Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 33
· Fried · Adria d'Orances · saldday · Hach KASEBA
13176 membres inscrits

Montréal: 4 juin 06:16:23
Paris: 4 juin 12:16:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (janvier 2013) : "Mes Mains" :: Le Dessin d'un Homme Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 7 jan 2013 à 14:23
Modifié:  8 jan 2013 à 12:27 par Lacase
Citer     Aller en bas de page


Le Dessin d'un Homme


De quelques coups de pinceaux,
J'esquisse une silhouette,
Immobile marionnette ;

Et mes mains se font caresses
Sur les contours,
Du corps d'un homme.

Je les regarde.
Elles tremblent.

Alors je hurle.

Elles se font fureur,
Violence,
Colère,
Amertume.

Elles déchirent la toile de rouge
à coup assassins,
mes mains meurtrières
tuent mon dessin.

Sang.

Mes mains sont rouges.

Son sang.


Mes larmes.

Elles tombèrent en pluie,
Après la fureur de la nuit,
Emportant sur leur passage,
Le rouge de mes mains
Et les traits de mon dessin.



Sur la toile blanche,
Mes mains se firent souvenirs,
Amour,
Regrets,
Espoir.

Le sourire d'un homme...

Reviendra-t-il ?



  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 8 jan 2013 à 00:03 Citer     Aller en bas de page

...°\=/°.Celle Qui Rêve

Toujours une belle graphie qui donne envie à lire et une belle lecture (comme toujours je ne commente que ce qui m'intéresse)... Des éphémères que je n'ai pas aimé, celui-ci est tout le contraire... Serait-ce une rupture, la perte d'un homme auquel tu dessines et fole de rage tu déchires ce dessin... Les mains agglutinées alors dans une peinture rouge ?.. Enfin, je le vois comme cela.. Je disais bien ... Des mots pour raconter des choses et des mots qui ne sont pas dit en l'air...
Celle Qui Rêve en fureur ... Humm!... Je ne voyais pas à te faire cela... Alors à lire ce style, j'en suis ravi... ça change... Faut continuer ainsi...

Λ

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
5408 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 8 jan 2013 à 12:35 Citer     Aller en bas de page

En cette période d'épiphanie
A dessein, j'ai suivi les toiles
Sympathique lecture

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9408 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 8 jan 2013 à 15:30 Citer     Aller en bas de page

Ce poème, c'est comme de l'art-thérapie ! Ca doit bien soulager.
Catherine

 
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 9 jan 2013 à 07:25 Citer     Aller en bas de page

ViTΛLiC., j'adore quand tu commente mes poèmes, ça me met toujours de bonne humeur Si je n'est pas vraiment vécu cette situation avec une rupture, c'est en général ce que je fais quand quelqu’un ou quelque chose m’énerve: je le dessine et je lui fait passer un sale quart d'heure...(au dessin, bien sur)



Lacase les rois mages n'aurais pas fait mieux


Catwoman, ho oui ! ça soulage !

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
5482 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 9 jan 2013 à 09:14 Citer     Aller en bas de page

, j'ai bien aimé, poème avec un peu de violence mais comme c'est bien dit
Amitiés
yvon

  YD
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 9 jan 2013 à 09:46 Citer     Aller en bas de page

merci YD !

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 10 jan 2013 à 07:30 Citer     Aller en bas de page

Celle qui rêve, là cauchemarde

J'aime beaucoup la présentation et la construction de ce poème la représentation des couleurs selon l'humeur et bien sûr une très belle écriture .... Joli poème

Sélénaé

 
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 10 jan 2013 à 11:08 Citer     Aller en bas de page

merci d'être passé !

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7273 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 11 jan 2013 à 14:08 Citer     Aller en bas de page

Un subtil mélange de sang et de larmes qui hurle dans ta solitude
j'aime beaucoup ce genre d'écriture
et super présentation
Amitiés
Thierry

 
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 12 jan 2013 à 08:54 Citer     Aller en bas de page

Merci Ashimati, ton passage me fait chaud au cœur !

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14077 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 12 jan 2013 à 16:51 Citer     Aller en bas de page

Un poème à lire et à contempler qui j'ai apprécié. Détruire son art, c'est encore de l'art, non ?

 
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 13 jan 2013 à 08:20 Citer     Aller en bas de page

on peu voir ça comme ça...

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Majestic


"Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier" Marc Aurèle
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2012
Dernière connexion
2 février 2015
  Publié: 13 jan 2013 à 11:41 Citer     Aller en bas de page

Plutôt dangereuse la rêveuse !

Blague à part, comme les autres poèmes de toi que j'ai vu, le plus marquant c'est cette façon que tu as de transmettre de l'émotion par la présentation. Associé aux rimes ça prend l'aspect d'un rêve, en effet.

Tu as un style très original et surprenant. J'aime.

  La paix n'est que mensonge, il n'y a que la passion.
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 17 jan 2013 à 13:36 Citer     Aller en bas de page

merci Majestic, ton commentaire me touche


  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 18 jan 2013 à 04:57 Citer     Aller en bas de page

je vois une fois de plus cet univers d'écriture qui t'appartient totalement, qui me plaît vraiment...
Beaucoup l'ont d'ailleurs souligné, en parlant de ton style, de ta manière de présenter le tout...tout cela personnalise tes textes et les rend encore plus captivants pour nous, lecteurs !
Et même si parfois les mots se font violents ( dans la partie en rouge), ils ne font pas se détruire cette sensation d'un royaume à part quand je te lis...j'irais jusqu'à dire que tu as de l'or au bout de la plume, et cette richesse, elle rejaillit sur nos esprits admiratifs !
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 18 jan 2013 à 11:13 Citer     Aller en bas de page

merci beaucoup cher PYC, de tes passages sous mes poèmes

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
315 poèmes Liste
2720 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 19 jan 2013 à 17:05 Citer     Aller en bas de page

Un dessin, des mains, du sang !!!
Le trait est bien en main, les mots arrivent à percer la feuille...

Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 21 jan 2013 à 06:54 Citer     Aller en bas de page

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Fleur de jasmin Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2010
Dernière connexion
19 décembre 2019
  Publié: 5 févr 2013 à 21:37 Citer     Aller en bas de page

Le texte que je préfère sur le thème (mes mains)
Excellent ….

  témoin du bonheur calme
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 6 févr 2013 à 09:19 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1484
Réponses: 20
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0954] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.