Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 503
Invisible : 0
Total : 506
· gattopardo · - CoCo - · Farid
13169 membres inscrits

Montréal: 14 déc 19:38:09
Paris: 15 déc 01:38:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Profil de Essence-fugace Aller en bas de page Cacher le panneau de droite



Entre draps et ciel, deux corps en suspension...
   

Essence-fugace

Poèmes : 16
Commentaires : 453
Connexions : 286
Pages consultées : 8079

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 22 avril 2004
Dernière connexion : il y a 2 ans

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Nom : Morgane C...
Sexe : Féminin
Lieu : Dans un verre de Gin Tonic



Autres informations

Écrivain ou poète préféré : Tant et tant...
Personnage de bande dessiné préféré : Lucifer




Passe-temps

Lire, écrire, écouter de la musique, rester seule pendant des heures, la photo...



Son histoire

Quelque part sur des pages à la Oxford...

Née dans une dentelle peut-être blanche, peut-être pas.
A grandi joyeusement, puis a goûté aux tendres et moins tendres tourments qu'on appelle l'amour et la souffrance.
Noie ponctuellement son chagrin dissimulé et son mal de vivre secret dans les mots, dans la vodka, et fume ses misères à travers un filtre de blonde.
A souvent le sourire aux lèvres (sarcastique ?), a le balancement des reins et des hanches facile, adore consumer la chair de l'Homme quand elle le peut (même s'il n'est point attaché à elle, ou qu'elle l'aime peu), et fantasme sur les femmes.
Est tombée de haut. Un jour...



Projets futurs

Comment savoir que devenir ? Je ne sais pas, je ne sais pas.
Idée d'avoir 5 enfants, un rat appelé Cortex et pleins de pompes magnifiques...
Comment ça je me fous de votre gueule ?


Sinon, l'avenir et autres dérivés, ça ne veut rien dire...



Autre

Voici la suite de mes poèmes favoris :

14. Les ors de septembre par ~MarYjo~
15. Brûlé par l’amour, le Phénix se prosterne…(7) par LE PASSANT
16. Mirage par casper
17. L' Amour...au petit matin par GENTLEMAN
18. L'étoile par lapetitefée
19. Les amours interdites, {alexandrins} par YannikAntoine
20. Tremblement d'amour par Dory
21. Jeu de maux par Mlle Citron
22. Sentence par Bestiole et Harmonie du Soir
23. Quatre saisons en Amour - 1 (haïku) par Amandarine
24. Quatre saisons en Amour - 2 (haïku)par Amandarine
25. Brasero par Chimay et Bestiole
26. L'océan par ~MarYjo~
27. Je veux mourir devant les anges par Tizen
28. L'espoir m'a parlé de vous par Tizen
29. L'abat-jour par Datura
30. Lettre à mon alcoolique. par Alligators 427
31. Attente en quartiers de lune par Mlle Citron
32. Rouilles Fleuries de pluriels
33. Le bar laitier par JC_boy
34. Les papillons aux ailes d'acier....par Datura



Dernière entrée au journal

Publiée : 8 juillet 2007 à 17:23
Titre : Et tout laisser...

Aujourd'hui, c'était la dernière fois qu'on se voyait. Ces trois jours ensemble étaient les derniers. On se reverra quand ? C'est bien les lettres, c'est bien MSN, c'est bien le téléphone. Mais... Tu seras plus là pour me frapper, me pincer, me pousser, me balancer de l'eau à la gueule, me narguer avec ton piercing à la langue, me raconter tes histoires de mecs et tes potins en maltraitant mes oreillers. Tu ne seras plus là pour me montrer tes anomalies corporelles, tes muscles nouvellement découverts, ta cellulite, et me faire baver avec ton ventre tout plat. Tu ne seras plus là pour pleins de choses qui peuvent sembler, et qui sont, ridicules, mais qui pourtant faisaient toute la différence...
Aujourd'hui, c'était la dernière. Avant quand ? Avant quand ?
A qui je vais raconter ces détails que je ne pouvais dire à personne d'autre ? A qui je vais raconter mes crampes, mes galipettes, mes conneries, mes jeux de mots à la con, mes potins et autres histoires ? A qui...
Tu vas me manquer. Non, là, je mens. Eh ouais...
Tu me manques déjà.

Répondre      Entrées antérieures


Listes:      

 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
Visiter son site web
La maladie (Poèmes tristes)
- Me manques-tu ? (Poèmes tristes)
- Elle bouge la lune (Autres poèmes)
- Entre draps et ciel (Poèmes d'amour)

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1014/13130

8.7%
 
 88 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.7%
 
 78 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.9%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.9%
 
 161 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 18 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.7%
 
 109 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.2%
 
 195 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.1%
 
 315 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0173] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.