Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 1063
Invisible : 0
Total : 1064
· joycebardawil
13137 membres inscrits

Montréal: 6 avr 23:40:10
Paris: 7 avr 05:40:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère (semaine 5) : "Un pont entre deux aubes" :: Bleu à l'âme Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Cookiss

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
403 commentaires
Membre depuis
12 novembre 2011
Dernière connexion
23 décembre 2016
  Publié: 17 août 2012 à 20:53 Citer     Aller en bas de page

Bleu à l’âme


Cinq heures GTM,

Un chant venu de loin,
De chenilles d’acier
Ecrasant des Jonquilles
Sous leurs pas cadencés
S’approchent du pont de pierre.
Où dans la poussière
Un casque en bleu du ciel
Entend gronder l’enfer

Six heures GTM,

Un cri venu en vain
Qui se tord de douleur
D’un ventre encore tiède
Délivre le bonheur
Le sang sur ses paupières
Son souffle encore court
Dans son cocon de verre
Laisse danser son pouls

Six heures GTM,

Perçant l’habit pourpoint
Un sifflement strident
A trouver son chemin
Pour sceller le destin
A l’heure GTM
Un père s’en est allé
Sans avoir dit ‘je t’aime’
Chacun dormant en Paix !



 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 18 août 2012 à 08:34 Citer     Aller en bas de page

Un texte très bien écrit et très émouvant...

Alex

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
5365 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 18 août 2012 à 10:47 Citer     Aller en bas de page

j'ai bien aimé
Amitiés
yvon

  YD
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3378 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 18 août 2012 à 11:18
Modifié:  18 août 2012 à 11:40 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Des "Gemmes" sur ce bleu "à lame"....

Amicalement.
RA

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 19 août 2012 à 09:42 Citer     Aller en bas de page

beau parallèle.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22531 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 19 août 2012 à 11:15
Modifié:  19 août 2012 à 11:18 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Très bien écrit , ce texte m'a vraiment émue
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 20 août 2012 à 04:55 Citer     Aller en bas de page


¸.•´¸.•*¨) ¸.•*¨)...• ǿ. Cookiss
ǿ•(¸.•´ (¸.•´ .•´ ¸¸.•¨¯`•.*


Des mots à fort impact au début pour découvrir à la fin la raison de ce pont. Au-delà du poème, il y a vraiment une histoire… Un style que j’apprécie et encore plus s’il est assujetti à des sentiments que l’on perçoit.

.`•.¸.•´… ♪♪♪ViTaLiC.♪♪….

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5331 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 20 août 2012 à 05:44 Citer     Aller en bas de page

Texte émouvant

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
1048 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 25 août 2012 à 13:16 Citer     Aller en bas de page

Une histoire, une approche, des mots simples pour conter la dure souffrance.
Un texte comme je les aime. Merci, coup de coeur

  -
Cookiss

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
403 commentaires
Membre depuis
12 novembre 2011
Dernière connexion
23 décembre 2016
  Publié: 31 août 2012 à 07:54 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous pour vos commentaires qui font chaud au cœur.
Ce thème m’a particulièrement inspiré et je n’ai pu alors qu’imaginer ce qu’un pont ‘d’amour’ peut séparer (le père du fils).
2 rdv à la même heure, un avec la mort et l'autre avec la vie.
Ils ne se croiseront et ne se connaîtront jamais !
Cordialement
Cookiss

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1872
Réponses: 9
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Quand la terre nous cédera son noyau (Autres)
Auteur : Y.D
Lisa des Roses... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Mélopée (Poèmes par thèmes)
Auteur : Celle qui rêve
Le sang des marées (Autres)
Auteur : ΛsρhyX
Pour que la rue meure (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bombadil
(Autres)
Auteur :
Rêve de plume (Poèmes par thèmes)
Auteur : P'tit Ange Bleu
Mes émigrés de Russie (Poèmes par thèmes)
Auteur : Xenia
Je vous souhaite (Lettres ouvertes)
Auteur : Adamantine
Comme elle dort (Amour)
Auteur : Paul B'
Les oubliés des alcôves (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Les Tours de verre (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Nos Souvenirs(allana&mido) (Poèmes par thèmes)
Auteur : mido ben

 

 
Cette page a été générée en [0,0353] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.