Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 352
Invisible : 0
Total : 354
· datura · MARIEPROSE
13242 membres inscrits

Montréal: 1er déc 16:40:01
Paris: 1er déc 22:40:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (mars 2012) : "Juste pour sentir le goût du vent" :: Aux cinq vents. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Titou


Je serai le Ciel, tu seras la Terre. Éternellement indissociables.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
132 commentaires
Membre depuis
16 février 2012
Dernière connexion
28 août 2018
  Publié: 5 mars 2012 à 11:57
Modifié:  23 août 2012 à 03:34 par Titou
Citer     Aller en bas de page

Je me souviens de ces doux et beaux instants,
passés à m'épanouir dans le creux de Vos bras.
Aucun avis ne comptait, hormis celui du vent.
Lui qui nous chuchotait les histoires du monde et d'au-delà.

Ecoutez.

Sa beauté discrète ne pouvais s'apercevoir
qu'à travers les danses qu'il offrait aux arbres.
Contemplation qui me laisse désormais de marbre,
depuis que les vents ont tourné au désespoir.

Voyez.

Le souffle froid de la mort Vous a emporté.
Me voilà seule contre les tempêtes de la vie,
mais je sais que Vous êtes là, les jours de joie ou de pluie,
derrière chaque bourrasque de vent qui ôte "cette mèche qui cache tes yeux de fée".

Touchez.

Voici que je vous cherche dans chaque recoin.
Certains signes me rassurent; je sais qu'ils viennent de Vous,
mais parfois tout est trop dur. Vous êtes si loin.
j'espère alors que le vent m'apportera un effluve de votre parfum, tel un nouveau rendez-vous.

Sentez.

Un jour, nous nous retrouverons, bien que je sois païenne,
et rien, pas même le vent, ne pourra se faufiler entre nous aisément.
Vos lèvres déposeront alors tendrement sur les miennes,
le goût du vent qui, à mon insu, m'embrassait déjà fréquemment.

Goûtez.


A mon Alter Ego.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
321 poèmes Liste
5797 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 5 mars 2012 à 12:33 Citer     Aller en bas de page

Titou

J'ai bien aimé ma lecture, mais tes séparations écoutez, voyez... m'ont gênées, je me demande si elles ne sont pas superflues... Ce n'est que ma perception. Je suis certainement à côté de la plaque.
Amitiés
Yvon

  YD
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
4169 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 5 mars 2012 à 16:01 Citer     Aller en bas de page

Une présence recherchée au moyen des cinq sens utilisés pour écouter, voir, toucher, sentir, et goûter cette présence au travers du vent... je trouve l'idée très bien menée et le fait de mettre les sens en retrait est une invitation pour nous à les partager... c'est comme ça que je le ressens.

Merci pour ce doux partage.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
526 poèmes Liste
23820 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 5 mars 2012 à 16:17 Citer     Aller en bas de page

Ce fut une très agréable lecture pour moi
Merci c'était très joli à " entendre "
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Balzak
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
1219 commentaires
Membre depuis
7 mars 2011
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 6 mars 2012 à 01:25
Modifié:  7 mars 2012 à 08:41 par Balzak
Citer     Aller en bas de page

Je trouve moi aussi ce poème très beau. Merci pour cette agréable lecture.

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 6 mars 2012 à 02:28 Citer     Aller en bas de page


Cordialement,
Marcel.

  Marcel
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
4172 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 6 mars 2012 à 12:20 Citer     Aller en bas de page

Touchez.

Voici que je vous cherche dans chaque recoin.
Certain signes me rassurent; je sais qu'ils viennent de Vous,
mais parfois tout est trop dur. Vous êtes si loin.
j'espère alors que le vent m'apportera un effluve de votre parfum, tel un nouveau rendez-vous.



J'aime cette image , c'est très beau , merci du partage Titou

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Semeur d'Amour


En amour, il y a les jardiniers et les fleuristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
2241 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
20 novembre 2016
  Publié: 7 mars 2012 à 03:32 Citer     Aller en bas de page

Un être vous manque et tous les éléments se lient pour vous rappeler son bon souvenir.
Très joli et empreint d'une douce mélancolie...
Bienvenue sur le site
Amicalement,
J'M

 
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9823 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 7 mars 2012 à 08:01 Citer     Aller en bas de page

Titou

Les cinq sens si bien représentés, pour un hommage magnifique..

Merci du partage

Sélénaé

 
Titou


Je serai le Ciel, tu seras la Terre. Éternellement indissociables.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
132 commentaires
Membre depuis
16 février 2012
Dernière connexion
28 août 2018
  Publié: 8 mars 2012 à 10:44 Citer     Aller en bas de page

Wouah. Quel plaisir de voir tous ces commentaires...

YD
Merci de me faire partager ton avis. Je dois avouer que j'ai hésité longtemps, et finalement j'ai opté pour cette option.

Bernylys
Merci à vous surtout pour ce commentaire. Je suis heureuse d'avoir pu réussir à vous faire partager quelques émotions.

ode31-17
Eh bien ce fut pour moi un commentaire très agréable, dont la personnalisation m'a touchée.

Balzak
Merci à vous pour ce commentaire. Vraiment heureuse que vous ayez aimé ce poème.

Marcel
Merci pour votre passage et vos mots sous mon poème.

Vénusia
Votre commentaire a été un plaisir à lire. Merci beaucoup.

Ladysatin
Merci pour votre commentaire. D'autant plus de me préciser ce qui a pu vous toucher. Cela fait vraiment plaisir.

Marianne
J'aime tellement tes écrits que recevoir un message comme ceci sous l'un de mes poemes me flatte terriblement. Un grand merci d'être passée.

Semeur d'amour
Merci de vous être arrêté sur mon poème et d'avoir pris le temps de m'écrire ces quelques mots, qui m'ont vraiment fait plaisir.

Sweet & dream
Si mon poème vous a fait ressentir de la douceur, laissez moi vous dire que vous me l'avez rendu à merveille dans votre commentaire. Merci.

Sélénaé
J'espere effectivement que l'hommage soit le plus beau possible... Il ne me reste que cela à faire. Merci pour ce commentaire qui m'a fait touchée.

A tous.
Un grand merci!
Amitiés.
Titou

 
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 8 mars 2012 à 11:02 Citer     Aller en bas de page

Un superbe poème qui fera pâlir le vent !
Bisous

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1031 poèmes Liste
16659 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 10 mars 2012 à 09:09 Citer     Aller en bas de page

on ressent la séparation non souhaitée, l'espoir de se retrouver dans un autre monde...une certaine tristesse étreint ce poème, et je trouve intéressante l'idée des cinq vents en parallèle avec les cinq sens...et le titre en lui même est porteur d'intérêt !
amicalement.
pyc.

 
Titou


Je serai le Ciel, tu seras la Terre. Éternellement indissociables.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
132 commentaires
Membre depuis
16 février 2012
Dernière connexion
28 août 2018
  Publié: 13 mars 2012 à 12:11 Citer     Aller en bas de page

HD
Merci pour ce passage et ce message sous mes mots.

Ava55
C'est un compliment qui me va droit au coeur.
Merci!

Pyc
Comment vous dire que vous avez tout compris? Merci pour votre message tellement intéressant, et tout ces compliments!
Un grand merci.

Amitiés.
Titou.

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
5758 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 17 mars 2012 à 13:36 Citer     Aller en bas de page

Une bien jolie prière païenne.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2081
Réponses: 13
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Lisa des Roses... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Pieds dans l'eau (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
Les yeux de l'enfant chassieux (dans ses yeux) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
Heure promise (Poèmes par thèmes)
Auteur : Narcissange
Même le ciel se tait (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
La rose et les épines... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Le goût du vent océanique (Poèmes par thèmes)
Auteur : ARABESQUES
En attendant (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Dégout des vents (Poèmes par thèmes)
Auteur : ecrinf
Un assassin sur parchemin (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Promesses d'outremer (feudebelt & L'architecte) (Poèmes par thèmes)
Auteur : L'Architecte

 

 
Cette page a été générée en [0,0343] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.