Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 55
Invisible : 1
Total : 57
Équipe de gestion
· Adamantine
13174 membres inscrits

Montréal: 4 juin 01:38:05
Paris: 4 juin 07:38:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (janvier 2012) : "L’horloge sans aiguilles." :: Brisée comme le temps ! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 9 jan 2012 à 06:15
Modifié:  20 jan 2012 à 16:10 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Horloge sans aiguilles
Le temps ne tourne pas rond !
Sous les rayons, Big Ben brille
Dérèglements à profusion !

Le Tic tac continue
Agace toute la rue
Il faudrait remonter la trotteuse
Quelle vilaine malicieuse !
L’horloge pense qu’en s’arrêtant
Elle pourra remonter les ans !

Revoir la joie éclairer le front des passants
La neige, la pluie, nimber les pavés d’argent
Une petite fille est partie, son cœur se stoppant
Une minute de silence, c’est très important !
Mais personne n’y prête attention
Seule l’horloge sans aiguilles se morfond

Elle ne vaut même pas une pendule
Pourquoi ne faut-il pas qu’on la brûle ?
La montre à gousset la surpasse
Pourquoi ne faut-il pas qu’on la chasse ?
Cassée, elle tient beaucoup trop de place !

Mais l’horloge sans aiguilles garde toujours en mémoire
Les secondes, les heures, si c’est le jour ou bien le soir…
Un son de cloches nous assourdit
Voilà Notre-Dame, belle assoupie !
Qui ressuscite pour donner la vie
Animant les gens sous les nuages gris

Horloge sans aiguilles
A quoi sers-tu pauvre fille ?
Toi qui donnais le la !
Tu es tombée bien bas
Temps fugitif
Un Gong inoubliable
Les pas du fugitif
Allument les candélabres
Découverte macabre
Meurtrier en cavale
Acier indémodable
D’une horloge murale :
Attente interminable !

Horloge sans aiguilles…
Un homme et ses béquilles
Referme le cadran
L’horloge repartant
Réapparaît le temps
Renaît enfin son chant
Cela à mit longtemps !
Les pots d’échappements crachotant
La normalité revenant se faisant…

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15508 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 9 jan 2012 à 08:36 Citer     Aller en bas de page

Un voyage au coeur des horloges, pendules , montres...

Agréable lecture...originale...

Alex

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
216 poèmes Liste
4146 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 9 jan 2012 à 11:01 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce partage j'ai aimé te lire Ava

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 9 jan 2012 à 11:52 Citer     Aller en bas de page

Alex
Merci beaucoup !
En espérant ne pas t'avoir trop déboussolée
Grosses bises

Mag
Je te remercie !
Et oui, le temps continu toujours sa fuite...
Amities sincères

Chris
Contente de t'avoir embarqué à travers les rouages de ces horloges !
De gros bisous

Ladysatin
Merci à toi d'avoir consacré de ton temps à cette lecture
Bises

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 9 jan 2012 à 16:13 Citer     Aller en bas de page

Merci Cat, pour ton passage à travers le temps...
De Gros Bisous

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1522 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 9 jan 2012 à 16:52 Citer     Aller en bas de page

Salut Virginie merci pour ce moment de lecture.

Amitiés

Patrick

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
15173 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 10 jan 2012 à 00:47 Citer     Aller en bas de page

Nos vie réglées par les montres qui signent le temps , notre épine dorsale mystérieuse et implacable , même quand les aiguilles ne sont plus là...
Merci Ava!

Bonne année



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 10 jan 2012 à 00:55 Citer     Aller en bas de page

Patrick
Sous le tic tac de l'horloge je te remercie pour ton passage !
Grosses Bises

Lilia
Merci à toi !
Tous mes voeux de bonheur et de santé !
Amities sincères

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 10 jan 2012 à 06:13 Citer     Aller en bas de page

Merci Marianne !
Contente que ça te plaise !
Bises

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 10 jan 2012 à 07:30 Citer     Aller en bas de page

Ava

Même si une des horloges n'a plus ses aiguilles et fainéante à nous donner l'heure, d'autres sont là pour nous le rappeler et c'est bien qu'elle finisse par se faire réparer...Sans temps que ferions nous ?

Sélénaé Original j'aime beaucoup

Amitié poétique et Bonne Année

 
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 10 jan 2012 à 11:48 Citer     Aller en bas de page

SélénaéLaLouveFéline
Merci beaucoup !
Tout mes voeux de bonheur et de santé à toi aussi
Bises

Mag
Ton re-passage (pour le jeu de mots c'était pas fait exprès) me fait plaisir !
De gros bisous

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22885 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 13 jan 2012 à 09:03 Citer     Aller en bas de page

C'est joli AVA , ce que tu as écrit, quel tourbillon, tu n'as rien oublié....Et l'horloge pauvre fille comme tu l'appelles......a su reprendre son souffle sous tes vers me semble t - il, c'est tellement vivant ce joli texte....
Bisous ODE 31 - 17

  OM
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 13 jan 2012 à 13:57 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Ode, tu ajoutes la pièce manquante à l'horloge !
Grosses Bises Bonne soirée^_^

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1366
Réponses: 12
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0888] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.