Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 428
Invisible : 0
Total : 428
13157 membres inscrits

Montréal: 26 févr 23:53:10
Paris: 27 févr 05:53:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: balles masquées(2) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 16 mai 2008 à 11:31 Citer     Aller en bas de page

Fraîcheur de leurs quinze ans ouvrant le premier bal
Le culot de leurs vingt couvre leurs trous de balles ;
A trente, francs-tireurs ils emballent masqués
A ces bals à blancs-becs les bras ballants biquets!

Hommes de paille hier hommes de main falots
Bals de grains en folie à devenir ballots ;
Des nuits d’été dans sang denses en bal hivernent
Se croient des lumières ne sont que galants ternes !

Ils ne se croient plus sots ces vaillants jouvenceaux
Elles non plus celles dont on rêve au berceau ;
C’est bien cul en tête qu’ils se tirent au bal
Sont ce bals réels ou sectaires bals à blancs
A décrocher la lune et même sa timbale
Carcan il est trop tard de faire un faux semblant
Les vains culs sont vainqueurs en leur couche ils
trimbalent !

Attirés par le bal par la belle à tirer
Label de qualité plus de sang des si belles
Qu’ils jouent du bal à fond pour charmer la donzelle
S’attirent l’ire d’elle en voulant la brancher
Tous ces corps de bals laids Oh si mal emmanchés
les langues bavardent elles parlent baisers
Les mains se font sculpteurs en un sachet croisé !

C’est ça Pierre ton bal : clones en arlequin
Tous ces jongleurs de bal parfois souffleurs de vers
Déliquescents d’amour délits à bals taquins
Ils lampent baladins la lie au fond des verres !

Lors d’un slow au long cours vieux loup de mer emballe
Age d’origine vivote en bal otage
Elle, lui bouche un coin échantillons déballe
Commence à sa beauté finit par saboter ;
Lui noyé dans sa graisse et de ses trip’otage
Lui suçote à l’oreille amour de chat botté:
Se prend plus d’une veste ou d’un gilet par bal !

Bal, trappe à nigaudes et Michet qui s’emballe
Pour femmes servies sur un plateau à deux balles ;
Il en tombe, amoureux au bal trappe à ballots
Dès lors que c’est assez il part, se cache à l’eau !

Comme un panier percé qu’ils prennent par l’aisance
On met le bal en selle aux sieurs qui s’en balancent
Dedans les bruits courent mais dehors les rues meurent
Des cocus aux bals cons pris de sottes d’humeur
Ont le bal dans leur camp ce bon qu’en dira t’on :
A la pêche aux moules il n’y a que des thons !


Il se fêtard et leurre aux douze coups, minuit
O Bal affres à freux où le fard luit d’ennui,
N’en jetons plus la croupe est déjà presque pleine
Les mous thons hébergés se font tondre l’haleine
Il n’y a pas si loin de la croupe à leurs lèvres
Lapin ici posé vaut de lever un lièvre !

JCE 02/04/2008




 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
311 poèmes Liste
17999 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
26 février
  Publié: 16 mai 2008 à 11:38 Citer     Aller en bas de page

Oh ouais encore une fois le JC's Style, excellent
Délits à bals taquins wow, vraiment le meilleur pour moi dans celui ci mais encore de vraies perles de jeux de mots qui désservent le sens sur un plateau garni

Je reprendrais bien un vers pour ma part, s'il te reste assez d'eau d'en-vie

Bisous
Vinie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 16 mai 2008 à 13:17 Citer     Aller en bas de page

Content de ta visite Vinie, bon ok je mets un peu d'eau (de vie ) dans mon vin et je t'envoie ça

 
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
3654 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
10 février 2019
  Publié: 16 mai 2008 à 15:15 Citer     Aller en bas de page

Pas débutant qui veut dans ce bal, j'en ai le tournis moi de ces dés-butants sur les tapis.
Ami heureuse de voir ta plume, je craque, j'adore, je ne sais pas mais tu avais un magazine people sous la main toi, avoue....
Jejeje l'ami je te salue, hasta la vista espero muy pronto

Mil besos

Eve

  N
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 16 mai 2008 à 23:52 Citer     Aller en bas de page

Un magazine people sous la main alors vi je l'avoue c'était '' l'humanité"
c'est nouveau ça Jejeje
je balance bien hein normal je suis d'octobre
merci Eve
besos y hasta la proxima
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 17 mai 2008 à 03:24 Citer     Aller en bas de page

qué tu dis là mécréantateur: 5 mois, exactement 9 mois et deux jours, j'ai voulu l'avorter en route mais à la fin les mots étaient si gros qu'il a fallu les accoucher sur le papier par césarienne
oui moi aussi je trouve qu'il sent un peu la marée , euh la mariée qui s'est marrée( ou mariée en noir) de peur con dise qu'elle avait fait un mariage blanc, manquait plus que la morue hein
merci JB content que tu aies apprécié ces 9 mois de gestation!
amitié
jc

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
761 poèmes Liste
10434 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
22 février
  Publié: 17 mai 2008 à 06:38 Citer     Aller en bas de page

Tonton JC, j'ai dû relire plusieurs fois pour ne pas tomber à côté d'un savoureux jeu mot, faut dire qu'il y en a beaucoup et ça fait du bien de te lire dans ce registre , apres mainte lectures j'ai vu dans ton texte une satyre des soirées disco(en province) tu sais avec la sono pourrie ou alors le mec qui chante en live des standarts disco ou rock où les mecs viennent là pour picoler des bieres et se taper des meufs et les filles viennent pour danser à la recherche d'un mâle en tout cas j'ai bien aimé, me suis marrée


Mystic

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 18 mai 2008 à 00:12 Citer     Aller en bas de page

Quelle belle surprise tic tic( je peux encore dire comme ça hein?) depuis tout ce temps , je t'ai cru fâchée ou lassée de mes sarcasmes et jeux débiles, à la bonne heure je suis content que tu sois revenue ici commenter ce chef d'oeuvre
oui tic tic tu as très bien résumé le tableau de chasse euh j'veux dire de bal, oui c'est vrai qu'il faut relire, ça doit être ça qui fait fuir les lecteurs électrices
ce qui m'étonne c'est que personne ne m'ait encore demandé ce que venait foutre un balafond africain dans un bal de la France profonde
merci encore tic tic un grand plaisir pour moi de ton retour sur mes mots

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 18 mai 2008 à 08:41 Citer     Aller en bas de page

Il faut que j'y panse bien avant de te féliciter pour ne pas dire des bal hivernent, ou pire tels que...

Des cocus aux bals cons pris de sottes d’humeur se cache à l’eau !

A la pêche aux moules il n’y a que des mous thons qui se font tondre l'haleine!




Tu es le roi rimarien !

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 18 mai 2008 à 12:13 Citer     Aller en bas de page

c'est vrai Chantal si tu panses donc t'essuies , et j'essuie aussi de ton avis, c'est cartésien tout ça
essore le mec ( j'veux dire que j'me barre quoi )
merci d'être venu essuyer avec mouah!

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
761 poèmes Liste
10434 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
22 février
  Publié: 18 mai 2008 à 12:58 Citer     Aller en bas de page

Tonton JC, tu ne m'as jamais rien fait donc je ne t'en veux pour rien, tout ça rime à rien je sais elle est facile et je la fais à chaque fois mais je ne peux mais m'en empecher en meme temps c'est normal j'ai des tics.......d'autre part, tu ecris si peu que je n'ai plu l'occasion de te lire mais je te venere toujours autant d'ailleurs tu es toujours dans mes favoris

Sinon pour ton balafond africain, pour continuer dans mon delire de soirée disco de seconde zone, j'ai pensé aux français d'origine africaine qui dans les soirées dites disco se donnent à fond et dansent vraiment en se dehanchant totalement donc balafond africain ne m'a pas surpris dans ton texte puisqu'ils y vont à fond

voila tonton

ps: pas de pb pour tic tic en echange je te venere

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 18 mai 2008 à 22:27 Citer     Aller en bas de page

Alors à la bonne heure tic tic( oui mais quelle heure alors )
non non plus de vénération double, plus de ration du tout, comme avant où tu m'avais perché tout là haut et que tu m'interdisais de descendre même pas pour aller boire quelques pintes au bar feutré de LPDP.
petite rectification tic tic tu dis '' tu écris si peu " tu veux dire que je poste peu, j'ai continué à écrire tout ce temps.
merci et

 
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
26 août 2018
  Publié: 19 mai 2008 à 05:46 Citer     Aller en bas de page

Quel festi-bal Rimarien !!!
Et quels dés-bals-âge !
Superbe. Tu n’es plus égal à toi-même,
Tu te surclasses, te surpasses.
Un très bon moment de lecture.
Véritable fesses-ti-balles
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
bekrimation


Celui dont le visage ne brille pas ne sera jamais une étoile
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
929 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
1er octobre 2018
  Publié: 19 mai 2008 à 20:43 Citer     Aller en bas de page

Cher Rimarien,
Une vraie châsse aux maux croisés. et ton pot aime un gilet par bal.
Je suis pris à ton jeu. je risque de devenir accro.. très belle satyre , plus sérieuse qu'elle n'y parait.On ne peut pas consacrer autant de temps à travailler sur un sujet s'il n'était pas devenu agaçant. Quelle reve hanche tu as pris!!
c'est ton premier que je lis. J'ai vraiment aimé, je sens que tu t'es vraiment amusé..nous aussi!!
Bravo en tous cas, ça sort de l'or..dit Naire!!!
Bekri

  J’ai des cheveux qui blanchissent à vue,Des rides qui racontent toutes les guerres,Et je crie … et j’appelle : Je voudrais joindre Une femme inconnue et que J’aime
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 20 mai 2008 à 09:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Bekri

Ce qui me fait vraiment plaisir c'est de lire '' je sens que tu t'es vraiment amusé.....nous aussi''
En effet si il n'y avait pas eu le jeu il y a longtemps que j'aurais arrêté d'écrire, ça n'a pas toujours été le cas quand j'étais jeune il me fallait une atmosphère, des circonstances bien précises un état assez mélancolique pour trouver l'inspiration et mes mots ne faisaient qu'alimenter la mélancolie, avec le jeu, l'écriture c'est autre chose, plus besoin de circonstances, d'inspiration de muse, en tout lieu, par tous les temps, triste ou gai le jeu prend le dessus; je le reconnais c'est une fuite une pirouette un peu comme ces clowns dont on croit qu'ils rient tout le temps mais notre monde est si terrible que même dans le malheur celui des autres ou le mien je continue à jouer, je ne dis pas que c'est le remède universel en tout cas c'est le mien pour mieux vivre!
merci à toi Bekri
A+ amicalement
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 20 mai 2008 à 09:43 Citer     Aller en bas de page

oups JP je viens de répondre à Bekri et que vois je, je ne t'ai pas répondu
Alors comme ça en bal et pesé
voilà ça fera 10euros
- (JP)- l'est pas frais ton poisson
- (JC)-Eh alors c'est un péché

ps :si tu vois un rapport avec balles masquées tu me dis hein JP parce que moi là euh................
A+ l'ami
jc

 
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 25 mai 2008 à 08:59 Citer     Aller en bas de page

Salut à toi, JC.
Je l’ai d’abord lu ailleurs et me suis dit : c’est pas possible qu’il l’ait pas posté sur LPDP, celui-là. Suis donc passé voir. Il était là depuis le 16…

Tout d’abord, le com de Berkri est trop beau pour ne pas le mentionner. Je suis trop d’accord avec lui. Je ne reprendrai pas, j’ajouterai seulement que le sarcasme en alexandrins prend du mordant comme jamais. Ce qui a sans doute rendu l’exercice plus ludique encore. Certainement quelques semaines de gestation juste pour ça. Pas peur des défis toi.

Merci, l’ami, pour ces mots à rire mais aussi à réfléchir. Quand ça mord, ça fait toujours réfléchir. Tu t’attaques à tous les faux de notre société, tu n’épargnes aucun vernis. Vas-y, Rimarien, te gêne pas, y a de l’avenir là-dedans, puisque c’est pas demain la veille...

Mes amitiés, toujours.

Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 25 mai 2008 à 20:08 Citer     Aller en bas de page

Tu as raison Jocsim, je ne vais pas me gener mais quant a l'avenir la dedans je m'en passerai bien
c'est toujours le meme plaisir pour moi de te voir passer sur mes ecrits, tranquillement, comme il te sied, hors de la meute, merci l'ami
jc

 
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 27 mai 2008 à 09:42 Citer     Aller en bas de page

Tu bats l'camp des loufoques!

J'aime tout mais je trouve grandioses le bal à fond, le sachet croisé et "... Se prend plus d’une veste et d’un gilet par bal"!

J'aurais aimé te dire quelque chose de bien balancé, mais tes chevilles sont inaccessibles pour moi!



(JB a oublié de te préciser qu'il part au bal au Tage! )


  Nul n'est une île...
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 28 mai 2008 à 01:03 Citer     Aller en bas de page

Inegale,
j'aime beaucoup ton expression:
'' tes mots qui se font une fete''
j'en viens a me demander qui commande dans ce foutoir:
eux ou moi, faut dire qu'ils avaient la permission de minuit
ils sont si joueurs, m'enfin ils m'amusent tant que je leur pardonne tout, meme aux gros, tu verrais des fois ils se chamaillent, les gros mots d'un bord les mots doux de l'autre
ca se termine toujours au lit les mots couches sur le papier meme que les doux finissent par parler comme des charretiers
merci de ta visite et surtout de me pardonner ma ''saine cruaute''
amicalement
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 28 mai 2008 à 03:30 Citer     Aller en bas de page

D'accord Roseds je suis acerbe c'est donc pour quoi que donc
loufoque des Balkans
Vi les chevilles, les miennes ne sont pas enflees mais re-foulees c'est freudien il parait
en tout cas je refoule moins de culot que du goulot il parait
Ah le JP l'est parti, 'l'a deserte l'Italie( c'est pas le Po, Tage)
mais il est parti en radeau Tage ou en train?
j'espere qu'il n'a pas oublie sa valise bonne a tout fer

O Tage, O doux mots, rues sechees
O fa, do, re, mi la sole sechee.
bien sur que j'aime le Portugal sont tous contents la-bas, ca serait un comble des portugais tristes
merci Roseds d'etre venue jouer aux billes avec moi

jc

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 7969
Réponses: 29
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1356] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.