Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 152
Invisible : 0
Total : 153
· DeviousF
13141 membres inscrits

Montréal: 28 mars 20:11:43
Paris: 29 mars 01:11:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (février 2012) : "Et si l'on devait se revoir" :: Madame Sépia Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
5301 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 12 févr 2012 à 07:10
Modifié:  23 avr 2013 à 07:33 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page


À quoi bon se revoir Madame
Sérieusement mais vous n’y songez pas !
De notre amour au passé simple
J’ai gardé comme un présent.

Il y a ce que nous fûmes et ce que nous osâmes,
Ce que nous nous fîmes avec passion
Et le plaisir évident que nous y primes.

Souvenez-vous Madame,
Nous hurlâmes tant de serments,
Essuyâmes tant de larmes
Que mille fois nous crûmes mourir.
Finalement nous résistâmes
Et vécûmes l’un sans l’autre
Comme nous pûmes.

Oh bien sûr Madame,
Nous eussions pu
C’est certain.

Mais,
Même si nous nous perdîmes
Me reste que nous nous plûmes.
Aujourd'hui le sourire aux lèvres
Ému à jamais je vouvoie encore.

Alors à quoi bon se revoir Madame,
Sérieusement mais vous n’y songez pas !
Je ne suis pas de ces quidams
Qu'on quitte plusieurs fois.


  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 12 févr 2012 à 07:23
Modifié:  12 févr 2012 à 13:32 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

le titre est un bijou
Fût un temps vous vous plûtes, j'espère que tu n'y as pas laissé trop de plumes, la chute encore eût il fallu que tu le susses.
et un grand merci pour la révision des conjugaisons qui tend à disparaitre.

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 12 févr 2012 à 08:24 Citer     Aller en bas de page

Je reviendrai, Monsieur, tellement ma lecture fût un plaisir. Brillant !

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
295 poèmes Liste
5353 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 12 févr 2012 à 08:37 Citer     Aller en bas de page

Bravo, moi, qui ai toujours des soucis avec les conjugaisons je me suis régalé
Amitiés
Yvon

  YD
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9815 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
26 mars
  Publié: 12 févr 2012 à 10:32 Citer     Aller en bas de page

Mr Lacase je vous Révérence

Et....Vous fîtes chavirer mon cœur en vous lisant cher poète...

Sélénaé

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
766 poèmes Liste
22310 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 12 févr 2012 à 15:57 Citer     Aller en bas de page

Encore eût-il fallu que je vous susse à Paris pour que je vous reçusse et que je vous visse

Blague à part j'ai adoré de gracieux poème au charme suranné.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Sidonie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3760 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 13 févr 2012 à 03:13 Citer     Aller en bas de page

Alors là, Chapeau.. Plus-que-parfait.
La concordance des verbes aux temps passés... Mon point faible !
Merci.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 13 févr 2012 à 05:05 Citer     Aller en bas de page


Cordialement,
Marcel.

  Marcel
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
471 poèmes Liste
22481 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 13 févr 2012 à 10:24 Citer     Aller en bas de page

Bravo LACASE, comme j'aimerais une réponse de sa part, elle pourrait te dire, le passé c'est le passé, à présent, que m'importe le " temps " , c'est simple, j'ai oublié tout ça, vive le futur.....
C'était tout simplement pour te féliciter et te dire que j'ai adoré
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
4583 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
24 mars
  Publié: 16 févr 2012 à 08:11 Citer     Aller en bas de page

Il n'y a pas que les passés compliqués
J'ai adoré, et le texte... et le titre
Merci

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
26 février
  Publié: 16 févr 2012 à 09:46 Citer     Aller en bas de page

Tu as bien raison Tom de lui mettre les points sur les "i". Non mais !

Amitiés

Patrick

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
5301 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 18 févr 2012 à 05:36
Modifié:  18 févr 2012 à 05:58 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

FeudeBelt
Rassure-toi. Le titre est si vieux que les plumes ont repoussé depuis le temps.

Godetia68
Je n’ai joué qu’avec le passé simple et l’indicatif. Merci pour les subjonctifs.

Bernylys
Je vous attendrai Madame, soyez en certaine.

YD
Je ne suis pas un aigle non plus en conjugaison… Mais j’aime le passé simple depuis l’enfance.

Absurdophile
« Nous nous plûmes » c’est vrai que c’est léger.

SélénaéLaLouveFéline
Relevez-vous Madame, vous chavirâtes et j’en suis tout ému…

Poil
Ravi de faire confiserie. Bois doux ou souris en réglisse ?

Heak 1925
C’est vrai que j’ai pris plaisir à jouer avec une histoire que j’aurais oubliée à jamais sans les éphémères de ce mois ci.

Sany Ange
Merci pour le beau montage.

Aude Doiderose
Le charme suranné…
Avec beaucoup d’humour je dois bien l’avouer : C’est tout moi

Sidonie
Ah les femmes et leurs points faibles.
Pourtant à connaître un peu le sexe dit « faible » je ne lui trouve pour ma part que des points forts.

Marcel42
Merci à toi

Papillonmystère
C’est l’avantage des petits écrits on idéalise et l’on réinvente son passé Sépia comme on veut.

Cat à Strophe
Tout le plaisir est pour moi merci d’avoir joué le jeu jusque dans votre commentaire où vous me vouvoyâtes.

Ode3117
Non elle ne répondra pas. Dans mon souvenir elle avait un physique avenant mais guère d’esprit. Il y a une justice !

Caelie
Merci pour ce troisième couvre chef. Me voilà protégé pour la fin de l’hiver.

Anna
Le passé simple éloigne un peu mais ne complique rien… Même au contraire.

Ecrinf
Non loin de moi cette intention.
Comme le dit l’humoriste : « Rien ne sert de se venger d‘une femme, le temps le fait
Pour nous »

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
4111 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 18 févr 2012 à 07:01 Citer     Aller en bas de page

diantrement poétique ! merci pour ce régal de lecture Lacase

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 18 févr 2012 à 12:11 Citer     Aller en bas de page

une invitation au voyage de la mémoire passionnée ... celle qui nous garde le coeur jeune et le choeur au fond de la gorge !

merci

  Seirén - ©
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 18 févr 2012 à 15:37 Citer     Aller en bas de page

Le passé simple serait-il le temps qui fait passer l'amour ?
Très charmant texte. Désuètement attendrissant...

  Nul n'est une île...
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 19 févr 2012 à 00:26 Citer     Aller en bas de page

Coucou Lacase,

Ton passé simple m'a emballée.
" Il y a ce que nous fûmes et ce que nous osâmes,
Ce que nous nous fîmes avec passion
Et le plaisir évident que nous y primes."

J'aime tant notre beau français!

"
Alors à quoi bon se revoir Madame,
Sérieusement mais vous n’y songez pas !
Je ne suis pas de ces quidams
Qu'on quitte plusieurs fois."

Tu as raison. Il ne faut pas revenir en arrière. L'amour qui a un goût de réchauffé, moi non plus, je n'y crois pas.
Bon dimanche à toi
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
5301 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 19 févr 2012 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

Ladysatin
Cornegidouille ! Morbleu ! Fichtre ! et mon préféré Jarnicoton !
Votre commentaire Madame me va droit au cœur.

Idou
C’est vrai qu’il n’y a guère de prescription pour la passion.
Et puis c’était hier… Ce qui fait que j’ai sans doute quelque peu forcé le trait.

J’oséphine
Quelle joie de vous retrouver vous qui vous fîtes si rare. Je suis tout ému de vous retrouver.
Au contraire le passé simple ne fait rien passer. Il faut dire qu’avec ses « -âmes » soeurs, ses « -îmes » à l’amour et ses « -ûtes » où s’abriter… Il a bien des arguments pour être même parfois le temps de l’amour.

Arabesque
On ne me croira jamais quand je dirais avoir « emballé » avec du passé simple.
Toujours un bonheur de te lire.

Un grand merci à vous tous pour vos commentaires.

L'Oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Eylork Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a des jours avec et des jours sang.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
3849 commentaires
Membre depuis
24 juin 2007
Dernière connexion
28 avril 2018
  Publié: 24 févr 2012 à 09:41 Citer     Aller en bas de page

très agréable lecture, toute en finesse, elle m'a fait sourire, vraiment ! chapeau bas !

  Aller au superflu pour couper court à l'essentiel.
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
5301 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 25 févr 2012 à 05:40
Modifié:  25 févr 2012 à 05:45 par Lacase
Citer     Aller en bas de page


v.i.t.r.i.o.l.
Merci à vous Madame
Je suis chanceux que vous aimiez les pastels de ma palette.

Fatale n2
Pour la conjugaison ne vous pressez pas ça viendra.
On vit d'abord au présent où l'on "Carpe diem" à loisirs
Puis on futur simple. Il y a un temps pour tout.

Elyezer
Partager un sourire était mon principal but.
Merci pour la complicité.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1023 poèmes Liste
16514 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 mars
  Publié: 5 mars 2012 à 14:22 Citer     Aller en bas de page

je trouve qu'au niveau de la conjugaison, ton poème, c'est une véritable oeuvre d'art !
il y a un tel travail de fait sur ce plan, ça m'a laissé admiratif...et que le tout ait un vrai sens, que tu ne te sois pas limité qu'au talent des verbes, c'est franchement énorme...palme d'or de l'écriture, c'est le prix que je pourrais te décerner...bravo à toi !
amitiés sincères.
pyc.

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
5301 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 6 mars 2012 à 12:30 Citer     Aller en bas de page

Pyc
Bouhh quel commentaire!
C'est très gentil à toi mais tu sais c'est le passé simple qui a du talent.
Moi je n'ai fait que l'utiliser comme stratagème pour égayer un brin une banale histoire d'amour.
Et je me suis bien amusé.

L'accueil reçu par mon petit poème est pour moi assez surprenant mais... très réjouissant.
Merci encore à tous

L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4368
Réponses: 20
Réponses uniques: 17
Listes: 0 - Voir

Page : [1]
Poèmes de l'année 2012
Décerné le 11 juin 2013
15e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Entre nous... (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
Fiasco (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
L'air de rien, un espace ... (Autres)
Auteur : Jeanne
En noir carbone...( villanelle ) (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Le fracas de la pluie... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Anna Couleur
L'été qui doucement s'en va.... (Amitié)
Auteur : Sidonie
Le silence des étoiles (Poèmes par thèmes)
Auteur : Elisa
Dernier Carat ( Ashimati & Feu) (Poèmes par thèmes)
Auteur : FeudB
Toxicodrame [post-it] (Poèmes par thèmes)
Auteur : Tilou8897
À travers la fin (Poèmes par thèmes)
Auteur : Daph à la rose
La couche de jour (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin
A-t-on le temps ?! ( Bernylys & Lastexit ) (Collectifs)
Auteur : lastexit
Saorstát Éireann (Poèmes par thèmes)
Auteur : Ashimati
Le murmure des étoiles... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Avec la participation de ... (Amour)
Auteur : Galatea belga

 

 
Cette page a été générée en [0,1052] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.