Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 2034
Invisible : 0
Total : 2037
· Allantvers · Bonjour12
Équipe de gestion
· Catwoman
13146 membres inscrits

Montréal: 10 avr 16:04:46
Paris: 10 avr 22:04:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (octobre 2012) : "N'oublie pas de leur dire" :: Ultime recommandation Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
5377 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 8 oct 2012 à 12:59 Citer     Aller en bas de page

Les enfants s’amusent au parterre.
La maisonnée, voile de silence
Attend le murmure stellaire
Qui va rappeler l’évidence.

Un corps, un cœur et le temps
Qui ride la vie jusqu’à trépas.
Aujourd’hui, probable, Grand maman
Uniment de nous s’éloignera.

Un chuchotement des mânes
Parcours le futur linceul.
L’oreille s’approche de l’arcane
Au plus près des lèvres de l’aïeule.

Des mots, dans un souffle apaisé.
Surtout n’oublie pas de leur dire.
L’âme est le véritable cocher
De l’intelligence et du coeur, lyre

Qui accompagnera leur vie.
Attelage de chevaux rétifs.
Mais seule la clarté de l’esprit
Apporte la liberté
Mais seule la bonté du cœur
Apporte le bonheur.
………………

Les enfants, venez dire au revoir à Mamie.

  YD
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 8 oct 2012 à 15:34
Modifié:  8 oct 2012 à 15:39 par Chris-Charmeur
Citer     Aller en bas de page

.°\=/°. YD

Citation de YD


Mais seule la clarté de l’esprit
Apporte la liberté
Mais seule la bonté du cœur
Apporte le bonheur.
………………


Les enfants, venez dire au revoir à Mamie.



Un éphémère qui parlera de mort, de mort et de mort... Beaucoup de poèmes à paraître avec la mort... Ce titre ne pouvait apporter que cela... C'était couru d'avance, comme si ils avaient chercher à le crier plus haut, plus fort... Par cynisme?

Alors pour leur donner tort...Donnons à la mort un visage de paix... Clarté de l'esprit, Liberté, Bonté du coeur, Bonheur... Tes mots empruntent ce chemin qui atténuera la tristesse de cette mort écrite...

Merci YD pour cette lueur que tu fais transparaître dans nos cœurs...



*..'•'....*˛... ViTΛLiC



  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9815 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 9 oct 2012 à 06:21 Citer     Aller en bas de page

Yvon

C'était une évidence, comme le dit si bien Vitalic ...

Un bel exposé de la vie à la mort

Linceul partage..

Sélénaé Amitiés

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
5377 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 9 oct 2012 à 08:52 Citer     Aller en bas de page

Vitalic, Domy, Sélénaé

Merci d'avoir laissé un petit mot
Amitiés
yvon

  YD
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 9 oct 2012 à 09:19 Citer     Aller en bas de page

les enfants s'amusent mais peut-on leur en vouloir ? petit, on est souvent préservé des maux du monde, et on ignore que tout est éphémère, y compris ceux qu'on aime...mais cela, c'est normal, alors je pense que plus grand, il ne faut pas s'en vouloir si on n'a pas passé assez de temps près de nos grands parents. on les voit vivants, on ne peut pas comprendre la mort.
ton poème me marque, mais surtout ce tout premier vers qui fait écho pour moi au décès de ma grand mère, et à tout ce que j'ai réalisé après...j'aurais peut être eu une relation encore plus riche si j'avais compris certaines choses, mais quand on me disait "tu sais, mamie ne sera pas éternelle", je ne saisissais pas la portée de la phrase, et je pense que beaucoup d'enfants ont cette difficulté, car on ne leur explique pas.
je me suis laissé aller à des évocations personnelles, désolé...et je ne suis pas sur d'avoir bien expliqué mon ressenti !
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 9 oct 2012 à 09:43 Citer     Aller en bas de page

"Des mots, dans un souffle apaisé.
Surtout n’oublie pas de leur dire.
L’âme est le véritable cocher
De l’intelligence et du coeur, lyre

Qui accompagnera leur vie. "..

J'aime cette définition de l'âme...très vraie et très belle...

Alex

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
5377 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 9 oct 2012 à 10:53 Citer     Aller en bas de page

Pierre Yves

Si, j'ai bien ressenti tes sentiments. Enfant c'est normale de ne pas comprendre la "mort" Adulte, cette perception n'est pas si évidente que cela, quand je dis perception, c'est avec le coeur et bien des personnes rendent un dernier hommage sans réelle émotion ..."

Alex,

Je savais que cette définition te conviendrait
Amitiés à tous les deux
yvon

  YD
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
4584 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 10 oct 2012 à 05:26 Citer     Aller en bas de page

Merci

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
5377 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 10 oct 2012 à 09:16 Citer     Aller en bas de page

Anna

Merci pour ton clin d'oeil
Amitiés
Yvon

  YD
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5338 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 10 oct 2012 à 12:32 Citer     Aller en bas de page

Touché

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
5377 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 10 oct 2012 à 13:02 Citer     Aller en bas de page

Lacase

Merci
yvon

  YD
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 10 oct 2012 à 20:37 Citer     Aller en bas de page

Cela m'a rappelé "Elle va mourir la mama" d'Aznavour.
C'est triste et en même temps ça ne l'est pas, tu as su choisir les bons mots
J'ai beaucoup aimé
Amitiés
Thierry

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
5377 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 11 oct 2012 à 08:06 Citer     Aller en bas de page

Thierry

merci d'avoir laissé un commentaire
amitiés
yvon

  YD
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1602 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 12 oct 2012 à 05:47 Citer     Aller en bas de page


Très émouvant et beau à la fois. Des mots justes face à la mort. Ça me ramène des années et des années en arrière, le choc de la disparition de mes propres grands-parents.
C'est souvent par la disparition d'un aïeul qu'un enfant fait son apprentissage de la mort et bien souvent leur spontanéité reprend vite le dessus et c'est aussi grâce aux enfants qu'on continue d'avancer.
Le deuil est un long chemin, un très long parcours pour certains.
Amicalement.
La Marmotte

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
5377 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 12 oct 2012 à 08:06 Citer     Aller en bas de page

La Marmotte,

Merci d'avoir laissé un commentaire très personnel
Amitiés
yvon

  YD
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
474 poèmes Liste
22557 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 12 oct 2012 à 17:09 Citer     Aller en bas de page

Un très beau poème, et les derniers vers sont sublimes......
Et puis " Les enfants, venez dire au revoir à Mamie...." Ça m'a fait pleurer
Excuse moi, mais je suis très sensible
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
5377 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 13 oct 2012 à 04:16 Citer     Aller en bas de page

Ode
merci
Amitiés
yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1509
Réponses: 16
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1938] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.