Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 498
Invisible : 1
Total : 500
· marchepascal
13192 membres inscrits

Montréal: 5 juin 07:53:11
Paris: 5 juin 13:53:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les éphémères (décembre 2012) : "La ville qui volait les étoiles" :: Les enfants ont des étoiles qui ne sont pas les mêmes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 11 déc 2012 à 03:50 Citer     Aller en bas de page

Si je pouvais un soir, attraper une étoile,
Je la cacherais bien, au fond d’un vieux grenier,
Dans un coffret ancien fermé à double clé.
Puis, le soir de Noël, sous le mistral glacial,
Je te rendrais visite à la ville voisine,
Sous les lumières crues, qui, effaçant la nuit,
Clignotent dans le bruit, lueurs artificielles
Qui ont voilé le ciel et volé les étoiles.
Là, tu loges, petit, aux abords d’une route,
Sous la toile légère d’un éphémère abri.
Pour entendre ton rire, te voir applaudir,
Au milieu de la rue, j’ouvrirais le coffret,
Au cœur de la cité, rendant sa liberté
A l’étoile qu’un soir, pour toi, j’attraperais
… Si je pouvais.




Sidonie le 11 Décembre 2012

Le titre est inspiré d’une phrase du livre : Le Petit Prince…



  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
3967 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 11 déc 2012 à 03:56 Citer     Aller en bas de page




Belle attention pour que Noêl brille en tout regard...

C'est un coeur d'étoile, ce poème, sur la page ....



  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1602 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 11 déc 2012 à 05:52
Modifié:  11 déc 2012 à 09:14 par Maman Luciole
Citer     Aller en bas de page

C'est un très beau poème, triste et en même temps plein de tendresse.
J'aime cette idée de décrocher l'étoile et de l'emprisonner pour la bonne cause.
Amitiés.
La Marmotte

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14080 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 11 déc 2012 à 06:01 Citer     Aller en bas de page

Un poème tout en délicatesse dont j'apprécie la facture.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
5482 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 11 déc 2012 à 08:11 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé ma lecture, délicatesse, tendresse beau poème - bravo
Amitiés
Yvon

  YD
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
5408 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 11 déc 2012 à 11:11 Citer     Aller en bas de page

Très belle histoire
Pas de doute Sidonie dans le monde du Petit Prince moi je crois que tu peux.
"Il suffit juste de vouloir pour offrir une étoile.
Mais après, dis moi Sido... Ça mange quoi une étoile?"

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Coriandre

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
463 commentaires
Membre depuis
14 août 2012
Dernière connexion
17 juillet 2016
  Publié: 12 déc 2012 à 03:21 Citer     Aller en bas de page



Il était une fois un très beau texte ...

Bravo Sidonie

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 12 déc 2012 à 03:27 Citer     Aller en bas de page

Magali (Laversill) : Merci, j'ai voulu ce poème sans rimes et paradoxalement, c'était, pour moi, plus difficile à écrire.
L’Oncle : Dans le monde du Petit Prince, oui, je pourrais..
Mais dans ce monde bien réel, je crois bien qu’ils préfèrent une friandise à … une étoile..
Surtout ces enfants-là…
Ballandine, La Marmotte, Yvon, Coriandre,
Merci à vous six..

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
1048 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 12 déc 2012 à 14:49 Citer     Aller en bas de page

Un joli conte méritait bien une jolie plume

  -
MonCielEstCrypté


Penser l'impensable, Nommer l'inommable, Contester l'incontestable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
13 mars 2011
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 13 déc 2012 à 00:57 Citer     Aller en bas de page

Mon préféré!

  T'es bien jolie, mais est-ce que tu fond sur la langue?
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 13 déc 2012 à 03:51 Citer     Aller en bas de page

Merci Olivier... (le froid est là)
LeCielestcrypté... juste un mot... mais quel mot.
Merci pour vos commentaires.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
11 juin 2019
  Publié: 15 déc 2012 à 03:17 Citer     Aller en bas de page

Sidonie,
Je te sens bien capable de lui décrocher une étoile à ton petit prince miséreux... à commencer par celle qui brille dans tes yeux.
Que de tendresse dans ce poème !
Blottie

 
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 15 déc 2012 à 17:27 Citer     Aller en bas de page




♥ (.°\=/°.) ♥。*.★*Sidonie*★ 。♥ (.°\=/°.) ♥*

Un poème plein de sagesse... Comme je les aime... Que j'ai adoré à lire et relire plusieurs fois...


Λ

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 15 déc 2012 à 22:48 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sidonie,

Ah oui, si on pouvait...
Merci pour cette lecture fine et délicate... émotion

Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 17 déc 2012 à 04:09 Citer     Aller en bas de page

Anne, Vitalic, Martine...
Merci... pour lui, pour eux...
de plus en plus nombreux..

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
3494 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 18 déc 2012 à 14:22 Citer     Aller en bas de page

Sidonie...un passage furtif mais j'avais lu hier.
Par ces mots, tu as pu au moins susciter l'espoir...et que les étoiles vivent encore longtemps dans nos yeux.
Un texte qui nous porte...vers la liberté et l'expression aussi de tte ton humanité.

Au-revoir et bises.
Riagal.

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 20 déc 2012 à 04:21 Citer     Aller en bas de page

Merci Riagal...pour ton passage..
Au revoir..
Biz

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 20 déc 2012 à 15:24 Citer     Aller en bas de page

des intentions pleines d'une humanité qui est toute à ton honneur...c'est bien que la période de noël soit illustrée par l'ouverture et la solidarité envers ceux qui n'ont pas de chance, qui vivent dans la difficulté !
ça ne me surprend pas venant de toi.
amitiés très sincères.
pyc.

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 21 déc 2012 à 04:45 Citer     Aller en bas de page

Merci Pierre-Yves, mais je n'ai pas un coeur plus grand que les autres..
Mais dans une grande ville, la misère est partout présente, tellement étalée qu'on ne la voit plus...
et les enfants sont les premiers à en souffrir...
Biz

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
KAISER REDMAHNN Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
241 poèmes Liste
571 commentaires
Membre depuis
10 mars 2010
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 22 déc 2012 à 14:10 Citer     Aller en bas de page

J'applaudis à ton Joli tour de magie
Reçois mes Vœux d'Amour à l'Infini
Tu es l'Etoile que ton corps a attrapée
Ton Cœur pur cherche sa délivrance
Celle qui brille en tes yeux émerveillés
Quand tu contes la beauté de l'enfance


Pour Toi ma Tendre Cousine
Red

http://www.youtube.com/watch?v=7zZzjVCGFo4

  KAISER RED
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 24 déc 2012 à 02:23 Citer     Aller en bas de page

Red, Joli cadeau de Noël… ton commentaire.
Cela ne doit pas être fréquent de retrouver un cousin sur un site de poésie…Et pourtant. Différents, surtout par notre écriture et, dans le fond, tellement semblables.
Je retrouve, dans certains de tes écrits, des souvenirs communs, LES collines et notre quartier…L’enfance que nous avons eue, simple et honorable, pauvre d’or sans aucun doute, pauvre aussi de futilités, de cadeaux somptueux, de caprices… mais jamais misérable comme l’enfance de ceux-là, dans des bras qui mendient à chaque coin de nos rues. La misère sordide de ces tous jeunes enfants, dans l’indifférence générale..
Notre enfance, riche du reste, de l'essentiel : Amour, amitié, nature, liberté… Liberté jamais entravée et pourtant respectueuse des autres : Celle à laquelle nous tenons tant, reçue dès nos jeunes années.
Merci d’être là.
Bonnes fêtes de Noël en famille
A bientôt… à l’Estaque
Je t’embrasse.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1961
Réponses: 22
Réponses uniques: 15
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0646] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.