Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 645
Invisible : 0
Total : 646
Équipe de gestion
· Emme
13158 membres inscrits

Montréal: 28 févr 10:49:32
Paris: 28 févr 16:49:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: gardien de nuit Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 24 jan 2007 à 21:06 Citer     Aller en bas de page

GARDIEN DE NUIT


Souvent de piètre humeur
Sous la pluie à minuit
De peur d’être chômeur
Il s’arrogeait la nuit ;
Il mettait en veilleuse
Ces rêves qui dérangent
Chantait une berceuse
Aux astres dans les langes.

Dans sa guérite sombre
Sur du papier banal
Il découpait des ombres
Pour en faire un journal ;
En enfilant les heures
Au collier de l’ennui
Il égrenait ses peurs
Au chapelet des nuits.

Rongé par le sommeil
Se gardait de dormir
Caressant la bouteille
La lune en point de mire;
Il la veillait si miel
Que se sentant épiée
A la phase du fiel
Le laissait seul expier.

Soûlé de ces rébus
Il caressait sa chienne
Craignant d’avoir trop bu
Que l’aube ne revienne ;
D’un naturel veilleur
Gardien d’ombres qui fuient
De peur d’être chômeur
Gardait la nuit pour lui.

JCE 27/10/95

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 25 jan 2007 à 05:03 Citer     Aller en bas de page

Oh ! C'est doux, c'est... que je l'aime beaucoup...
"Gardait la nuit pour lui" cette image-là je la trouve très belle.. tout comme le passage que Jacques a relevé... en fait toute cette atmosphère, si vivante...


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 25 jan 2007 à 07:44 Citer     Aller en bas de page

En enfilant ses heures
Au collier de l'ennui
Il egrenait sa peur
Au chapelet de la nuit .

Une profondeur profonde et inouie . J'apprecie cete bouffee ... O poete !

Comme ta plume est musicale voire limpide et poetique .

Amities, Frantz

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 26 jan 2007 à 00:26 Citer     Aller en bas de page

Cinga, tu gardes l'aube, fais tu ta communion solennelle? , en fait tout se garde hein avec souvent ce fol espoir que rien ne se perde et surtout pas la vie, merci à toi

Oui Jacques, mais là en plus le soleil, le jour sont l'objet de sa rancoeur car celà veut dire que la nuit lui a échappé!


Oui tite Ambre comme quoi les belles images peuvent jaillir des mots les plus simples, je comprends qu'il te plaise oh toi qui dort si peu, ah si la nuit était plus sympa elle saurait te garder dans ton lit ou dans le sien

Content de te voir par ici Saphariel et sous un nouvel avatar que j'aime beaucoup, tu peins aussi?

merci Frantz, peut-être celui ci mais en général mes écrits sont peu musicaux tu sais!

Exactement Pascal, quoiqu'il fasse ce pauvre gardien de nuit sait très bien que la nuit lui échappera d'où son tourment.

Que je vous dise un peu , j'ai toujours été fasciné par le métier de gardien de phare, ces jeux entre ombres et lumières je n'ai jamais réussi à en faire un poème à chaque fois me revenait à l'esprit le chef-d'oeuvre de J.Prévert c'est ainsi qu'est né le gardien de nuit qui aurait pu être ce gardien de phare mais...................

en fait quoiqu'on garde ce n'est pas évident, c'est un peu comme une femme la conquérir n'est pas le plus ardu mais la garder, non vraiment la seule chose que j'ai vraiment gardée le mieux dans ma vie c'est mon lit

merci à vous tous passés ici
amitié
jc

 
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 26 jan 2007 à 04:00 Citer     Aller en bas de page

Y'a des fêlures si attachantes... J'aime ces morceaux de vie, ces tranchants authentiques... Merci JC...

 
JCMian


L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs (Oscar Wilde)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1212 commentaires
Membre depuis
31 août 2006
Dernière connexion
19 octobre 2013
  Publié: 26 jan 2007 à 06:10 Citer     Aller en bas de page

Qu'ajouter à tout ce qui a été dit ?
Au fait moi aussi c'est mon lit !!!
Amical Mian

  Voir, toucher, goûter, sentir,ouïr! Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5035 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 26 jan 2007 à 07:17 Citer     Aller en bas de page

un poème universel quelque part

amitiés

  La musique danse, la poésie chante
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 26 jan 2007 à 22:03 Citer     Aller en bas de page

"Morceaux de vie" destins épars pilés pillés
quant aux "tranchants" hein Amandine qu'ils seraient moins acérés sans l'âme

Encore raison sur toute la ligne d'horizon Venise:
la vie est pleine de trous et ce poème n'est point sonnet


Ah JC dans un lit on y lit ou on y dort, parfois les langues s'y délient et les délits se nouent vous tous!
merci de ton passage

Universatile, je veux bien Chimay, uni vers celles qui m'ouvrent leurs bras aussi mais universel, un peu de retenue quand même, un peu, quand même!


Noctambule qui funambulise
tes nuits ne tiennent souvent qu'à un fil, ton sommeil n'est pas là de te les voler!

merci à tous
amitié
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 28 jan 2007 à 02:19 Citer     Aller en bas de page

Merci MarYjo, content que tu aies aimé

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 28 jan 2007 à 16:36 Citer     Aller en bas de page

Tonton JC dans l'odyssée sur place d'un veilleur de nuit. Peut-être qu'il a décidé de garder la nuit pour lui pour ne pas que sa vie lui échappe des yeux et des mains?

On a tous un peu de ce gardien de nuit en nous, cette impression de ne pas pouvoir conserver tout ce qui veut nous échapper !

J'ai aimé ma lecture tonton JC !

Amicalement

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 29 jan 2007 à 00:32 Citer     Aller en bas de page

Merci Sumi

oui mon neveu, on a tous quelque chose de ce gardien, et ça nous échappe parce qu'on ne sait pas bien regarder, probablement merci de ta visite

amitiés Sumi et Yvano
jc

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er septembre 2017
  Publié: 31 jan 2007 à 13:12 Citer     Aller en bas de page


Dis... t'en a encore combien sous le coude des anciens Rimarien?? pasqu'ils me chamboulent toujours un max !!!

Loup

  http://papemich.free.fr/
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 1er févr 2007 à 20:57 Citer     Aller en bas de page

Te chamboulent à zéro chère Loup? j'espère que non!
oui j'en ai pleins de ces anciens mais je les dépose au compte goutte même si je sais que globalement c'est ceux qui plaisent plus ici!
merci Loup A+

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 5 févr 2007 à 23:33 Citer     Aller en bas de page

Merci de votre passage Vip et JB
amicalement
jc

 
Joey


Ce ne sont pas les choses qui nous troublent, mais nos opinions (Epictète)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
1421 commentaires
Membre depuis
19 février 2007
Dernière connexion
18 septembre 2019
  Publié: 6 avr 2007 à 08:40
Modifié:  6 avr 2007 à 08:42 par Joey
Citer     Aller en bas de page

Un "découpage" de mot que j'ai beaucoup apprécié,
on se sent plongé dans cette solitude, on ressent bien à fond ton poème.
Bravo j'aime beaucoup (me dois de mettre en favori..)
amitiés
Jonathan

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 26 mai 2007 à 05:34 Citer     Aller en bas de page

Merci d'être passé Jonathan et pardon de te répondre avec ce retard
amicalement
jc

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 29 jan 2017 à 12:39 Citer     Aller en bas de page

vraiment bravo, RIMARIEN, pour la profondeur de ce portait si pénible, et si exigeant! c'est magnifique!

merci pour ce superbe et talentueux partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette



 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 12406
Réponses: 16
Réponses uniques: 10
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0586] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.