Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 348
Invisible : 0
Total : 352
· Jean-Louis · SienKieWicz · Rosanna · silence.
12947 membres inscrits

Montréal: 24 nov 13:33:10
Paris: 24 nov 19:33:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Profil de R. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite



*Yeux gris*
   

R.

Poèmes : 49
Commentaires : 993
Connexions : 2382
Pages consultées : 57714

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 5 octobre 2005
Dernière connexion : il y a 2 mois

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Nom : Raphaël de Rastignac
Date de naissance : 10 juin 1985
Sexe : Masculin
Lieu : Paris
Profession : étudiant



Autres informations

Film préféré : ????
Style musical préféré : pop-rock...
Écrivain ou poète préféré : Prévert




Passe-temps

Conquérir le monde!!!
Et sortir pour se détendre... mais uniquement aux Planches!!! (boîte parisienne, pour les non initiés)



Projets futurs

Conquérir le monde!!!



Autre

Uniquement du champagne, ou alors du Jack Daniel's...

*Membre du C.S.Q.L.F*
---------------------
LISTE DES MEMBRES DU C.S.Q.L.F
-Harmonie du Soir
-Le K
-Monsieur X
-Ozner
-Ptitebulle
-Marika
-Hypercopulation
-Lady S
-Tchika]
-Lumielfe
-Chay
-Loup8084
-Plume en Or
-Plume d'argent
-The Dark Rose



Dernière entrée au journal

Publiée : 14 mars 2009 à 18:44
Titre : Chaque seconde - le garçon que je suis - 10 commentaires sur cette entrée

Je vais mourir lentement, pour être sur de profiter de chaque seconde de la délectable souffrance de savoir enfin que l'on est ici pour cet ultime instant et que le reste n'a finalement que peu d'importance. Après avoir trop longtemps parcouru les trottoirs les yeux fermés et les mains perdues dans des poches trop grandes, j'ai les pieds usés et le sourire fatigué du menteur qui n'a jamais réussi à poser sur son cœur trop frêle l'argile des masques sans ride. En plongeant corps et âme dans l'infini abîme de l'oubli de soi, les mots ont perdu toute signification; être moi n'est que l'illusion d'une image qui hante les sphères insondables de mon si triste imaginaire. Se rattacher à ce passé, le sublimer, le transformer, s'y accrocher désespérément pour jamais ne sombrer; faudra-t-il que je comprenne le sens du naufragé sur son île si déserte. Les insomnies de mes pensées n'auront sans doute jamais abouti à la réalisation de la divine comédie aux héros blafards qui a envahi le monde, qui a envahi mon monde. Ressassant sans cesse les silences sentencieux de ma science insuffisante, j'ai souri. Ah, que les sens sont faibles! Que nos mains sont hésitantes quand elles doivent saisir les beautés des nuits blanches! Pourtant le jeune enfant qui errait sous la lune n'aura-t-il jamais grandi pour mourir si seul entre des murs jaune gris? Que n'a-t-il agrippé les étoiles de son regard si fier, de sa bouche si douce? Peut-être aurait-il su parler aux autres qui ont parsemé les chemins de sa vie, peut-être aurait-il su rire de leurs jeux, comprendre leurs paroles et marcher à leur côté. Mais les lampadaires ne ne savent pas marcher, ils ne savent qu'éclairer quelques bribes de la route, ils ne sont pas les phares des naufragés. Moi j'ai laissé les néons briller là où ils étaient, je leur ai laissé la froide lueur de leur vie, je ne suis pas intéressé. J'aurais pris la plume pour conter sur ces murs la légende de nos échappées belles, j'aurais sans doute su te dire l'histoire de cette ville. Moi j'aime le soleil et la mer, j'aime la vie quand elle brûle, j'aime la névrose des gens égarés, le paysage qui défile dans les couloirs du métro, moi j'aime que les lumières vacillent, que le sommeil m'oublie, j'aime caresser la peau dorée de mes rêves, j'aime que les mots me comprennent, qu'ils sachent me dire que mes yeux sont marrons, moi j'aime les labyrinthes de mon Paris, le noir et le bleu et le rouge aussi. Si les souffrances existent dans cet univers, qu'est ce donc qu'être abîmé dans sa tête, qu'est ce donc de poursuivre à perdre vie des lanternes virevoltantes qui ignorent mes larmes, mes suppliques, mes prières étouffées? Qu'est ce donc de mourir un peu chaque fois que le monde tourne encore? Je saurais soudoyer le fossoyeur de ma tombe pour que le marbre soit plastique, que les fleurs soit fanées, pour que ma mort soit ma vie, ressemblance étrange d'un corps sans vie et d'un pantin de bois qu'avait perdu ses fils. Faudrait-il que je parle de ces cigarettes égrenées au quotidien, de ces ivresses imbéciles qui m'ont coûté mes rires? Faudrait-il que je me rappelle chaque moment des années qui se perdent, que je me rappelle le temps qui me fuit et les lèvres que j'ai aimées tendrement? Les désirs s'acharnent à corrompre ma chair si fragile mais les idéaux lacèrent mon être de leur implacable absolu. J'ai oublié d'ouvrir mes yeux sur ces décombres. J'entends au loin l'orgue de barbarie et Prévert qui se moquent des errances de l'enfance, mais dans ma chambre aussi traînent les débris des nuits agitées du garçon que je suis.

Répondre      Entrées antérieures


Listes:      

 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
Et si nous dansions? (Poèmes d'amour)
- En silence, je vous prie. (Autres poèmes)
- Mots en buée. (Autres poèmes)
- Crucifié à ton corps (Autres poèmes)

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 916/12943

8.4%
 
 77 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.9%
 
 72 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5.1%
 
 47 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.5%
 
 142 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.9%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

11%
 
 101 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.4%
 
 178 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.8%
 
 282 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0133] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.