Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 404
Invisible : 0
Total : 408
· Jacques-Marie JAHEL · goliath · ODIN · Jake Warren
12920 membres inscrits

Montréal: 17 oct 05:18:23
Paris: 17 oct 11:18:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Profil de Hubix-Jeee Aller en bas de page Cacher le panneau de droite



Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   

Hubix-Jeee

Poèmes : 840
Commentaires : 5273
Connexions : 4534
Pages consultées : 136326

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 25 décembre 2010
Dernière connexion : il y a 14 heures

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Nom : Hubix-J.Felert
Sexe : Masculin
Lieu : près de Sagittarius A*
Profession : ambidextre



Autres informations

Film préféré : il y en a tellement qu'il m'est impossible de les cîter tous...
Style musical préféré : musique de films, entre autres, Ryuichi Sakamoto, Bowie, Tom Waits, Enya...
Écrivain ou poète préféré : Prévert, Artaud, Vian, Neruda, Baudelaire, Jim Morrison, Bukowski,Pierre Reverdy, Tristan Tzara,
Personnage de bande dessiné préféré : Gaston Lagaffe, Tintin, Buck Danny, Corto Maltese,Gil Jourdan,




Passe-temps

Cinéphilie, musique à plein temps, bédéphilie, lecteur de polars, écriture, passionné de neuro-physiologie et d'astronomie...

Amoureux des chats, chocolats, cafés, sacs à dos, de toutes les femmes en général et d'une seule en particulier...



Son histoire

quelle histoire...?



Projets futurs

Vivre aussi longtemps que moi - même, voire plus...



Autre

J'aimerai tant croiser le regard d'un suricate, sur le pas de ma porte, et le laisser me traverser jusque dans mes rêves...

Je voulais également proposer une liste de films inscrits à mon panthéon cinéphilique, liste non exhaustive puisque le cinéma est toujours vivant:

"Citizen Kane" d'O.Welles - "City Lights" de C.Chaplin - "Sansho Dayu", de K.Mizoguchi - "Devi" de Satyajit Ray - "La Grande Illusion" de J.Renoir - "Paisa" de R.Rossellini - "A Clockwork Orange" de S.Kubrick - "Freaks" de T.Browning - "Jour de fête" de J.Tati - "Laura" d'O.Preminger - "Sunrise", de F.W.Murnau - "Apocalypse Now", de F.F.Coppola - "Les 400 coups", de F.Truffaut - "King Kong", de Merian C.Cooper et Ernest B.Schoedsack, "La Beauté du Diable", de René Clair, "M", de Fritz Lang, "Spellbound", d'Alfred Hitchcock - "Panique", de Julien Duvivier - "Lost Horizon", de F.Capra - "L'Atalante", de Jean Vigo - " Cat People", de Jacques Tourneur -



Dernière entrée au journal

Publiée : 11 avril à 13:42
Titre : Le "si" rance des Trois Rôts... - 6 commentaires sur cette entrée

Ainsi, une nouvelle page se tourne, lentement, avec précaution et même si cette part de vie vous paraîtra étrangement suspecte, il n'y a pas d'autre alternative que de me croire sur parole et je vous en serai gré...

Bon,

J'étais à traverser un désert olfactif, loft fictif, lorsque je crus croiser trois fielleux blaireaux, sortis miraculeusement d'un trou noir auditif, mouroir effectif, d'un cadenas d'une serrure, d'une porte d'eau silencieuse...

Ils étalaient un pâté de maisons "plazaciennes", sur un miroir, à trois faces, pillé au crétacé, par trois crétins racés, puis, plaquaient des épithètes sur le sauvage central de la tribu des "shofkipeu"...

C'est là que je me rendis "ipécablement", sourd de moi, avalant ma gourde, sans alibi, lorsque Sally Beee m'interpella une orange, à deux pas de Lou, mangeuse d'ohms, d'une intense féminité...

Un orage grondait sporadiquement deux petits hêtres, chez Tif et, tendu, il roulait les airs au casino, sur un tapis de l'Aisne, perturbant un doux , qui suivait le cours tranquille de cette histoire hétéroclite et disparate...

Comme la lumière s'était teinte en prune, au plafond sidéral, j'entendais le gris des chats, huant la prestation familiale et Mehdi, ocre, d'un Mickey, en fait, aminé, peu amène animer les feins de soirées en "ées"...

Sally Beee somnolait tendrement, sous un bonzaï et , ses yeux bleus sous ses paupières roses, closes, jouaient ami-ami avec Roger Federer - elle avait un joli cou, droit et, au final, abattu, Roger prit une veste, sans revers...

Parfois les esprits les plus fous, s'éparpillent dans des labyrinthes, s'éreintant un temps, puis, serpillant les horizons, serpentant entre les lunes et les étoiles, s'étendant jusqu'aux profondeurs de l'œil...

J'avais, ainsi, été, jadis, un fringant orateur, laissant pantois les putois au patois primitif, les chinchillas et chihuahua amorphes au logis obsolètes, arrogants et surfaits, surfers, à cheval sur les tics les plus consciencieusement débiles...

Cette page de mon journal, vous est offerte avec le plus grand des plaisirs, par "zbrouf", le produit qui ne brûle pas les mains, qui ne sent pas les pieds, qui ne se voit pas, qui est plus qu'il ne semble être, qui rend tout sauf le vomi, la monnaie, le temps perdu et qui tient peu de place dans la maison, sous conditions de vente, à voir au dos, sauf le dimanche, dans tous les pays ayant payé la taxe écolo après le 29 février 2999...

Hubix.

Répondre      Entrées antérieures


Listes:      

 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
- Quelques Jours Étranges (13). (Autres poèmes)
- Sans ça, Scions! (Poèmes par thèmes)
- Mélancolie... (Poèmes tristes)

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 911/12910

8.5%
 
 77 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.8%
 
 71 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5.2%
 
 47 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.5%
 
 141 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.9%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

11%
 
 100 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.4%
 
 177 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.8%
 
 281 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0816] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.