Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 8
Invités : 648
Invisible : 0
Total : 656
· ori · Cath'ia · Debusatie · Aude Doiderose · Pichardin · Jean-Louis · Méli
Équipe de gestion
· Catwoman
13166 membres inscrits

Montréal: 4 avr 16:06:16
Paris: 4 avr 22:06:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les éphémères (mai 2012) - La marge blanche :: Marge Blanche Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
26 février
  Publié: 8 mai 2012 à 17:46 Citer     Aller en bas de page


Marge Blanche

Elle s'appelait Blanche comme la poudre fine
Dont elle saupoudrait ses crêpes dentelées
Elle s'appelait Blanche c'était notre héroïne
Nous étions ses petits et elle nous gâtait.

Chez elle nous allions au sortir de l'école
À l'heure du goûter pour nous gaver de crêpes.
Elle était notre amie, elle était notre idole
Et pour elle aujourd'hui on a tous mis un crêpe.

Blanche nous a quitté elle a tourné la page
Sur sa pierre tombale on a gravé son nom
Suivit de ce prénom qui nous a mis la rage
Car les deux mis ensemble ne sont pas de bon ton.

Elle restera toujours pour nous la dame blanche
Notre mamie gâteau fille de parents barges
Qui aimant les anglais ajoutèrent à leur branche
Un prénom de chez eux qui donna : Blanche Marge .

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
767 poèmes Liste
22332 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 8 mai 2012 à 18:08 Citer     Aller en bas de page

poème sucré et délicieux

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Sidonie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3781 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 9 mai 2012 à 02:06 Citer     Aller en bas de page

Tout en douceur et tendresse..
Amicalement.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5315 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 9 mai 2012 à 06:44 Citer     Aller en bas de page

Partir du prénom et finir sur un nouveau prénom.
J'admire ta marge de manoeuvre
Merci pour ce joli texte.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
3 avril
  Publié: 9 mai 2012 à 11:13
Modifié:  9 mai 2012 à 11:13 par Alphonse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Un bien agréable poème fait de douceur, d'amour sucré ,de tendresse et d'une pointe d'humour grinçant...

Alex

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
761 poèmes Liste
10438 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
19 mars
  Publié: 10 mai 2012 à 05:03 Citer     Aller en bas de page

Un souvenir, une comptine des temps modernes, en tout cas les jeux de mots sont réussies et Blanche Marge est touchante de générosité


Mystic

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
705 poèmes Liste
15029 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 10 mai 2012 à 05:14 Citer     Aller en bas de page






La marge de ta longue absence vient sucrée avec tes mots !




  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Titou


Je serai le Ciel, tu seras la Terre. Éternellement indissociables.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
132 commentaires
Membre depuis
16 février 2012
Dernière connexion
28 août 2018
  Publié: 12 mai 2012 à 08:01 Citer     Aller en bas de page

Quel bel hommage.
Merci pour ce partage.

Amitiés.
Titou

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22507 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 18 mai 2012 à 14:42 Citer     Aller en bas de page

Toujours superbement écrit, merci pour elle et merci pour moi, pour cette douce lecture, très subtile, et j'en ai les larmes aux yeux
Magnifique ECRINF
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
3 avril
  Publié: 19 mai 2012 à 12:17 Citer     Aller en bas de page

J'adore la variation que tu as trouvé à partir du thème donné...ça dénote quand même un esprit qui cherche, et qui exprime ses idées d'une façon pertinente et agréable aux lecteurs que nous sommes...j'ai grandement aimé venir découvrir ces vers !
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
26 février
  Publié: 4 juil 2012 à 16:20 Citer     Aller en bas de page

merci à tous d'être passés me lire et pour avoir laissé une trace. Je viens moins souvent étant redevenu un pigeon voyageur mais je ne vous oublie pas.
à bien vite

Patrick

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1533
Réponses: 10
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0604] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.