Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 9
Invités : 438
Invisible : 0
Total : 447
· gattopardo · Rose-Amélie · mido ben · Andesine · Émile · doux18 · ami_des_vers · ori · Cioran
13153 membres inscrits

Montréal: 25 févr 11:21:16
Paris: 25 févr 17:21:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Condamné. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 27 déc 2009 à 14:49
Modifié:  27 déc 2009 à 23:33 par Mencita Monoï Angel
Citer     Aller en bas de page

Condamné.

Condamné...
A l’errance… je crache,
Sur vos mots lâches,
Des paroles qu’on empile,
Des maux trop agiles,
Sans plus aucune parure,
Assommé...
Fuse contre les murs,
Sans plus aucun sens,
Les frivoles errances,
De vos humeurs chocolat,
Qui sortent du bout des doigts.
Condamné…
A les regarder souffrir,
Mon sang transpire,
Au son d’une victoire
Ou se meurt l’histoire,
Que vous avez bâti.
Si une histoire se meurt, une autre prend vie.
Sa durée,
sera le reflet de leurs inconsciences,
Un miroir qui me laisse meurtri,
Condamné,
Depuis l’enfance.


Condamné…
Entre deux mondes,
Peut-être la prochaine seconde,
Sera l’instant fatal,
D’une erreur magistrale,
Qui un soir prit naissance.
Asphyxié...
De leurs négligences,
Pourquoi donner vie,
Quelques année de sursis,
Tuer à main nue,
Les vies attendues,
Condamner,
Avant que tout ait commencé…
C’est sans aucun regret,
Que des lèvres se plissent,
Semblant de rire qui s’immisce,
Incompréhension générale.


Si il est impossible de comprendre les raisons,
La violence d’un accident a trois conséquences,
Mort née,
Nous sommes et nous resterons…
Mort née,
Pour un destin dénudé de sens.

Condamné...
Depuis bien trop longtemps,
Sans le savoir vraiment,
N’étant que le fruit,
D’une envie de sexe pour une nuit.
Quand un par un,
Paralysé,
Les ordres se seront éteints…
Devenue une ombre,
Le cerveau qui succombe,
Ainsi tout s’achèvera,
Et je cracherais sur vos doigts.
Condamné...
D’une triste réalité.
La faveur ultime,
Sera ces mots qui déciment,
Tuez. La vie qui s’abîme.

Si ces mots peuvent alléger les peines,
D’une vague qui ne laisse aucun espoir
Acceptez,
Ces mots qui nous entraînent,
A la fin de notre histoire.


Et nous versons nos larmes,
Dans l’immensité bleu azur,
Un océan qui fane,
Les rêves du futur.

Et nous versons nos larmes
A l’orée d’un nouveau monde,
Des rêves qui s’éloignent,
Quand passe les secondes.


Et nous versons ces larmes asséchées,
Laissant un mot difficilement craché,
Vomit, d’une vie sans pitié,
C’est ça, être condamné.



Un poème écrit avec mon frère sur les plages de Trégunc, lors de notre retour en France, que je dédicace a trois éléments incurables de l’existence. Famille. Naissance. Maladie. Parce que la vie nous condamne tous, à longue ou brève échéance.

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
Bébinou


L'amour est le gouffre de l'ennui
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
987 commentaires
Membre depuis
7 juin 2009
Dernière connexion
12 décembre 2012
  Publié: 27 déc 2009 à 17:56 Citer     Aller en bas de page

peu de mots pour décrire ce que je ressens en lisant ces vers*
Merci tout simplement

  Bébinou
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
26 octobre 2019
  Publié: 28 déc 2009 à 10:21 Citer     Aller en bas de page

votre poème et très touchant , maisj'espère que cette rencontre permettra de te redonner le courage

toutes mes plus sincères amitiés James

bisous à vous deux

  Membre de la Société des poètes Français.
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 28 déc 2009 à 14:17 Citer     Aller en bas de page

Il y a tellement de vérités dans ce poème, il claque comme un éveil qui ns fait regarder la petitesse de d' une vie...

Amitié

 
ovnissimo


L’amour, c'est sentir votre coeur battre dans la paume des mains divines de Dieu. Ovni
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
3135 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2008
Dernière connexion
12 février 2013
  Publié: 31 déc 2009 à 08:02 Citer     Aller en bas de page

Beau et touchant.




  amour et poésie malgré tout
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
28 décembre 2019
  Publié: 20 juin 2011 à 12:01 Citer     Aller en bas de page

Il me touche grandement ce poème, et j'y place des éléments de votre histoire, la tienne, la vôtre, qui font que je ne le lis pas avec indifférence, loin de la ! sois sur qu'à travers tout ce que tu as rencontré, et pour ce qui arrivera de positif ou de négatif dans l'avenir, mon amitié t'est acquise pour te soutenir, te féliciter...courage !
amitiés très sincères et gros bisous.
pyc.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1017
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0416] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.