Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 8
Invisible : 0
Total : 9
· saldday
13167 membres inscrits

Montréal: 31 mai 21:37:56
Paris: 1er juin 03:37:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (janvier 2012) : "L’horloge sans aiguilles." :: L'horloge sans aiguille Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1522 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 9 jan 2012 à 02:51 Citer     Aller en bas de page


Tic Tac

Montre moi une horloge car je n'ai pas le temps
Dit la petite aiguille à celle des minutes.
En quittant le cadran elles ont perdu le Temps
Et elles ont tout laissé ses outrages et insultes.

L'horloge libérée n'égrenait plus les heures.
Sans emprise sur elle et sur son cadran lisse
Le Temps passait le sien en un mauvais quart d'heure
Il voulait que l'horloge redevienne complice.

L'horloge sans aiguille s'est refusée au Temps
Et le Temps dépité a marqué une pause
Puis a pris dans sa main au bord de l'océan
Une poignée de sable parsemée de grains roses

Et devant la rebelle qui ne voulait de lui,
Refusant de marquer l'empreinte de ses pas,
Il laissa s'écouler comme le temps qui fuit
Le sable en un courant qu'on ne remonte pas.

Sous son regard d'artiste l'horloge a molli
Essayant de montrer que le Temps est fugace
Mais malgré le génie de Salvador Dali
Elle n'a pu arrêter le cours du Temps qui passe.

L'horloge sans aiguille est devenue cadran
Clouée sur un fronton elle reste très fière
Car elle a réussi à remonter le Temps
Enfin redevenue un beau cadran solaire.

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 9 jan 2012 à 03:03 Citer     Aller en bas de page

Le premier que je lis.. pas déçue..
Le thème est traité d'une façon magistrale..
La chute est inattendue et magique..
vraiment bien réussi... Un coup de coeur, Chapeau !
Amicalement.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 9 jan 2012 à 04:10 Citer     Aller en bas de page

Agréable lecture,
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 9 jan 2012 à 06:24 Citer     Aller en bas de page

Patrick

Pas mal du tout et j'adore la chute

Excellent

J'ai passe du bon temps à te lire

A plus

Sélénaé

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15508 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 9 jan 2012 à 07:55 Citer     Aller en bas de page

"L'horloge sans aiguille est devenue cadran
Clouée sur un fronton elle reste très fière
Car elle a réussi à remonter le Temps
Enfin redevenue un beau cadran solaire. "...

Belle façon de se moquer des aiguilles du cadran....

Alex

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 9 jan 2012 à 08:28 Citer     Aller en bas de page

le thème de départ est intéressant par ce qu'il suggère, et force est de voir que tu en as tiré le meilleur avec cette approche agréable et originale...on prend un grand plaisir à te lire !
et j'aime la référence a Dali qui était un personnage à part, ce qui cadre bien avec tes vers !
amitiés très sincères.
pyc.

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
216 poèmes Liste
4142 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 9 jan 2012 à 10:57 Citer     Aller en bas de page

Mignon tout plein , surtout la fin

Merci du partage j'ai aimé te lire

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 9 jan 2012 à 14:19
Modifié:  9 jan 2012 à 14:26 par Bernylys
Citer     Aller en bas de page

Sous son regard d'artiste l'horloge a molli
Essayant de montrer que le Temps est fugace
Mais malgré le génie de Salvador Dali
Elle n'a pu arrêter le cours du Temps qui passe.

L'horloge sans aiguille est devenue cadran
Clouée sur un fronton elle reste très fière
Car elle a réussi à remonter le Temps
Enfin redevenue un beau cadran solaire.



Merci Patrick d'avoir mis ta pendule à l'heure de ce thème très prisé, et bravo.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
15166 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 10 jan 2012 à 00:55 Citer     Aller en bas de page

L'horloge sans aiguille s'est refusée au Temps
Et le Temps dépité a marqué une pause
Puis a pris dans sa main au bord de l'océan
Une poignée de sable parsemée de grains roses

Et devant la rebelle qui ne voulait de lui,
Refusant de marquer l'empreinte de ses pas,
Il laissa s'écouler comme le temps qui fuit
Le sable en un courant qu'on ne remonte pas.



Un courant qui ne remonte pas et que nous devons accompagner avec tout notre être , être là, présents




gala

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Mon Aphrodite


Le poète divague sur la mer des mots, cherchant dans la phrase un sens à ses maux
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
214 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2011
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 10 jan 2012 à 03:00 Citer     Aller en bas de page

Belle écriture et jolie chute !
Le thème est ici bien traité. Bravo

  L'art ne fait que des vers, le coeur seul est poète (Boileau)
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22875 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 10 jan 2012 à 11:44 Citer     Aller en bas de page

Je commence juste à prendre connaissance du thème choisi, le premier poème que je lis, c'est le tien....
Ben ! Dis donc, j'ai le balancier qui s'agite, c'est à dire mon coeur qui palpite sous cette lecture magnifique.....Tu as le don de m'émerveiller chaque fois......
BIEN AMICALEMENT , BISES
ODE 31 - 17

  OM
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1522 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 10 jan 2012 à 17:06 Citer     Aller en bas de page

Sidonie merci pour le compliment.
Amitiés
Patrick

Merci Marcel d'être passé me lire.

Amicalement
Patrick

Sélénaé merci d'avoir pris le temps de me lire.

Amicalement

Patrick

Bonsoir Alex on a beau se moquer des aiguilles du temps c'est lui qui aura le dernier mot.

Amitiés

Patrick

Merci Pierre-Yves pour ton beau commentaire. C'est vrai que j'aime bien le monde de Dali.

Amitiés

Patrick

Merci Marianne pour ton commentaire. C'est vrai que tel un cascadeur j'essaie soigner mes chutes.

Amicalement

Patrick

Salut à toi Chris merci d'être passé dans mon horlogerie.

Amicales pensées

Patrick

My Lady merci d'avoir apprécié la chute du temps.

Amicalement

Patrick

Merci Bernylys d'être passée à temps pour me lire.

Amitiés

Patrick

Merci Hubix d'être venu partager un peu de temps sous mes lignes

Amitiés

Patrick

Bonsoir Gala. Et pourquoi on ne remonterait pas le courant du temps il parait qu'avec les trous noirs C'est possible .

Amicalement je t'embrasse.

Patrick

Merci Aphrodite de venir commenter mes écrits.

Amitiés

Patrick

Merci Cat pour ton passage et ton commentaire.

Amitiés

Patrick

Merci Mag d'avoir pris le temps de me lire et de commenter.

Amicalement

Patrick

Ode merci d'être passée calme ton balancier vis au rythme d'un cadran solaire.

Amicalement

Patrick

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
5408 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 11 jan 2012 à 03:27 Citer     Aller en bas de page

Bouh tu as déjà répondu....
Mais que veux tu "Le temps prend le temps comme il peut."
Très belle partition du thème.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
4596 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 11 jan 2012 à 16:05 Citer     Aller en bas de page

Ta groupie numéro un arrive avec un wagon de retard
Normal.... son horloge était au placard...
Mais comme toujours, elle lit tes poèmes
Et vient te dire combien elle les aime....

Gros bisous

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1522 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 11 jan 2012 à 17:23 Citer     Aller en bas de page

Tom j'ai pris une minute pour te répondre sur l'heure et sans perdre de temps.
Merci de ton passage et à bientôt.

Amitiés

Patrick

Merci à la groupie N°1 de me rester fidèle

Amitiés et bises

Patrick

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 17 jan 2012 à 23:50 Citer     Aller en bas de page

Su-per! On sent combien tu aimes t'amuser avec les mots. C'est très agréable. Je viens de lire plusieurs de tes poèmes à la suite sans aucune lassitude.
Celui-ci , bien dans la lignée des autres, se lit avec délice.

" Sous son regard d'artiste l'horloge a molli
Essayant de montrer que le Temps est fugace
Mais malgré le génie de Salvador Dali
Elle n'a pu arrêter le cours du Temps qui passe."

J'ai capturé ce quatrain qui me parle un peu plus . Mais il y a aussi ce sable où j'ai envie de reconnaître mes pas. J'aime tant l'océan où les heures perdent leurs aiguilles.
Merci pour ce partage Ecrinf
A bientôt, très certainement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1522 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 18 jan 2012 à 17:17 Citer     Aller en bas de page

Merci Martine d'apprécier mon style et d'être venue passer un peu de temps dans cette horlogerie céleste.

Amicalement

Patrick

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2397
Réponses: 16
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Sur le rebord de la lune (Poèmes par thèmes)
Auteur : FeudB
Au bout de ses doigts se créait... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Anna Couleur
Vous revoir (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin
Tes Années qui s'éteignent . (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin
Marie chagrin - Feudebelt et Ashimati (Collectifs)
Auteur : Ashimati
Je t'écris depuis ton passé... (Autres)
Auteur : Anna Couleur
Le Dernier Souvenir de Vous (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
La nuit tombe sur "il était une fois" Un Amour (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Wagon lit (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
Mon Ram Bugue (Poèmes par thèmes)
Auteur : ecrinf
Le secret (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
Amarcord-je me souviens (Poèmes par thèmes)
Auteur : Galatea belga
Lumière (Poèmes par thèmes)
Auteur : ARABESQUES
Et ma peau se souvient... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Pipa
Tic Tic Tic (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin

 

 
Cette page a été générée en [0,0716] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.