Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 678
Invisible : 0
Total : 680
· SHElene · Avraham
13170 membres inscrits

Montréal: 6 août 11:38:44
Paris: 6 août 17:38:44
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Profil de Evenire Aller en bas de page Cacher le panneau de droite



La musique, c’est du bruit qui pense. [Victor Hugo]
   

Evenire

Poèmes : 13
Commentaires : 22
Connexions : 214
Pages consultées : 4910

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 19 juillet 2006
Dernière connexion : il y a un mois

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Nom : Alexandre Baldini
Date de naissance : 10 mai 1990
Sexe : Masculin
Lieu : Ajaccio, en corse-du-sud
Profession : Paysagiste à mon compte.



Autres informations

Film préféré : Forest Gump, La Ligne Verte, Seul Au Monde,
Style musical préféré : J'apprécie tous les gens de musique, exception fait du RnB, Hip Hop, Rap et ce genre de
Écrivain ou poète préféré : Bernard Weber, Terry Goodkind, Fiona McIntosh, Raymond E. Feist, Deborah Chester, Maxime Chattam, Ma
Personnage de bande dessiné préféré : Disciple




Passe-temps

La musique: Je joue de la guitare et du piano.
L'écriture: J'écris depuis tout petit, ma mère écrivait déjà avant moi et c'est elle qui m'a donné envie d'en faire de même.
La cuisine: Mon père tenant un restaurant, j'ai vite appris à me servir d'une cuisine, c'est une passion que je cultive depuis mon adolescence.
L'amitié: Rien de plus important, même l'amour ne l'est point à mes yeux.



Projets futurs

Être heureux, tout simplement, les gens passent plus de temps à tenter de mettre un terme aux malheurs plutôt qu'à augmenter leur bonheur.



Dernière entrée au journal

Publiée : 3 septembre 2010 à 15:19
Titre : La nuit



J'ai toujours aimé la nuit. Elle est si vaste, elle n'a pas de frontière. Elle couvre tout de son passage. On a tous eu peur de la nuit. Moi aussi j'ai eu peur, mais c'est il y a bien longtemps. Maintenant, je trouve que la nuit est belle, qu'il pleuve ou que le ciel soit couvert d'étoiles, elle est toujours aussi grande.

Marcher dans la nuit, c'est comme marcher dans un rêve. Tout est noir, on ne sait jamais ce qui peut arriver. Parfois, mes nuits sont pleines de tourments, le vent me déchire, les vagues se déchaînent dans mes yeux ... Mais lorsque je marche avec elle, mes nuits sont douces et sans tempête dévastatrice.. Marcher dans la nuit, c'est marcher dans le silence sans fin, un doux silence qui caresse mon âme de sa simplicité. Le silence est si calme ..

On n'entend plus que le battement de son cœur. Notre cœur qui nous parle. Lui, il ne dit jamais de mensonges. J'aime aussi le silence parce qu'il ne ment pas. Les gens parlent souvent pour enterrer un silence qui apaiserait bien mieux la douleur que des mots d'espoirs. Ha ! ma douce nuit .. C'est à ce moment seul que l'on établi un lien avec soi, un vrai lien, c'est la qu'on s'entend dire la vérité, celle qu'on se cache pendant le jour, celle qu'on refuse de voir. .. Sous le ciel couvert d'étoiles, j'aime me parler.

Me souvenir, espérer, rêver aussi. Se parler, c'est plus personnel que tout le reste. Ce qu'on se dit à nous, c'est plus secret que tout ce qu'on dit aux autres. Ce qu'on se dit a nous, c'est vrai. C'est avec nous seul qu'on est réellement nous-mêmes. Ça me fais du bien de parler, seul, dans ma douce nuit. On se confit souvent des secrets qu'on ne confirait à personne, de peur de ce qu'on penserait de nous. parfois, il me semble que l'on veut cacher qui nous sommes vraiment. Personne ne doit savoir, juste nous et la nuit ..


Parler, rêver, crier, tout est permis dans la nuit. On est libre avec elle. Lorsque je marche dans la nuit, j'aime admirer la beauté des étoiles. La nuit nous écoute toujours, elle nous entend marcher dans sa noirceur, dans sa douceur, sa délicatesse, sa fraîcheur, sa fidélité, sa beauté, son silence, sa grandeur, c'est pour moi des moments que je considère comme privilégies. Ma nuit, celle que j'aime, c'est un des plus beau moment d'une vie.

Image récupérée sur le net.

Répondre      Entrées antérieures


Listes:      

 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
- L'invisible Covid (Autres poèmes)
- Du bout des lèvres (Poèmes d'amour)
- Extraits des mémoires de Griffith Arlington [5] (Contes fantastiques)

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1036/13395

8.7%
 
 90 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.7%
 
 80 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.8%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.7%
 
 163 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.7%
 
 18 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 112 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.1%
 
 198 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.4%
 
 325 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0152] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.