Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 225
Invisible : 0
Total : 225
13166 membres inscrits

Montréal: 13 déc 00:30:51
Paris: 13 déc 06:30:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (novembre 2012) : "La nuit tombe" :: Evanescence Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 14 nov 2012 à 07:23
Modifié:  10 jan 2013 à 11:40 par Lunabelle
Citer     Aller en bas de page

La nuit tombe:


Dans l'heure sombre où s'entrelacent les ombres
Les chauds et les déliés en rais polychromes
percent le feuillage au couvert de rosée.
L'ombrage, de spleen poudré
se pare des voiles mordorés
d'une saison qui s'achève

L'attente teinte la clameur d'une mouvante opacité
La rumeur s'estompe cédant aux murmurés
Seul le bruissement d'un sylvestre babil perdure
Où s'ensommeille l'émouvante verdure.
L'éphémère en mares luminescentes
virevolte dans les irisantes.

Dans la quiétude de l'instant se retenant de respirer
Lorsque l'alizarine se fond dans les nuées de jais
Les âmes s'émaillent d'une paisible félicité
Quand poignent alors le disque opalin
et son cortège étincelant.

 
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 14 nov 2012 à 07:54 Citer     Aller en bas de page

Un poème que j'ai trouvé superbe et aussi léger que son titre l'indique....

Alex

 
Dreïka


La nuit nous unit tous !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
10 novembre 2012
Dernière connexion
12 décembre 2013
  Publié: 14 nov 2012 à 08:59 Citer     Aller en bas de page

J'aime énormément les poèmes nocturnes, et je ne parle pas seulement des poèmes obscurs, sombres ou lugubres, mais des récits qui parlent de la nuit.
Le tien, Lunabelle, est un flamboyant succès, en particulier ce final qu'il me faut écrire moi-même, parce que l'image se fait très claire dans ma tête :

Les âmes s'émaillent d'une paisible félicité
Quand poignent alors le disque opalin
et son cortège étincelant.

Surtout les deux dernières lignes qui me font penser à un culte de la nuit. Sur ce point-là, nous nous comprenons parfaitement.

Respectueusement

Dreïka

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 14 nov 2012 à 11:08 Citer     Aller en bas de page


Cordialement,
Marcel.

  Marcel
coldasice


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
962 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
26 février
  Publié: 14 nov 2012 à 14:49 Citer     Aller en bas de page

Avant que notre nuit tombe,
ta description du crépuscule est magnifique par les images
Bravo pour ces idées

  -
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 14 nov 2012 à 17:16 Citer     Aller en bas de page

plus que le thème... la musicalité de ces vers est magnifique... c'est vraiment un coup de coeur
merci

  ma971
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
3940 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 14 nov 2012 à 17:53 Citer     Aller en bas de page




Un langage châtié et élégant imprime une grâce à cette nuit qui tombe

Ah Beauté éphémère...., tu chavires nos âmes.... .



  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre 2018
  Publié: 14 nov 2012 à 20:10 Citer     Aller en bas de page

*..'•'....*˛... Lunabelle

J'aime la construction des strophes... Les phrases s'amenuisant au fur et à mesure...

Evanescance...
Félicité...

.....................................Belle philosophie... J'aime



Λ


  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 15 nov 2012 à 03:09 Citer     Aller en bas de page

Belle nuit étoilée et belle balade au clair de lune que voilà !
Sublime !
Amities

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 15 nov 2012 à 03:11 Citer     Aller en bas de page

Pour vos mots, pour temps que vous avez pris pour me répondre
et pour avoir laissé une trace de vos ressentis
alors je vous remercie

ALEX, Dreïka, Marcel, Coldasice, Narcissange, Ballandine et Vitalic... MERCI

Amitié et tendresse

Luna

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 15 nov 2012 à 05:17 Citer     Aller en bas de page

Une écriture aussi bien ciselée, ça mérite quand même des félicitations appuyées !
je suis tout simplement impressionné par le soin porté à chaque vers, sans pour autant que ça rende le tout trop lourd...l'évanescence, la nuit qui tombe, il faut les mettre en plein jour pour savourer et savourer encore...tu signes quelque chose de grand !
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
22026 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 15 nov 2012 à 12:07 Citer     Aller en bas de page

Oh! LUNA, c'est un petit coup de coeur pour moi, je pense que même si il fait un peu froid ce soir, je vais aller dans le jardin voir le jour s'éteindre en pensant à ton poème qui m'a fortement impressionnée, par ces vers sublimes, c'est une nuit qui revêt un tout autre attrait, et je l'aime.
Bisous LUNA
ODE 31 - 17

  OM
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
4 novembre
  Publié: 16 nov 2012 à 04:55 Citer     Aller en bas de page

Entre couleurs et sons une délicate description d'une nuit où l'on retient son souffle.
J'aime beaucoup cette partition du thème.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 17 nov 2012 à 12:53
Modifié:  17 nov 2012 à 12:54 par Bernylys
Citer     Aller en bas de page

Ravie de te retrouver Lunabelle sous ces vers de toute beauté...

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 18 nov 2012 à 06:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pierre Yves Quel plaisir de te lire avec tes mots qui réchauffent le coeur.. je suis touchée

Ma douce Ode pour la place que tu lui donnes et plein de bisous

Tonton Lacase... Merci d'aimer.. vraiment!!! et d'avoir prit le temps de laisser un mot...

Bernylys... Je suis ravie de revenir aussi!!!

Tendrement à vous et bon dimanche!!!


Luna

 
Gekkeikan
Impossible d'afficher l'image
Un sens interdit en somme ce n'est qu'un sens autorisé pris à l'envers.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
90 commentaires
Membre depuis
23 août 2016
Dernière connexion
13 octobre 2016
  Publié: 16 sept 2016 à 12:36 Citer     Aller en bas de page

c'est ce qu'on appelle Poésie


sublime


merci beaucoups

  Dieu fait ce qu'il peut de ses mains, mais le diable fait beaucoup mieux avec sa queue.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1054
Réponses: 15
Réponses uniques: 14
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0931] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.