Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 171
Invisible : 0
Total : 172
· ode3117
13279 membres inscrits

Montréal: 22 oct 13:53:35
Paris: 22 oct 19:53:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Profil de Avraham Aller en bas de page Cacher le panneau de droite



Chaule aime Aaron
   

Avraham

Poèmes : 14
Commentaires : 2
Connexions : 900
Pages consultées : 7633

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 17 juin
Dernière connexion : il y a 6 heures

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Sexe : Masculin
Lieu : Besançon
Profession : Diplomate à la retraite



Autres informations

Écrivain ou poète préféré : François Coppée




Passe-temps

Pensée du jour :

Monsieur René Boileau n’a pas connu De Gaulle
Mais ce fut un ardent défenseur de la Gaule
En peaufinant ses vers tirés d’un bon Français
Dans une poésie qui chantait et dansait.

Bien sûr, il fut suivi par un aréopage
De personnages qui devant la blanche page
Ont fortement pensé à Molière et à lui :
Préféraient-ils la pluie ou le soleil qui luit ?
-------------------------------------------------------------------------
Sélection du jour :

https://www.youtube.com/watch?v=d_T3gvahZcw&list=PL82tnZaWDbO4Axuuk7wOV650n7FXaWgrV&index=2
--------------------------------------------------------------------------

Maître, mettre où mes trous de nez ?
- Né avec son nez, on est comme on naît
--------------------------------------------------------------------------
La liberté que le bon dieu accorde est dans la longueur qu'll donne à la corde
-------------------------------------------------------------------------
Je vous lis - TOUS - en silence et garde en moi ce que de vos écrits je pense ainsi que l'écrivit Georges Perros :

"La poésie n’admet pas de réplique et n’admet pas de commentaires"
mais j'accorde un satisfecit à M. SienKieWicz



Autre

Le poème

Le soleil est ma chair, le soleil est mon coeur,
Le coeur du ciel, mon coeur saignant qui vous fait vivre,
Le soleil, vase d'or, où fume la liqueur
De mon sang, est la coupe où la terre s'enivre.

Les astres sont mes yeux, mes yeux toujours ouverts,
Toujours dardant sur vous leurs brûlantes prunelles,
Et mes grands yeux aimants versent sur l'univers,
Sur vos amours sans fin, leurs clartés éternelles.

Les vents sont mes soupirs, les vents sont mes baisers,
Je suis le souffle, l'air, et vous êtes la flamme,
Et vous êtes pareils aux charbons embrasés,
Quand, l'été, mes soupirs ont passé sur votre âme.

Les fleurs sont mes désirs, les fleurs de toutes parts
Tendent vers vous leurs longs regards pleins de délices,
Les fleurs sont mes désirs, les fleurs sont mes regards,
Et vous buvez mon rêve au fond de leurs calices.

Je suis l'amour, l'amour, qui soulève les flots,
Et trouble et fait vibrer les océans immenses,
Et la chaleur, par qui les germes sont éclos,
Et le printemps, qui fait fécondes les semences.

Je suis dans tout, je suis la fraîcheur de la nuit,
Et je suis dans l'éther la lune qui vous aime,
Et l'ouragan aussi, l'éclair brûlant qui luit,
Car la création entière est mon poème,

Est un poème étrange où se mêlent des pleurs,
Et dont vous, ô mortels, vous êtes les pensées,
Ô vous qui partagez ma joie et mes douleurs,
Et l'ennui des éternités déjà passées.

Jean LAHOR
1 840 - 1 909

-------------------------------------------------------------------------
Trois c'est peu

Trois c’est peu par rapport
Au troupeau de vaches charmantes
Aspergeant un gras porc
De bouses fraîches et fumantes.

Trois c’est bien moins que vingt
Scouts prêts à traverser la plaine
Qui attendent en vain
Que leur gourde de vin soit pleine.

Trois font qu’il en manque un
Aux cartes pour qu’ils fassent quatre
Eh bien, parfois aucun
N’est là pour qu’il puisse les battre.

Trois sont dans un cheval
Déguisé qui entre dans Troie
Un jour de carnaval
Afin d’amadouer leur proie.

Trois est aussi trio
Qui ainsi dit est artistique
Et ruisseau est Rio
Qui fait plus aristocratique.

Trois zozos crient plus fort
Que le peuple des millions d’herbes
Qui font le roquefort
Aidées par les brebis superbes.

Trois fois rien n’est pas rien
Car le petit grain sous la terre
Donnera au terrien
Thym, romarin de caractère.

Si trois fois trois font neuf
Il sort un par un de la poule
L’œuf tout chaud et tout neuf
Qu’elle a fabriqué dans son moule.

Pourquoi avoir choisi
Ce deux plus un, ce trois qui boîte ?
Pourquoi un fruit moisi
Peut être mis parfois en boîte ?

Le rôle du savant
Est d’expliciter et de dire
Que ce qu’on fit avant
N’est pas utile d’interdire.

Si on avait omis
Le trois dans la suite logique
On nous aurait promis
Un chiffre nul écologique.

Le nombre a du ressort
Et sait sauter de un à mille
Mais c’est trois qu’on ressort
Pour compter André, Paul, Emile.

Avraham



 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
- Allez chanter aux enfants (Autres poèmes)
- Alain Chamfort (Autres poèmes)
- Confinement (Autres poèmes)

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1043/13575

8.7%
 
 91 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.9%
 
 82 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.8%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.6%
 
 163 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 19 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 113 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.1%
 
 199 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.3%
 
 326 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0133] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.