Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 597
Invisible : 0
Total : 599
· trapanel
Équipe de gestion
· In Poésie
13201 membres inscrits

Montréal: 5 juin 09:51:01
Paris: 5 juin 15:51:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Mille Feuilles à Torcher (sélénae La Louve/feudebelt) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7092 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 18 sept 2010 à 16:50
Modifié:  18 sept 2010 à 16:57 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Mille Feuilles à Torcher

Dans un trou égoïste je c*** la poésie
Mignardises de chiottes où plus d'un m'envie
A caguer des semaines dans ce triste réduit
Douceurs scatophiles s'égrènent au trou béant
Je nage parmi les vers et tous ces excréments
Le ploc d'apesanteur, soulève les nuages
Ma patience s'émiette et je ne m'en réjouis
Constipée ne connais, je pète comme l'orage
Hé ! merde ébouriffée qu'a la fin j'enrage
Ouvrez moi svp sinon je vais à l'abordage
Me trémousser ne puis à continuer ainsi
Ma patience s'émiette et je ne m'en réjouis
La serrure est coincée je meurs d'avoir pété
Ma fistule s'échauffe, et je crains un désastre
Pourtant le nez en l'air je n'y vois aucun astre
Les vapeurs de mes pets m'auraient elles droguée?
Non madame, votre c** est pourri et j'en suis désolé
D'avoir voulu la lune, vous voilà avancée
Tant que la porte fermée nous voilà bien con-si
A l'ouverture je crains que, nous en soyons enduits
Et de cet antre infâme veuillez m’en déloger
Je veux mon Christian Dior pour m’en badigeonner
Voulez-vous cher ami que sur le mur j'écrive
Que mon Amour pour vous à l'odeur il dérive
A post’ est rieur, ci-gît mon c**, si l'on ne me délivre
A l'envolée des feuilles sous mes vents tempétueux
Car derrière cette porte je vous sens malheureux
Et soyez indulgente ne parlez plus d'odeur
Mon calvaire est si grand, je frôle le déshonneur



Sélénaé - FeudeB - Septembre 2010

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 18 sept 2010 à 18:46 Citer     Aller en bas de page

Wouawwwwwwwwwww vous vous etes dechainées les neuronnes les filles, me suis bien marrée
bravo à vous deux

Mystic

 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 18 sept 2010 à 20:06 Citer     Aller en bas de page

mdrrrr .... Ca c est du gros delire.... vs avez du vs marrez je pense..

Bon escusez moi mais je ferme la porte derriere moi c ets pour les odeurs lol

bisousss x 2

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 19 sept 2010 à 00:10
Modifié:  30 juin 2011 à 19:57 par SélénaéLaLouveFéline
Citer     Aller en bas de page

Coucou les potes

On a piqué deux ou trois fous rires carabinés à en avoir mal au ventre et plus pouvoir écrire surtout c'est la pure improvisation ....j'adore et Fédé se prête à ce jeu avec brio... non avec moi .......

Merci les amis si vous avez ri comme nous c'est parfait et de rire ça vaut un "bis-teack"

Bisous à vous et bonne journée

 
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7092 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 19 sept 2010 à 04:29 Citer     Aller en bas de page

Comme dit Sélé, si rire vaut un steack, on a mangé un boeuf entier en écrivant ce délire...
Sélé , j'adore partir en vrille de la sorte.. Merci à toi

Ravie de vous avoir fait rire amis lecteurs, et merci de votre passage.

à tous

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
5956 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 19 sept 2010 à 05:41 Citer     Aller en bas de page

Je m’attendais à venir déguster ma pâtisserie préférée (quoique torcher…..) voilà que je tombe sur un duo qui ne s’emmerde pas avec les bonnes manières ! Certes un duo un peu suspect de deux fausses sceptiques mais très peu mélancoliques néphrétiques c’est d’ailleurs ce que je dis à Ray qui lit cette prose nauséabonde néanmoins aux vertus laxatives car il vient de rédiger une belle crotte (lui qui était constipé depuis une semaine). D’aucuns diront que cette prose là c’est de la merde, mais c’est justement ce dont ces jeunes dames viennent nous entretenir ici et pis on est en démocrachie non ? On peut parler de tout, d’amour de sexe pourquoi pas de merde et d’autant plus que c’est un sujet d’actualité (en ce moment les français y sont dedans jusqu’au cou) ; juste qu’au lieu de taguer les murs de leur chiot’, moi je serais allé, mon petit seau à merde sous le bras taguer les murs de l’Elysées. Je disais donc avant d’être interrompu par un pet intempestif d’une de ces dames, que ce poème a maintes vertus : laxatives, pour libérer ce site d’une certaine ‘’ constipassion des poèmes’’.Des vertus diurétiques car en fait il nous fait plus pisser de rire que chier!
Des vertus ‘’olfactices’’ : on sent plus qu’on ressent et ce sans se forcer !
Des vertus nutritives par l’apport de mots riches en sel et un apport essentiel en olégo éléments à la poésie classique. En plus de toutes ses vertus médicinales prouvées ici même, ce poème contrairement à ses appas rances est plus romantique, à l’eau de rose qu’il n’y paraît, en lisant bien entre les ‘’lignes jaunes’’, on ne peut que se réjouir de découvrir le message subliminal suivant : L’amour et la merde ont au moins un point commun : les cinq lettres !
Voici un cas caractéristique de l’évolution des mœurs : en effet je vois dans ce poème un symbole puissant de l’égalité homme/femme, bien sûr que la femme a toujours pété (de travers d’ailleurs) mais de nos jours elle le revendique haut et fort, je n’y vois rien à redire au contraire je suis pour le pet des ménages !
Bravo braves dames, dorénavant n’ayez plus peur de vos opinions, exprimez- vous : n’écrasez plus vos pets, ça permettra de vivre dans un monde plus juste celui de ne plus mettre l’homme à l’index dès qu’un pet est émis et même un pet ému( remède de cheval oui).
SVpets : fête suivre

 
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1849 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 19 sept 2010 à 08:20 Citer     Aller en bas de page

Gros gros délire les filles mdr

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7092 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 20 sept 2010 à 12:59
Modifié:  20 sept 2010 à 13:00 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Rimarien tu es la brise rafraichissante qui passe après la tempête!! Merci de tes mots toujours aussi agréables à lire (et oui t'as une fan là!!!)

Babetina : Après le défi (finement mené par nous 8 LOL) il fallait bien se détendre un peu !! Je t'explique pas, avec Sélé, les duos, ca gaze!!

Bellenuit : ca me fait plaisir de t'entendre rire d'ici..

Stille : et tout ca avec un thème et 2 mots, à la base on était super sérieuses en plus Hein Sélé?

Et puis, un 'quoique' malencontreux et voilà le résultat!!

Merci de votre passage à tous.
Amitiés et

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22546 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 20 sept 2010 à 13:31 Citer     Aller en bas de page

M** alors ! Je suis pétée de rire !! BiZ

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7092 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 21 sept 2010 à 12:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
M** alors ! Je suis pétée de rire !! BiZ




Ca me fait plaisir que tu aies rit, Aude. Bizzzz





  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Chevalier Liqueur


Je ne suis pas là pour être aimé...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
2476 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2007
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 11 oct 2010 à 11:12 Citer     Aller en bas de page

Tout ce qui tourne autour des pets et du caca, j'adore!!

Je vous conseil un livre qui s'appelle "L'art de péter" de Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut publié en 1751.



C.

  N'attends pas que je sois tombé pour la France...
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7092 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 11 oct 2010 à 17:32 Citer     Aller en bas de page

Condamné : si tu adores jadore.. Caca prout comme les délires bon enfant... ca fait du bien ca détend les sphincters...

James px : .. Le pire est à venir...



amicalement et

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Chevalier Liqueur


Je ne suis pas là pour être aimé...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
2476 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2007
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 11 oct 2010 à 19:05 Citer     Aller en bas de page

Citation de FeudeBelt
Condamné



Je ne sais pas si vous avez remarqué MAIS je ne suis plus condamné...
Faites attention, merci...

C.

  N'attends pas que je sois tombé pour la France...
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 12 oct 2010 à 02:14 Citer     Aller en bas de page

C'est un air de loufoquerie bien appuyé qui se dégage de ce texte, en tout cas un air qu'on apprécie plus que celui qu'on imagine de par la lecture ! Au moins, le sujet est original, en plus à deux, et au final, l'essai est réussi !
amitiés sincères à vous deux.
pyc.

 
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7092 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 12 oct 2010 à 04:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de Chevalier Liqueur

Citation de FeudeBelt
Condamné



Je ne sais pas si vous avez remarqué MAIS je ne suis plus condamné...
Faites attention, merci...

C.




Rooooooooooooo, mince.... je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses Chevalier Lie Coeur
.. Je note comme un regain d'objectivité dans ce pseudo...je vous prefère ainsi que condamné.


Pyc : Un vent de folie s'est provisoirement emparé de Sélénaé et moi même..Ou quand on lâche les vannes .. nous avons suffoqué ....... de rire!! Merci d'avoir pris le risque de t'être arreté quelques instants sur ces mots.

Amitiés sincères à tous les deux

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2736
Réponses: 14
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0422] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.