Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 249
Invisible : 0
Total : 253
· doux18 · ori · ode3117 · Tychilios
13153 membres inscrits

Montréal: 25 févr 12:37:06
Paris: 25 févr 18:37:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (mars 2012) : "Juste pour sentir le goût du vent" :: Elle est Icare Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 8 mars 2012 à 17:16
Modifié:  28 juin 2017 à 13:59 par Ossette
Citer     Aller en bas de page

Et elle court à toute allure
vers son futur qui l'attend
Elle ne se soucie plus de rien
elle est libre comme le vent...

Elle semble briller de mille feux
lorsqu'elle s'élance dans le vide
ses cheveux flottent tout autour d'elle
tel un halo de lumière....

Ses yeux grands ouverts comme pour voir
en bas le monde qui défile
Si seulement vous pouviez voir
son sourire digne du soleil...

Les bras tendus, les mains ouvertes
elle laisse sa joie déborder
ses cris n'en finissent plus de rire
elle est Icare, elle est la pluie...

Elle est le bonheur incarné
quand dans les air elle semble voler
Et les nuages eux même s'écartent
pour un accueil tout en douceur...

Elle qu'on prenait pour une folle
à rester seule des heures durant
parlant aux feuilles et aux ruisseaux
à écouter les grands silences...

Belle incomprise, elle a sauté
de la falaise s'est envolée
juste pour enfin être heureuse
juste pour sentir le goût du vent...

  ZZ
Balzak
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
1219 commentaires
Membre depuis
7 mars 2011
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 9 mars 2012 à 00:52 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème mais la dernière strophe m'interpelle. A-t-elle obtenue son bonheur au prix de sa vie ?

 
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 9 mars 2012 à 05:29 Citer     Aller en bas de page

Vénusia => merci à toi pour ton commentaire ^^ il ne se finit pas bien... cela dépend du point de vue je dirais... pour moi, cela finit bien puisqu'elle s'envole, se libère ^^
mais effectivement, de manière plus réaliste,moins poétique on peut dire qu'elle paye le prix de la liberté par sa vie... oui...

amicalement, Ossette

Balzak => merci ^^
je crois que je répond à ta question au dessus non ? merci encore!

bien amicalement, Ossette

poil => je pense que ce n'est pas une question de peur ^^ et que meme si la vie ne lui apporte pas tout ce qu'elle veut elle lui offre sa liberté au final non ? je ne sais pas... dans ce poeme, meme si elle "meurt" je ne l'ai pas basé sur le suicide... vraimnt pas en fait... je voyais plutôt cela de manière... métaphorique? ou un truc dans le genre..

enfin bref, je m'embrouille comme d'habitude ^^

merci beaucoup!!!

Ossette

  ZZ
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 9 mars 2012 à 11:15 Citer     Aller en bas de page

Vénusia => bonjour à vous !
l'ambiguité était voulue bien sur mais je préfère la version ou elle est libérée ^^
je n'y peux rien, je suis une incorrigible rêveuse héhé

cela dit, les deux fins sont très justes donc... le ressentie dans les deux cas est le "bienvenue" si je puis dire ^^

merci encore pour vos compliments!

et bonne journée à vous!!

Zoé

  ZZ
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22276 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 février
  Publié: 9 mars 2012 à 15:01 Citer     Aller en bas de page

J'adore l'avant dernier quatrain " Elle qu'on prenait pour une folle "
Je ne vois pas de suicide dans ce poème, mais je la sens libre comme le vent ( c'est ce que l'on dit )
et elle vole vers un je ne sait quoi, l'amour certainement, effectivement elle se transforme en pluie, en soleil, elle a tout à offrir
Merveilleux poème, j'ai aimé
Amitiés ODE 31 - 17
Je l'ai interprété selon mon ressenti

  OM
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 9 mars 2012 à 16:09 Citer     Aller en bas de page

ode3117 => c'est aussi mon favoris... il chante je trouve ^^

merci à toi aussi!!!

bien amicalement, Zoé

  ZZ
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 10 mars 2012 à 04:32 Citer     Aller en bas de page

Une lecture fluide..
J'admire beaucoup la forme de ce poème.. sans rimes.. de la prose poétique.. C'est très agréable..
Quant au fond.. On peut imaginer qu'elle s'est transformée en oiseau..et enfin libérée..
Amicalement.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 10 mars 2012 à 06:52 Citer     Aller en bas de page

Sidonie => merci beaucoup pour votre passage et arret ^^
je n'arrive pas à rimer... ou alors ce sont de pauvres rimes, sans aucun fond ni interet quelquonque donc...

quand au fond... il est variable disons ^^

merci encore, amicalement, Ossette

  ZZ
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4559 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
26 mai 2015
  Publié: 11 mars 2012 à 17:01 Citer     Aller en bas de page

J'ai adoré cette lecture ! Je n'ai pas ressenti le suicide non plus, j'ai ressenti le bonheur de la liberté

Merci

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 11 mars 2012 à 17:13 Citer     Aller en bas de page

merci à vous Anna!!!

au plaisir de vous lire!

  ZZ
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
28 décembre 2019
  Publié: 16 mars 2012 à 10:48 Citer     Aller en bas de page

je trouve intéressant le contre pied que tu as su prendre dans ce texte....a savoir qu'à partir d'une situation finalement dramatique, tu parles de la joie de cette personne, tu as des images positives, et il est vrai que ça peut surprendre...mais sur le fond, il est des gens qui souffrent tellement qu'un jour, ils en arrivent la...faut-il leur en vouloir à eux ou à ceux qui n'ont jamais rien fait pour changer les choses ?...vaste débat !
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 16 mars 2012 à 13:16 Citer     Aller en bas de page

pyc => contre pied... oui en effet... mais pour moi ce poeme ne parle pas de suicide ^^
il parle du bonheur d'être libre...

ne connaissant que trop bien, malheureusement, les questions et souffrances liées au suicide je ne ferais pas un écrit joyeux sur celui la... ou pas dans ce sens disons ^^

faut'il leur en vouloir? ... oui et non je dirais... blamer ou reprocher ou encore même regretter ne sert à rien au final... se qui compte c'est d'être ou d'avoir été la, du mieux possible je trouve...

amitiés chaleureuse aussi!

Ossette

  ZZ
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 16 mars 2012 à 18:47 Citer     Aller en bas de page

Papillonmystere => merci à toi!!!!

  ZZ
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 28 juin 2017 à 11:54 Citer     Aller en bas de page

Moi j'y vois une douce folie, une euphorie des sens dans le sentiment de liberté.
J'aime bien avoir cette sensation de galoper à la lecture d'un texte.

 
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 28 juin 2017 à 14:19 Citer     Aller en bas de page

THOMAS,

Liberté oui, mais à quel prix ?
Il y a dans ce texte une douce folie, mais le sujet de manière réelle si prête assez peu à mes yeux...

Sensation de galoper ? Ravie de la ballade !

Zoé

  ZZ
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1895
Réponses: 14
Réponses uniques: 7
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Et ma peau se souvient... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Pipa

 

 
Cette page a été générée en [0,0348] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.