Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 124
Invisible : 0
Total : 124
13163 membres inscrits

Montréal: 28 mai 20:36:02
Paris: 29 mai 02:36:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les éphémères (juin 2012) : "Les mots-poignards" :: Handicapée de 8 à 18 heures... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 10 juin 2012 à 01:51 Citer     Aller en bas de page

Crie-les plus forts, les mots :
Qu’ils sortent de ton ventre
Pour que tu les éventres
S’il faut, à coups de poing,
Même comptant pour rien.
Des mots forts qui étonnent
Mots poignards qui résonnent,
Sans écho.
Hier, tu nous les livrais,
Aussi forts que ta peine,
Mordant dedans ta haine,
Les maux de ton malheur
Avec la rage au cœur,
Comme un éclair infâme
Qui faisaient mal à l’âme,
Torturée.
Tu t’es tu, ce matin,
Non, tu ne te bats plus,
Tu t’en fous, c’est perdu.
Désormais, plus personne
A ta porte ne sonne.
T’es plus rien.
Tu es sous curatelle,
T’es juste handicapée,
T’as le droit de parler,
Mais sans trop déranger,
Aux heures d’ouverture
Jusqu’à la fermeture,
Du bureau des tutelles,
Tous les jours.
…Sauf les dimanches et jours fériés.


Sidonie…………. 9 Juin 2012



Inspiré par Véro, 44 ans, handicapée depuis 3 ans, suite à une AVC.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
710 poèmes Liste
15158 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 10 juin 2012 à 04:28 Citer     Aller en bas de page

Merci Sidonie pour ce rappel..

nous avons besoins de ne pas oublier les formes d'exclusion, la souffrance de qui n'arrive pas à nous faire entendre les mots qui font mal à nôtre indifférence....
bises
lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
5472 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 10 juin 2012 à 05:13 Citer     Aller en bas de page

Quel cri, quelle violence! parfois il est nécessaire d'en arriver là pour se libérer.
Amitiés
yvon

  YD
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 10 juin 2012 à 14:07 Citer     Aller en bas de page

Lilia, Henri, Yvon, Hubix, Lys..
Merci pour vos mots..
C’est l’indifférence non seulement de la curatrice.. Cela semble presque impensable de la part de certains de ces gens (pas tous, j'espère) qui ont en charge des personnes « fragiles » et pourtant quelle honte dans la réalité… aucune humanité…
S’ajoute l’indifférence totale de son ex-mari, de ses propres parents et ses frères,
Qui ne viennent plus la voir, comme si elle n’existait plus…
Au début de son AVC, cette jeune amie se rebellait et essayait de s’en sortir avec des mots de rage contre son accident vasculaire et la vie en général…Elle faisait même des projets,
Mais maintenant elle se laisse complètement aller...Il n’y a même plus moyen de la faire bouger.
C’est pathétique et pourtant personne n’a de pitié.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 11 juin 2012 à 06:10 Citer     Aller en bas de page

je suis et serais toujours choqué de lire, de voir le rejet des personnes handicapées...tout ceux qui se déclarent amis et qui vous laissent tomber, voire même vous tirent dans le dos, alors que vous auriez plus que jamais besoin de leur présence et de leur soutien...c'est très énervant comme constat, mais hélas vrai aussi !
J'aimerais que des gens aient l'intelligence de tendre la main à cette personne dont tu parles, peut être que cette dernière ne pourra pas la saisir...aux autres de le comprendre, et d'être présent tout de même !
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 11 juin 2012 à 09:19 Citer     Aller en bas de page

Un poème très dur qu'il fallait écrire et qui est pour certains, bien trop réaliste. Merci de l'avoir écrit.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 11 juin 2012 à 13:39 Citer     Aller en bas de page

Pascal, même pas de l’hypocrisie mais une totale indifférence… c’est pire
Pyc … Elle est devenue tellement « hermétique » à tout sentiment, mais elle n’est pas bête, loin de là…qu’il faut beaucoup, beaucoup de patience pour communiquer avec elle.
Marcel, Je ne sais pas si c’est de la « poésie », au sens poétique du terme..Sûrement pas.
Mais écrire, pour moi... c’est ça aussi.
Merci

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 13 juin 2012 à 05:01 Citer     Aller en bas de page

Sidonie

C'est trop triste, un bon coup de poing sur la colère ...

Sélénaé

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
5408 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 13 juin 2012 à 16:05 Citer     Aller en bas de page

Et oui curatelles et tutelles...
merci pour ce texte et...
Des bisous à Véro

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 14 juin 2012 à 04:34 Citer     Aller en bas de page

Domy, Sélénaé, L'Oncle..
Merci.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 14 juin 2012 à 12:25 Citer     Aller en bas de page

Merci de nous rappeler ainsi cette vérité qui frappe injustement trop de personnes, abandonnées à leur triste sort.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 15 juin 2012 à 03:50 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi, Bernylys..
pour ton commentaire.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15508 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 15 juin 2012 à 03:59 Citer     Aller en bas de page

"T’as le droit de parler,
Mais sans trop déranger,
Aux heures d’ouverture
Jusqu’à la fermeture,
Du bureau des tutelles,
Tous les jours.
…Sauf les dimanches et jours fériés."...

Touchée et triste devant cette réalité....

Alex

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 18 juin 2012 à 02:31 Citer     Aller en bas de page

Alex, merci.
Elle n'a malheureusement pas l'écriture pour voyager..

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 18 déc 2016 à 07:03 Citer     Aller en bas de page

quel magnifique et poignant poème, SIDONIE! combien tu as raison de dénoncer l'indifférence, envers de pauvres gens handicapés, qui ont tant besoin de s'exprimer pour soulager leurs douleurs...

merci pour ce délicat et émouvant partage,

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1998
Réponses: 14
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,3083] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.