le Soldat Bleu
13003 membres inscrits

Montréal: 21 août 16:31:03
Paris: 21 août 22:31:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (février 2013) : "Le rêve d'une plume" :: Le rêve d'une plume... (acrostiche) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
879 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
17 août
  Publié: 11 févr 2013 à 19:33
Modifié:  13 févr 2013 à 10:36 par coldasice
Citer     Aller en bas de page

La finesse du trait comparable au souffle du vent,
Enveloppe chacun de mes mots comme par enchantement.

Rendre existantes les idées qui parcourent ma tête
Exigeant le meilleur pour poursuivre cette fête.
Voici que d’une phrase tu décryptes mon mal être
Écriture démoniaque qui extirpe la substance de ma terre.

Douce folie qui partage mes joie et mes peines,

Une fois de plus tu es l’instrument de ma haine.
Note que rien n’est à la mesure de ma démesure
Entends cette calomnie issue d’un ange d’imposture.

Plume d’un oiseau rare qui inspire mon écriture,
La douceur de ton trait ravive mes nombreuses blessures.
Un lieu inconnu issu d’un esprit sclérosé
Mauvais souvenir d’une vie inachevée
Écorche ce trait d’une destinée toute tracée.


Rédigé le 12 février 2013 entre Jack et Daniels

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
9758 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
31 juillet
  Publié: 11 févr 2013 à 20:06 Citer     Aller en bas de page

HH

Un bel acrostiche emprunt de noirceur idyllique, noirceur pour ce qui en ressort et idyllique pour l'amour de l'écriture... bravo en tous les cas

Sélénéaé

 
Magnolia Forever Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
15414 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
20 août
  Publié: 12 févr 2013 à 03:04 Citer     Aller en bas de page

"Plume d’un oiseau rare qui inspire mon écriture,
La douceur de ton trait ravivent mes nombreuses blessures.
Un lieu inconnu issus d’un esprit sclérosé
Mauvais souvenir d’une vie inachevée
Écorche ce trait d’une destinée toute tracée."

Ce doit sûrement être la noire plume d'un corbeau mais cela n'enlève rien à sa beauté...

Alexandra

 
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
879 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
17 août
  Publié: 12 févr 2013 à 06:00 Citer     Aller en bas de page

SélénaéLaLouveFéline

Merci bien m'dame.
noirceur noirceur... comme à mon habitude.

Alphonse BLAISE

j'ai encore bien moi les corbeaux.
Merci pour ton passage.

 
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
3934 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
17 février
  Publié: 12 févr 2013 à 07:33 Citer     Aller en bas de page





Plume à l'encre noire....
Plume qui verse des cendres de vies...


Les blessures elles aussi méritent le trait d'une belle plume qui sait dire en poésie de coeur leurs souffrances....!

C'est anxieux, troublé..mais fort et original en expression....

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
4392 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
20 août
  Publié: 12 févr 2013 à 07:45 Citer     Aller en bas de page

Original, il fallait tenter superbe malgré un propos un peu sombre chaque poète soigne ses blessures comme il le peut.
Amitiés
yvon

  YD
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
879 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
17 août
  Publié: 12 févr 2013 à 09:28 Citer     Aller en bas de page

ballandine

Merci merci merci... Je ne sais pas quoi dire d'autre.

YD

En effet, il fallait le tenter et je l'ai fais. mais je n'ai aucun mérite. La noirceur est mon amie, la douleur ma compagnie.

 
Christophe D


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
7507 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 12 févr 2013 à 12:57
Modifié:  12 févr 2013 à 12:58 par Christophe D
Citer     Aller en bas de page

.`•.¸.•´… ♪♪♪HH.♪♪….


Déjà du travail... Un éphémère associé à un acrostiche... Bon, tu n'as pas fait le feignant...
Noirceur... Noirceur... Saurais-tu faire sur un sujet plus lissé?... Plus léger?... La question est là et elle marque plus d'intérêt que tu ne le crois... Ceci sans impolitesse et sans vouloir dénaturer ta plume...

D'un côté une sensation de puissance
Une fois de plus tu es l’instrument de ma haine.
Note que rien n’est à la mesure de ma démesure
Entend cette calomnie issue d’un ange d’imposture.

De l'autre côté une sensation d'impuissance
Plume d’un oiseau rare qui inspire mon écriture,
La douceur de ton trait ravivent mes nombreuses blessures.
Un lieu inconnus issus d’un esprit sclérosé
Mauvais souvenir d’une vie inachevée
Écorche ce trait d’une destinée toute tracée.

a : Les deux en même temps sont-ils voulus ?...
b : Ou l'une prime sur l'autre
Bien sûr, il faut choisir entre le petit a ou le petit b... C'est comme les questionnaire... Une seule réponse est permise...

☮ [THE HΛCKER] ◂▸
..........................]


Production©ΛBI-P
Des rêves mécaniques pour une mélodie en sous-sol

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Majestic


"Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier" Marc Aurèle
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2012
Dernière connexion
2 février 2015
  Publié: 12 févr 2013 à 13:11 Citer     Aller en bas de page

Très belle performance, le choix des mots me plait beaucoup.

Contrairement à ce qui a été dit je vois plus du terne que du sombre dans cet écrit. Comme si tu te sens un peu la victime de cette haine dont tu parles, j'ai pu mal l'interpréter mais ça m'a plu.

  La paix n'est que mensonge, il n'y a que la passion.
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
879 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
17 août
  Publié: 13 févr 2013 à 04:10
Modifié:  13 févr 2013 à 09:23 par HH
Citer     Aller en bas de page

THE HΛCKER

Ben dis donc, niveau analyse tu te fais du mal aux neurones toi... lol
L'écriture me vient d'elle même suivant l'envie du moment et surtout la situation du moment.

Faire un sujet plus lissé ou plus léger ne rentre pas dans ma conception d'écriture. Pour faire du lisse et du léger il faut avoir l'esprit et l'âme en paix, ce qui n'est toujours sur le cas dans une journée de 24h00.
Et ne faisant jamais rien comme les autres ou du moins faire ce que les autres attendent de moi je te répondrais a et b...
Car il y a une certaine puissance dans cette sensation d'impuissance.

Merci pour ton passage.

HH

 
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
879 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
17 août
  Publié: 13 févr 2013 à 04:12 Citer     Aller en bas de page

Majestic

Tu n’interprète pas si mal dans l'ensemble, mais il faut en garder pour la "faim"...

Amicalement.

HH

 
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
962 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 13 févr 2013 à 10:38 Citer     Aller en bas de page

La douleur née dans les écrits. Il ne faut pas changer son style, il doit rester en soi. Je te fais confiance pour respecter cette maxime.

  -
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
879 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
17 août
  Publié: 13 févr 2013 à 11:00 Citer     Aller en bas de page

coldasice

Une autre vision de la chose, en effet...
merci pour ton passage.

Amicalement.

HH

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
398 poèmes Liste
20728 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 août
  Publié: 15 févr 2013 à 04:11 Citer     Aller en bas de page

On dit toujours " l'oiseau de malheur " Je ne pense pas qu'un oiseau puisse être responsable de tous nos maux.
Le noir sied si bien à beaucoup de personnes, ce qui ne veut pas dire que cela nous fait voir la vie en rose. Ton texte, me plaît, parce que c'est un très bel acrostiche ( j'adore ) et parce que j'en ressens moi même certaines douleurs
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
879 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
17 août
  Publié: 15 févr 2013 à 17:23 Citer     Aller en bas de page

ode3117

Venant d'une personne aussi prolifique au niveau écriture, ton passage me fait plaisir.

Amicalement.

HH

 
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars
  Publié: 16 févr 2013 à 03:06 Citer     Aller en bas de page

Un acrostiche est réussi, je crois, quand on commente plus le fond que la forme ..(qu'on oublie)
C'est ce qui se passe avec celui-ci...Une belle harmonie dans la lecture..
J'admire et la forme, et le fond...
(pas facile à réaliser, je le sais pour avoir essayé, en vain)
Bravo


  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
879 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
17 août
  Publié: 16 févr 2013 à 04:28 Citer     Aller en bas de page

Sidonie

Je lis vos commentaires au fur et à mesure qu'ils arrivent et une chose me chiffonne...
Sans vouloir me prendre pour ce que je ne suis pas, mais si je vous dis que j'ai écris cela sur 30 minutes, montre en main...
Est ce que je suis un extra terrestre à vos yeux???

Merci pour ton commentaire.

HH

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1006 poèmes Liste
16206 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
20 août
  Publié: 26 févr 2013 à 14:21 Citer     Aller en bas de page

un acrostiche non dénué de sens, j'ai été particulièrement marqué par ta dernière strophe...et sur que l'écriture se fait réfléchie et pertinente, je rejoins l'avis de sélénaé qui va dans ce sens...et si noirceur il y a, elle est distillée avec talent ! j'ai la sensation d'une implication totale de ta personne quand tu écris ces vers, ce n'est pas écrit à la va vite et en même temps, on ne ressent pas ce côté trop précieux qui pourrait gâcher la lecture...je m'exprime sans doute mal, je n'arrive pas vraiment à clarifier ma pensée, mais si tu as besoin que je sois plus précis, je pourrais revenir et essayer d'être pointu.
amitiés très chaleureuses.
pyc.

 
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
879 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
17 août
  Publié: 28 févr 2013 à 13:46 Citer     Aller en bas de page

pyc

Je ne sais pas quoi te répondre en fait.
Comme je l'ai dis un peu plus haut dans ma réponse à Sidonie, j'ai écris cela en 30 minutes.
Peux être que la musique que j'écoutais à ce moment la m'inspirait plus que d'habitude.
Peut être que le Jack Daniels aidant, j'ai un style d'écriture plus distillée.

Et puis, une vie comme la mienne est un superbe terreau pour mon style d'écriture.

Merci pour ton passage et ton analyse...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1215
Réponses: 18
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

À fleurs d'orages... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Magnolia Forever
Sous les épines (acrostiches) (Poèmes par thèmes)
Auteur : HH
les couleurs mentent. (Tristes)
Auteur : Lis tes ratures
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Mens pour une fois ! (Poèmes par thèmes)
Auteur : Vers cassés
Et Pam ! La P.m.a. (Poèmes par thèmes)
Auteur : ecrinf
D'hier à Demain... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Magnolia Forever
Promesses d'outremer (feudebelt & L'architecte) (Poèmes par thèmes)
Auteur : L'Architecte
Bidon / Ville (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Plume d’eveil (Poèmes par thèmes)
Auteur : Semeur d'Amour
Miroir au Bleu noir (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
La rose et les épines... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Magnolia Forever
Un soir d'orage (Poèmes par thèmes)
Auteur : Rousselaure

 

 
Cette page a été générée en [0,0584] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.