Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 395
Invisible : 0
Total : 395
13157 membres inscrits

Montréal: 27 févr 00:31:49
Paris: 27 févr 06:31:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: nudité mise à nu Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 1er nov 2005 à 05:44 Citer     Aller en bas de page

Nudité mise à nu


Ta nudité se dévoilait à ta peau
Aussi sûrement
Que la nuit déroulait son long manteau ;
Moi, je soupçonnais dessous
Une docilité certaine
A voguer sur un ciel de caresses.
Sous cette transparence opaque
Tu portais l’éclat du cristal pur,
Lovés en elle
Mes mots perdaient leur sens
Ils prenaient l’odeur de ta peau
L’accent de ta voix.
La nuit t’était humblement tranquille
Nullement indiscrète elle te dessinait
Des ombres presque aussi belles que ton corps ;
Ta nudité, un couronnement impartial
L’espace ne vivait plus que pour tes formes
Je cherchais le cœur de tes yeux
Comme on traque un fugitif
Ma main cherchait sa route sur ta crinière blonde
Dépliée comme une carte routière,
Hélas à son approche ta nudité s’épaissit
Quand je voulus la toucher, une mer cruelle
T’ensevelit dans sa poussière bleue,
Je vis l’horizon de tes yeux se faufiler
Par le trou d’épingle d’une nuit soudain glauque
Une marée noire de larmes vint cerner les miens
Une autre nudité plus aveuglante
Plus horrible qu’une bête immonde
L’aveuglante nudité de ton absence.

JC.ELOY 23/09/1977

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er septembre 2017
  Publié: 1er nov 2005 à 06:08 Citer     Aller en bas de page


Magique.....

Loup

  http://papemich.free.fr/
GENTIPOETE
Impossible d'afficher l'image
Le plus beau vêtement pour une femmes, sont les bras de l'homme qu'elle aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
325 poèmes Liste
1324 commentaires
Membre depuis
29 janvier 2005
Dernière connexion
31 juillet 2012
  Publié: 1er nov 2005 à 06:22 Citer     Aller en bas de page

Bonjour JC,

Voilà un très beau texte d'Amour, je dirais même magnifique, plein de poésie, d'émotion, très touchant,je suis sous le charme.

Je crois et contrairement à ce que tu penses toi même, c'est dans ce registre que tu es le meilleur, dommage que tu n'en écrives pas plus, je te demande de continuer dans cette voie pour notre plaisir.
Merci pour ce bon moment de lecture et de plaisir.

Amitiés Gérard

  Dieu a donné la parole à l'homme pour travestir sa pensée.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 1er nov 2005 à 07:27 Citer     Aller en bas de page

Merci chère Loup, je vais finir par croire que j'ai 30 ans de trop!
bisous
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 1er nov 2005 à 07:37 Citer     Aller en bas de page

Ah le Gérard, lui c'est un bon têtu, ok Gérard, tu oublies un truc je crois ,c'est que je suis incapable d'écrire un tel texte en 2005, tu sembles oublier que 25 ans ont coulé sous le pont depuis cette nudité mise à nu, tu vas me rétorquer et ton exemple est magistral que l'on peut à 50 ans écrire des beaux poèmes d'amour et je dis heureusement qu'il en est ainsi, ma plume a pris une autre direction voilà tout!
Il y a quelques mois je n'osais pas poster ces vieux textes et souviens toi je me cachais derrière le pseudo lapoupékiféenon, ce temps est révolu grâce à toi et quelques autres qui m'ont convaincu de les poster.Alors je ne les renie plus bien que je les lise avec un certain détachement empreint d'une touche de nostalgie!
Merci à toi Gérard, j'espère avoir répondu correctement à ton commentaire.
amitié
jc

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4118 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
22 février
  Publié: 1er nov 2005 à 08:37 Citer     Aller en bas de page

Je peux en remettre une couche...rien que pour t'embêter

A l'époque, tu n'avais pas peur de te mettre a nu... aujourd'hui tes mots te cachent un peu ...

Pourtant... je suis sûre que tu es toujours bel homme , mais un choix dont tu sais le pourquoi, un chemin qui est tien et que je respecte.

Mais p... qu'il est beau cet écrit....

Bisous
Myo

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er septembre 2017
  Publié: 1er nov 2005 à 09:07 Citer     Aller en bas de page


Oui... P.... que c'est beau !

Loup

  http://papemich.free.fr/
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 1er nov 2005 à 09:17 Citer     Aller en bas de page

Tu ne m'embêteS pas Myo au contraire, même si je n'ai pas le même point de vue que toi, à l'époque je croyais trop en mes mots en leur pouvoir depuis je les ai remis à leur place, je joue avec eux mais je refuse qu'ils se jouent de moi, c'est vachement clair hein!!

Vivivi très très bel homme le vieux rimarien, quand je me promène dans un champ je te garantis qu'il n'y a pas un oiseau qui s'approche, je les épouvante sans même lever les bras

Merci gros bisous Myo
jc

 
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 1er nov 2005 à 09:19 Citer     Aller en bas de page

Particulier de te lire dans ce style qui te vas bien en passant
La nudité de l'absence dans le noir silence
Un beau texte

Réal

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 1er nov 2005 à 09:45 Citer     Aller en bas de page

Elle pourrait me faire rougir hein, et moi tout rouge elle me prendrait pour le petit chaperon rouge et me croquerait! merci encore Loup

jc

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 1er nov 2005 à 09:46 Citer     Aller en bas de page

Ben oui assume vieux ! (dit-elle affectueusement) ! Les mots n'ont pas changé de place, ils ont changé leur manière d'être (ou de maître ?).. il me semble que quelquefois ils apparaissent entre les lignes d'autres textes...
Le "bel homme" que tu es est sûrement capable de récidiver mais uniquement s'il veut bien se lâcher, et ne pas croire que les mots puissent argumenter d'autre "pouvoir" que des sentiments sincères..

La chute est plus que superbe ! (une chute d'airain, bien solide)...


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
dav


Je fais mourir de faim l'amour pour qu'il dévore ce qu'il trouve. (Octavio Paz)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
14 mars 2005
Dernière connexion
9 mai 2018
  Publié: 1er nov 2005 à 09:56 Citer     Aller en bas de page


salut jc


aaahh! Comme tu me fais plaisir à poster tes "vieux" poèmes.

Encore une fois, tes mots d'amours sont plein d'une puissance poètique qui me procure un grand plaisir de lecture.

J'aime beaucoup.



amitiés

dav

  L'Art du guerrier consiste à équilibrer la terreur d'être un Homme, avec la merveille d'être un Homme. (assAssin)
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 1er nov 2005 à 10:04 Citer     Aller en bas de page

Ben oui Réal autre temps autres moeurs, ah ça change , par contre l'absence de chocolat sur ton com je me sens si triste je suis jaloux Myo vient d'en avoir du bon chocolat, pourquoi pas moi, pourquoi tu me punis Réal
A+ l'ami
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 1er nov 2005 à 10:22 Citer     Aller en bas de page

Ben tite ambre: J'ASSUME:
en effet je suis ce bel homme beau comme un dieu même enfin le fils le père il est moche
Vi aussi les mots à paresse entre les lignes de la main je l'avoue aussi
Donc tu veux que jean lache une, euh non stop terrain glissant
J'assume aussi c'est la chute finale comme la lutte, au pas camarades
merci tite ambre


Bon vla encore un qui veut retour vers le futur
merci Dav, promis j'en mettrai d'autres de ces écrits du temps que j'étais jeune et beau comme un camion!
merci à toi

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 1er nov 2005 à 10:44 Citer     Aller en bas de page

Hello Tonton JC,
il parait que les épouvantails ça fait fuir les oiseaux parce que ça pue des aisselles!

Je relis les différents commentaires qui t'ont été faits. Je crois que tou(te)s voient un décalage immédiat et flagrant entre l'ancien JC (le "jeune") et le nouveau (le "vieux" disait Ambre affectueusement). Mais derrière tous ces masques, est resté un seul, toi et toi seul, toujours aussi expressif et plaisant à lire!

"Je cherchais le cœur de tes yeux
Comme on traque un fugitif"

La nudité de son corps face à la nudité de l'absence, la nudité de soi-même finalement comme l'homme après avoir croqué le fruit défendu!

Voilà j'ai aimé ma lecture!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 1er nov 2005 à 10:49 Citer     Aller en bas de page

Bientôt je vais finir de regretter d'être vieux bah noël approche je vais pouvoir faire le père
blague à part vos analyses ont du vrai les amis, merci à vous, merci mon neveu toi tu commences à me connaître ben forcément j'suis son tonton, oulala il était un beau diable enfant l'Yvano!!!

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 1er nov 2005 à 12:30 Citer     Aller en bas de page

"Ca brûle et ça monte à la tête" (mariages, anniversaires, fêtes de famille, je suis là, no pb !... Sylvie Vartan Pascal !)

Tiens, JC, c'est moi qui l'ai faite !


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 1er nov 2005 à 12:45 Citer     Aller en bas de page

Du chouette chocolat





Vala

 
Lorna
Impossible d'afficher l'image
Le rêve est un monde.... la vie est notre réalité...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
1109 commentaires
Membre depuis
22 juin 2004
Dernière connexion
25 mars 2011
  Publié: 1er nov 2005 à 19:32
Modifié:  1er nov 2005 à 19:39 par Lorna
Citer     Aller en bas de page

Mmm..., j'aimerais bien me faire desirer comme ça,lol!!

Superbe poème que tu as écrit là, s'est profond... sentimental... C'est tout simplement magnifique, fantastique, c'est un oeuvre d'art!

Je pourrait continuer à te complimenter, mais je crois que tu as compris.

Au plaisir de te relire
Lorna

P.S. Je sais, je sais, je n'ai pas vraiment rapport là, car je ne fais pas parti des gens qui te connaissent. Mais je pensait qu'un commentaire venant d'une inconnue ferait changement.

  Nous sommes libre depuis notre premier soupir, mais dans la vie, il y a des exceptions. Alors je souhaite qu'un jour,ils connaitront la liberté à leur tour!!
REVERIE EN ECRIT


ne cherche pas le sens, c'est la mauvaise direction ...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
215 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2003
Dernière connexion
4 janvier 2012
  Publié: 2 nov 2005 à 08:07 Citer     Aller en bas de page

ça fait plaisir de revenir te lire rimarien

bien que cet écrit ne ressemble en rien a ceux dont j'ai le souvenir .


je m'attendais a un rythme inattendu, a des jeu de mots auxquels je ne comprend pas tout, a du jamais vu ....

mais c vrai que je n'avais encore jamais vu d'une prose qui montre autant d'émotion, de ta part .

d'habitude t'es mots les caches, ses émotions ..........

très bel écrit tout de meme ........


  RIVIERE TERENCE .
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 2 nov 2005 à 22:54 Citer     Aller en bas de page

Ah oui Pascal il y a aussi:
c'est sale l'amour?
-nous le savons
alors savonnons mieux!!!!!!!!!!!!!!!!!!
aucun rapport avec le poème j'entends,
et le rapport intime m'enfin
merci à plus Pascalou même à bientôt m'enfin


Euh tite Ambre moi pas comprendre quoi faire là Sylvie Vartan, par contre tarte aux pommes si si si si comprendre er approuver

Ah mci Réal, toi tu sais parler au rimarien, atteindre ses aspirations profondes, je veux parler de ses gargouillis de ventre!
merci beaucoup Mr cacao et bas, plus cacao quand même hein

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 5370
Réponses: 27
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1066] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.