Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 11
13210 membres inscrits

Montréal: 21 sept 21:56:35
Paris: 22 sept 03:56:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: C'est pas mon genre Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 30 avr 2008 à 08:53
Modifié:  14 nov 2009 à 06:12 par J'oséphine
Citer     Aller en bas de page




C'est pas mon genre


Sur la scène du théâtre de ma vie,
Projecteurs dans les yeux et décors en carton,
Par erreur de casting, je joue le mauvais rôle.

Princesse dépouillée de mes jouets, mes contes,
Je feins d’être rebelle, impossible à toucher,
Mais ne suis pas, hélas, celle que vous voyez.

Ma froideur vous dégrise, mon sourire est forcé...
Les accords d’Eon jouent l’air de la calomnie
Quand, tous, vous vous riez de ce garçon manqué.

Quand descend le rideau, je renoue avec moi.
Je me laisse tomber dans la fosse d’orchestre,
Priant d’être engloutie sous des tonnes de taire...

Je maudis ma peau glabre, le ciel et tous les seins !
Je rêve d’un seul homme : celui que je serais
Si je ne vivais pas en ma gangue ennemie...

Pour un seul chromosome, ce corps m’est une geôle.
Ma valeur intrinsèque est d’être un XY
A petit feu, je meurs...


Je suis né sous XX








30 avril 2008

  Nul n'est une île...
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
312 poèmes Liste
2512 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 30 avr 2008 à 09:17 Citer     Aller en bas de page

Roseds,

Outre ton dilemme lié à "l'enveloppe", si tu me permets le terme, que tu nous décris sans aucun mauvais genre, je trouve ton poème profond et... criant !
J'ai aimé tous les jeux de mots et de genre offerts en son long !
amitiés

Serge

 
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3766 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 30 avr 2008 à 10:10 Citer     Aller en bas de page

Je rejoins Serge dans son commentaire...

  Carpe diem...
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 30 avr 2008 à 13:02
Modifié:  30 avr 2008 à 13:03 par Hassan
Citer     Aller en bas de page

Je crois me retrouver un peu en JB " la rareté de tes textes fait que chaque c'est un évènement " . J'aime beaucoup cette fluidité dans tes écrits.

Poétiquement, ton lecteur

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
760 poèmes Liste
10425 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
7 septembre
  Publié: 30 avr 2008 à 18:33 Citer     Aller en bas de page

C'est vrai que la rareté chez toi rime avec qualité , ce que j'apprecie c'est le vocabulaire que tu utilises à bon escient, les jeux de maux et surtout le double jeu de ton poeme, une tres agreable lecture , merci


Mystic

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
19 août
  Publié: 1er mai 2008 à 05:24 Citer     Aller en bas de page

Que pourrai-je dire de plus par rapport aux autres, je pense qu'ils l'ont déjà fait...


Je me contenterai de dire que j'apprécie énormément celui là, merci...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 1er mai 2008 à 17:09 Citer     Aller en bas de page

Quand le genre ne convient pas...

Sur la scène du théâtre de ma vie
Projecteurs dans les yeux et décor de carton
Par erreur de casting, je joue le mauvais rôle

Chantal tendresse


pour toi...

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 2 mai 2008 à 05:23
Modifié:  2 mai 2008 à 05:25 par J'oséphine
Citer     Aller en bas de page


Serge, merci infiniment pour cette appréciation. Tu sais, il n’y a rien de perso dans ce texte et, tu as raison, "enveloppe" est le mot qui convient… Je suis touchée par le mal-être et la douleur des ces personnes qui découvrent un profond hiatus entre le genre auquel ils/elles ont la conviction d’appartenir et leur apparence extérieure.

Naej, je te fais les même remerciements qu’à Serge alors…

Jacques, le sujet est délicat et j’avais un peu peur de verser dans la caricature, d’être "à côté"… Alors, merci très sincèrement pour tes mots.
Bisous

JB, l’événement n'est-il pas de t’avoir fait tilter? Mes joues sont réellement rose bonbon en lisant ce commentaire ! Merciii!
Bizzzzaussi

Ristretto, c’est moi qui te remercie pour tes mots!

Hassan, merci pour ton passage! Si je peux donner l’illusion de la fluidité, j’en suis heureuse, parce que ce n’est pas vraiment le cas lorsque j’écris...
Bises du bout du monde

Ericp, merci pour ce commentaire qui me touche vraiment.

Allant vers, voilà encore un petit mot qui me rassure sur la façon dont ce texte est perçu. Je te remercie infiniment.

Mystic, venant de toi qui joues divinement bien avec les mots, ce commentaire, je le reçois avec bonheur! Merci de tout coeur.

Ma ptite Luna, merci pour ta présence sous mes mots… J’en suis touchée.

Edna, c’est vrai, la vie est loin d'être un grand éclat de rire... On utilise l'expression "mal dans sa peau" et je me dis que pour les transsexuel(le)s, ces mots prennent une tout autre, effroyable dimension.
Merci pour ton commentaire, bisous

Chantal, je crois comprendre que tu penses que je parle de moi… Et je réalise subitement que j’aurais pu ou dû écrire ce texte à la troisième personne. Cela ne m’a pas effleuré l’esprit à vrai dire... Merci pour ton passage!


Merci infiniment à vous tous !

  Nul n'est une île...
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15481 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 3 mai 2008 à 10:52 Citer     Aller en bas de page

Ma chère rds, il est superbement bien écrit et il en dit tellement sur la détresse cachée de ses êtres différents...les jeux de mots sont super...je le met dans mes favoris car il me touche.... Alex

 
Little stella


La sensibilité de chacun, c' est son génie. BAUDELAIRE
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
1616 commentaires
Membre depuis
1er mars 2007
Dernière connexion
6 janvier 2012
  Publié: 8 mai 2008 à 11:29 Citer     Aller en bas de page

Et moi je vois le rideau remonter sur des appalaudissements du tonnerre...

Je rejoins les com de Kajak, Naej et J.B, c' est du grand art ta poésie !

et de So

  Little stella
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 17 mai 2008 à 00:51 Citer     Aller en bas de page

admiratif sur la façon que tu as su traiter un tel sujet
amitié
jc

 
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 17 mai 2008 à 14:38 Citer     Aller en bas de page


Alex, je t'ai dit à quel point je suis touchée par ce commentaire, étonnée et heureuse de savoir ce texte placé dans tes préférés... Merci beaucoup.


So, merciiii ! C'est vrai, je l'ai entendu, le tonnerre, aujourd'hui... (mais pas les applaudissements ).



Rimarien, un commentaire de toi... ça me touche vraiment aussi... Je te remercie.

  Nul n'est une île...
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
2968 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
23 avril 2018
  Publié: 17 mai 2008 à 17:57 Citer     Aller en bas de page

Sur une scène pareille, un seul acteur tout en son texte et ses ...tripes.

Alors mes Pluriels (debouts en mes ).

T'as pas vu toute la salle, ...derrière & pareille?

 
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 18 mai 2008 à 13:28 Citer     Aller en bas de page


Cher Pluriels, je suis singulièrement touchée de te trouver sous un de mes textes! Merciii!



(mais tu peux te rasseoir! )

  Nul n'est une île...
ninoune

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet 2018
  Publié: 18 mai 2008 à 16:33 Citer     Aller en bas de page

Sujet si rarement traité en Poésie... et quelle poésie, quelle plume si sensible et subtile !!

Merci....

Amicalement
Ninoune

 
Le_chat_mauve


Changer les rêves en projets...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
845 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
22 mai
  Publié: 22 mai 2008 à 11:46 Citer     Aller en bas de page

J'ai cru également que tu parlais de toi...

Je rejoints les commentaires élogieux, sujet original et délicat que tu abordes avec beaucoup d'habileté... Et sans faire mauvais genre, ce qui n'étais pas évident...

Chat Love

  LCM
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 22 mai 2008 à 12:08 Citer     Aller en bas de page



C'est moi qui te dis merci pour ces mots, Ninounette... J'ai essayé d'être "juste".


Chat Love,
Merci d'être passé sous ce texte-ci (et de t'être calmé entretemps (mon écran est plein de sparadrap... ))
"Mauvais genre"... En fait, c'était le titre initial de ce texte. Je l'ai modifié, pensant que l'on pouvait peut-être lui voir une connotation négative.





  Nul n'est une île...
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 26 mai 2008 à 14:23 Citer     Aller en bas de page

Je rejoindrais Kajak en disant que tu as les mots pour toutes les situations... Que ce soit de l'amoureux ou du loufoque, quand aux autres genres tu les débloques

C'est toujours un plaisir de te lire ^^
Yaël

PS : Merci beaucoup, ravie que mon prénom te plaise. Je porte celui d'un garçon (enfin dans le fond, pour une fille on est censé rajouter "le" en plus )

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
26 août 2018
  Publié: 27 mai 2008 à 09:32 Citer     Aller en bas de page

Il fallait le faire !
Avec beaucoup de tact et de justesse.
JP

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 29 mai 2008 à 03:51 Citer     Aller en bas de page


Coucou Yaël,
"J'ai les mots pour toutes les situations"... Je suis heureuse que ce soit l'impression qui en sorte. Quoique celui-ci soit "né" assez vite... ("Vite" signifiant, pour moi, quelques jours, quand même! )
Merci pour ce commentaire! Bisous

Jean-Paul, merci pour tes mots! J'avais peur que l'on puisse lire dans ce texte autre chose que ce que j'avais envie d'y mettre. (je sais, je me répète... )

Un très grand merci à toi aussi, Dominique!
Amitiés



  Nul n'est une île...
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 8 juin 2008 à 16:09 Citer     Aller en bas de page

Merci, demon, pour ces mots trop gentils!
Bisous très amicaux!

  Nul n'est une île...
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4491
Réponses: 34
Réponses uniques: 22
Listes: 2 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Poussière astrale... (Amitié)
Auteur : Alponse BLAISE.
Une journée ordinaire (selon Nina) : 7ème jour (Contes d'horreur)
Auteur : Anchentria
Je m'irai... (Tristes)
Auteur : (...)
Une journée ordinaire (selon Nina) : 5ème jour (Contes d'horreur)
Auteur : Anchentria
Sally -aveugle, sourde et muette (Autres)
Auteur : Lily.H
Invité spécial (Contes d'horreur)
Auteur : Magik_Rune
Crépuscule (suite) (Nouvelles littéraires)
Auteur : Anchentria
Je vais t'oublier Ii (Contes d'horreur)
Auteur : pensées-d-ici
Souvenir d'un homme (Autres)
Auteur : Bestiole
Le Parfum du Refus (Autres)
Auteur : Marquise des Ombres
Jeu incertain (Textes érotiques)
Auteur : Anchentria
Parti sans histoire (Amour)
Auteur : titeféeclaire
Le flingue sur mes tempes (Amour)
Auteur : Chinaski.
ne m'ignorez pas (Poèmes par thèmes)
Auteur : angetine au sol
premiers silences (Autres)
Auteur : silence.

 

 
Cette page a été générée en [0,1221] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.